VTC Cab, quand les chauffeurs "uberisent" Uber

19 octobre 2015 à 10h38
0
L'Association des VTC de France a créé sa propre appli. Une tentative d'alternative à Uber.

Et voilà VTC CAB. Cette nouvelle application pour commander un véhicule de tourisme avec chauffeur est l'émanation de la frustration de quelques chauffeurs Uber. Depuis neuf mois, raconte France Info, certains conducteurs de l'Association des VTC de France ont travaillé à créer ce service dont le principe est qu'il soit géré par eux-mêmes. Depuis début octobre, ils sont en bisbille avec Uber au sujet d'une réduction de prix.

Mais de façon plus générale, ces chauffeurs indépendants veulent s'affranchir de la société américaine, de sa gestion contestée et de ses commissions. Et c'est bien là la grande différence avec Uber, et sa valorisation de 50 milliards de dollars : VTC CAB n'aurait pas l'intention de générer des profits, mais de « garder le contrôle sur l'avenir des conducteurs ». Pour se financer, l'appli a d'ailleurs bénéficié de moyens bien différents de l'américain, qui a levé plus de 7 milliards de dollars : 130 000 euros, obtenus çà et là grâce aux chauffeurs.

Quelques arguments

La commission prélevée par VTC CAB sur les courses sera de 7 %, c'est le niveau le plus bas du marché. Un argument économique qui permettra peut-être à ce petit Poucet de séduire d'autres chauffeurs que les 300 actuellement en test. Autre argument : proposer son service dans les petites villes, là où Uber et consorts s'intéressent davantage aux grandes métropoles. À titre de comparaison, Uber compte 10 000 chauffeurs dans le pays. VTC CAB devra aussi rivaliser avec d'autres sociétés, comme SnapCar ou Chauffeur-Privé.

Cette annonce fait suite à la création, moins d'une semaine plus tôt, d'un syndicat par les chauffeurs de VTC Uber, qui réclament notamment que la société ne prenne pas de décisions unilatérales. Plus largement dans le monde, le service est attaqué par des chauffeurs aux États-Unis qui réclament que leur soit reconnu le statut de salarié. Bref chaque semaine, l'uberisation a une nouvelle épine dans le pied.

Au moment de la rédaction de cet article, l'application VTC CAB n'était pas encore disponible.


0258000008210434-photo-vtc-cab.jpg


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top