L'application qui fait uniquement "Yo" reçoit 1,2 million de dollars

01 juin 2018 à 15h36
0
On connaissait le poke et le wizz, il faudra désormais composer avec le « Yo ». Une application permettant d'envoyer à ses contacts ce simple message vient de lever 1,2 million de dollars auprès d'investisseurs.

00FA000007445075-photo-yo.jpg
Une application dont l'unique but est d'envoyer une notification à ses contacts sous la forme de « Yo » vient de recevoir le soutien d'investisseurs. L'outil est parvenu à lever la somme de 1,2 million de dollars auprès du business angel Moshe Hogeg et d'autres fonds pour le moment inconnus.

Si l'intérêt de ce service ne saute pas aux yeux aux premiers abords, son objectif est simplement de recueillir des numéros de téléphone. Pour fonctionner Yo demande en effet d'avoir accès à vos contacts, l'étape est obligatoire pour que l'application puisse envoyer ces messages.

Une fois qu'un ami a été invité à télécharger l'application, il vous est possible de vous envoyer des « Yo » en toute liberté. Selon le Financial Times, cette simplicité a déjà permis au service de séduire 50 000 utilisateurs et 4 millions de messages auraient ainsi été envoyés.

Ce qui ressemble donc de près aux « poke » de Facebook ou aux « Wizz » des messageries instantanées se développe désormais sur les mobiles. L'application aurait été développée en 8 heures seulement et pourrait, pourquoi pas, s'ouvrir à de nouveaux mots.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Du Wi-Fi gratuit et illimité aux aéroports de Roissy et d'Orly
Amazon Fire Phone : l'appareil de consommation ultime ?
Twitter rachète la plateforme SnappyTV
Lego réunit briques réelles et virtuelles avec Lego Fusion
Onyx Boox T68 : une vraie liseuse Android pour lire le Web
Skype passe en version 4.3 sur Linux
Virgin Mobile : 3 heures et Internet en 4G pour 9,99 euros par mois
Shuttle XS35V4 et XS36V4 : deux PC miniatures parfaitement silencieux
Bon plan : un SSD Sandisk 128 Go pour 50 euros
Orange dépose un recours contre la 4G de Bouygues Telecom (màj)
Haut de page