Des députés proposent de taxer via les sites, la location de voitures entre particuliers

13 novembre 2013 à 16h18
0
A l'occasion des débats autour du projet de loi de Finances pour 2014, des députés du Centre ont déposé un amendement en vue de soumettre à l'impôt les personnes qui louent à des particuliers leur véhicule. Les sites mettant en relation ces clients seraient chargés de livrer leurs propres données aux administrations concernées.

00FA000005945752-photo-arnaques-votre-voiture-est-elle-vol-e.jpg
En tapant une simple requête (location véhicule particulier) sur un moteur de recherche, de nombreux sites apparaissent et proposent de louer des véhicules. Buzzcar, ouicar, unevoiturealouer, drivy sont des portails qui mettent en relation le propriétaire d'un véhicule avec une personne qui souhaite le louer pour une durée déterminée.

Ces accords entre particuliers permettent ainsi de trouver un véhicule proche de son domicile pour un montant souvent moins onéreux que celui pratiqué sur les plateformes traditionnelles de location de véhicules. Toutefois, plusieurs députés estiment que les propriétaires de véhicules devraient être soumis à l'impôt.

Dans le cadre du projet de loi de Finances pour 2014, les députés de Courson, Jégo, Vigier et Lagarde ont ainsi déposé un amendement (mis en ligne par Benoît Tabaka) visant à obliger ceux qui pratiquent cette activité contre une rémunération à déclarer les sommes perçues au titre des bénéfices industriels et commerciaux.

Les élus considèrent ainsi que « la location entre particuliers, qui peut constituer une forme de concurrence déloyale envers les entreprises de location de véhicules, engendre une perte de recettes pour l'Administration du fait de la non déclaration de ces revenus et de l'absence de TVA collectée ».

En conséquence, ils proposent ainsi d'obliger les sites de ce secteur à fournir à la demande de l'administration fiscale « tous les éléments relatifs aux revenus générés par la location de véhicules entre particuliers, et de les rendre solidairement responsables du paiement des impôts frauduleusement dissimulés à l'Administration fiscale ».

Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de rempli...

Lire d'autres articles

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page