Face à Netflix, le CNC veut favoriser les offres françaises

10 juin 2014 à 12h58
0
Face à l'arrivée prochaine de Netflix en France, le secteur du cinéma et de la vidéo tente de créer un contre-feu. Le CNC va lancer des initiatives visant à aider les acteurs du territoire.

00FA000002544768-photo-netflix.jpg
Plusieurs responsables de services de vidéo à la demande ont été reçus par le Centre national du cinéma et de l'image animée. Le CNC s'est saisi de la question de l'arrivée prochaine de Netflix sur nos côtes et entend mettre en avant la concurrence, déjà présente ou à l'état d'initiatives, en France.

Selon Les Echos, l'organisme mène actuellement une réflexion dont le but est de lancer des initiatives « d'ici à la fin de l'année, en s'appuyant sur des acteurs existants et les projets émergents ». Orange (Dailymotion), Canal+ mais également Allociné ou encore FilmoTV auraient participé à ce rendez-vous.

Le CNC entend favoriser les synergies, éventuellement les rapprochements entre ces différents acteurs du marché. L'idée est alors de pouvoir séduire l'ensemble du public, adepte des films généralistes ou plus averti. Cet éventail pourrait permettre à l'internaute de choisir éventuellement d'autres plateformes que Netflix.

Pour ce faire, le CNC pourrait mettre la main à la poche en soutenant la diffusion de certains programmes et en leur octroyant des aides. En attendant, Netflix continue de préparer son arrivée sur le marché. Il vient à ce titre de mettre en place une filiale baptisée Netflix Netherlands à Amsterdam. Selon bfmtv.com, cette entité servira de base à la société américaine pour attaquer le marché français.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Les États-Unis songent à interdire TikTok
NVIDIA : les spécifications des RTX 3070 et 3070 Ti en fuite, la RTX 2080 SUPER battue ?
Facebook Messenger et WhatsApp bientôt réunis ?
scroll top