Snapchat lance le "replay", mais il le fait payer

Par
Le 16 septembre 2015
 0
Avec les rediffusions payantes, Snapchat va tenter de prendre le contre-pied de ce qui a fait son succès - les messages éphémères - et essayer d'en faire une source de monétisation.

En quête d'un modèle économique, Snapchat a peut-être trouvé le bon filon. Aux États-Unis, le réseau social prisé par les adolescents va introduire une nouvelle fonctionnalité permettant de revoir un « snap » mais en payant pour cela... Le prix demandé : 0,99 dollar pour trois « rediffusions en plus ». La fonction s'ajoute à la rediffusion gratuite disponible depuis quelques temps déjà, mais limitée un « replay » par jour seulement.

Sur son blog, Snapchat dit vouloir répondre à une « frustration des membres qui reçoivent beaucoup de snaps chaque jour méritant une rediffusion ». La société explique aussi qu'un replay est un « compliment ».

Jouer sur la frustration


Ce sentiment de frustration est inhérent à Snapchat. L'application a bâti une partie de sa popularité grâce à la durée de vie limitée à quelques secondes des messages. Aujourd'hui, ce choix sonne comme un heureux hasard pour le réseau social. C'est cette même mécanique de la frustration qu'exploitent de nombreux jeux pour smartphone : ils créent ce sentiment puis proposent de l'évacuer en procédant à un achat « in-app ».


03e8000008170032-photo-snapchat-discover.jpg
L'arrivée début 2015 de Discover, de mini magazines intégrant de la pub intrusive, avait crispé la communauté Snapchat - Crédit : Snapchat.

Dans son petit communiqué, Snapchat concède étonnamment que ces replays, facturés près de 1 dollar, sont « un peu chers », ce qu'il justifie par une petite boutade : « Le temps c'est de l'argent ! ». Une référence au côté éphémère des publications. Avec de nombreux investisseurs à son capital, qui ont injecté 1,2 milliard de dollars en trois ans, cette expression peut aussi être vue comme une mise en abîme de la part de Snapchat.

L'application fédère peut-être 200 millions de membres, selon de récentes estimations, mais elle n'a pas encore prouvé sa rentabilité. Pour certains observateurs, ce n'est pas un problème. Il suffit de rassembler une audience, de récolter un maximum de données à son sujet et, avec de la publicité, les profits viendront. La société a commencé à vendre de la publicité en 2014. Elle attend 50 millions de dollars de recettes en 2015.


À lire également :



Télécharger Snapchat pour iOS.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top