Après le Japon, Vaio s'aventure hors de ses terres

0
Après avoir acquis la quasi-totalité de Vaio à Sony, Japan Industrial Partners tente de faire renaître la marque. Elle a ciblé dans un premier temps le marché nippon puis s'aventure à présent hors de son territoire.

En février 2014, Sony confirmait la revente de sa division Vaio à la société Japan Industrial Partners. Le géant laissait 95% de ses parts dans cette structure, laissant le soin à l'acquéreur de développer de nouveaux produits et de cibler plus directement certains marchés ou segments plus porteurs.

Cette stratégie s'organise autour de deux axes majeurs. Le marché du smartphone en visant clairement le milieu de gamme. La société a ainsi présenté lors du dernier Mobile World Congress un mobile sous Android destiné au marché japonais. Le terminal était proposé au tarif de 30 euros par mois, avec un abonnement.

Pour le secteur du PC, le fonds d'investissement a pris la décision de viser le haut de gamme en présentant en début d'année une nouvelle série Z. Conçue avec deux modèles, le convertible Vaio Z ainsi que l'hybride Vaio Z Canvas, cette nouvelle série doit permettre d'entériner la stratégie du groupe dans ce domaine.

0258000007907399-photo-vaio-z-canvas.jpg

L'ensemble de ces modèles n'étaient toutefois prévus que pour être vendus sur le territoire japonais. Après avoir donc ciblé dans un premier temps le marché local, la société s'aventure désormais hors de son territoire. Japan Industrial Partners indique que l'hybride de 12 pouces Vaio Z Canvas sera proposé aux Etats-Unis mais également au Brésil.

Aucune information ne circule encore au sujet d'une éventuelle disponibilité en Europe. La société précise qu'elle ne compte pas miser sur le volume en choisissant certains marchés ciblés.

A lire également
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page