Face à Netflix, le CNC veut favoriser les offres françaises

10 juin 2014 à 12h58
0
Face à l'arrivée prochaine de Netflix en France, le secteur du cinéma et de la vidéo tente de créer un contre-feu. Le CNC va lancer des initiatives visant à aider les acteurs du territoire.

00FA000002544768-photo-netflix.jpg
Plusieurs responsables de services de vidéo à la demande ont été reçus par le Centre national du cinéma et de l'image animée. Le CNC s'est saisi de la question de l'arrivée prochaine de Netflix sur nos côtes et entend mettre en avant la concurrence, déjà présente ou à l'état d'initiatives, en France.

Selon Les Echos, l'organisme mène actuellement une réflexion dont le but est de lancer des initiatives « d'ici à la fin de l'année, en s'appuyant sur des acteurs existants et les projets émergents ». Orange (Dailymotion), Canal+ mais également Allociné ou encore FilmoTV auraient participé à ce rendez-vous.

Le CNC entend favoriser les synergies, éventuellement les rapprochements entre ces différents acteurs du marché. L'idée est alors de pouvoir séduire l'ensemble du public, adepte des films généralistes ou plus averti. Cet éventail pourrait permettre à l'internaute de choisir éventuellement d'autres plateformes que Netflix.

Pour ce faire, le CNC pourrait mettre la main à la poche en soutenant la diffusion de certains programmes et en leur octroyant des aides. En attendant, Netflix continue de préparer son arrivée sur le marché. Il vient à ce titre de mettre en place une filiale baptisée Netflix Netherlands à Amsterdam. Selon bfmtv.com, cette entité servira de base à la société américaine pour attaquer le marché français.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test de Turing : une annonce controversée
WeChat fait le ménage et supprime 20 millions de comptes
Le coût de la cybercriminalité évalué à plus de 400 milliards de dollars par an
Le Patch Tuesday de juin nécessite Windows 8.1 Update
Free sur Vente-privee.com du 12 au 17 juin : la Freebox Crystal de nouveau bradée
Line cible le marché professionnel et signe avec SalesForce.com
Itinérance : Joe Mobile lance un
Canal+ n'entrera pas au capital de Dailymotion
iOS 8 : prise en charge du multifenêtrage et scan des cartes de crédit
Free aurait proposé entre 4 et 5 milliards d’euros pour racheter Bouygues Telecom
Haut de page