Photo, TV, mobile : le marché des biens techniques est morose

Ludwig Gallet
05 juin 2013 à 19h01
0
Le marché des biens techniques est tout juste parvenu à stagner sur un an au premier trimestre. Le marché des télécommunications progresse, les ventes d'équipements électroniques s'effondrent.

0104000006023394-photo-galaxy-s4-active.jpg
En Europe de l'Ouest, le marché global des biens techniques a stagné sur un an lors du premier trimestre, à 48,4 milliards d'euros. La Grèce et l'Espagne sont durement affectées, au contraire de l'Autriche, la Belgique et l'Italie qui obtiennent la plus forte croissance en termes de ventes.

Le marché des télécommunications ne connait pas la crise

S'il y a bien un secteur qui ne souffre pas de la crise, c'est le marché des télécommunications. Au premier trimestre 2013, il a crû de 11,3% sur un an, à 9,5 milliards d'euros. La croissance des ventes de smartphones tire le marché vers le haut, principalement en Italie, au Portugal, en Belgique et en Allemagne. Les taux de croissance des trois premiers dépasse même les 30%, contre 21,7% pour l'Allemagne.

Sur ce marché, la France est à la traîne, avec une progression des ventes sur un an de 1,4%. C'est toujours mieux que l'Espagne et la Grèce, deux pays qui souffrent plus que quiconque de la crise et subissent un effondrement des ventes, tous secteurs confondus.

Le cabinet GfK attribue cette bonne forme générale à la baisse moyenne des prix des smartphones et au fait que les terminaux d'entrée et de milieux de gammes offrent toujours plus de fonctionnalités. Ce qui est d'autant plus attirant pour les consommateurs. Mais encore, les smartphones plus grands et plus fins, qui se positionnent en concurrents des tablettes, sont aussi prisés des consommateurs européens.

Informatique : de très fortes disparités

Entre janvier et mars 2013, le marché « IT » a vu ses ventes atteindre 14,6 milliards d'euros, soit une hausse de 4% par rapport au premier trimestre 2012. Sur ce secteur, les Pays-Bas et la Belgique obtiennent des taux de croissance insolents, respectivement de 14% et 19%. Le Portugal, L'Allemagne et l'Italie s'en sortent une nouvelle fois honorablement. La France a vu ses ventes décroître très légèrement, de 0,2% sur un an.

GfK cite les tablettes comme le moteur du secteur et relève des ventes de PC portables en progression. Le cabinet ajoute que les consommateurs attendent toujours plus de connectivité de leurs appareils, qu'il s'agisse de TV, des ordinateurs ou des consoles portables.

Équipements bureautiques : la France fait figure d'exception, mais...

Le marché des équipements bureautiques et consommables (imprimantes, scanners,etc) a vu ses ventes décroître de 3,6% sur un an au premier trimestre, à 4 milliards d'euros. L'Europe de l'ouest est entièrement touchée, exception faite de la France et de l'Autriche dont les ventes ont globalement stagné, leurs taux de croissance respectifs ne franchissant pas le pourcent.

Reste qu'ailleurs, l'hémorragie est très forte, principalement aux Pays-Bas, au Portugal et au Royaume-Uni. Même l'Allemagne n'échappe pas à cette décroissance quasi-générale.

0104000005857350-photo-canon-eos-100d.jpg
Sur la photo, la France s'en sort mieux que ses voisins

Les ventes sur le marché de la photographie ont baissé de 4,2% sur un an au premier trimestre 2013, à 1,6 milliard d'euros. Dans certains pays, elles ont chuté de manière très spectaculaire, notamment en Espagne (-17,6%), au Royaume-Uni (-29,2%) et aux Pays-Bas (-18,2%).

Une fois n'est pas coutume, la France s'en sort bien mieux que ses voisins et fait partie des marchés les plus dynamiques, en compagnie de l'Allemagne et de l'Autriche. ce dernier voit d'ailleurs ce secteur exploser sur un an, de 17,1%, contre 9,2% pour l'Allemagne et 2,6% pour la France.

Le cabinet GfK explique que les reflex et les compacts à objectif interchangeable ont progressé sur la période. Les compacts, qui dominent encore le secteur, sont donc les appareils les plus touchés par la baisse des ventes. Ils sont effectivement toujours plus concurrencés par les smartphones. GfK vient cependant atténuer ce constat en rappelant que les compacts dits haut de gamme, aux prix plus élevés, ont progressé.

Autrement dit, le marché de la photo trouve son salut dans la qualité des images que ne peuvent pas assurer des appareils potentiellement concurrents comme les smartphones.

Le marché des téléviseurs saturé

Le marché des équipements électroniques a énormément souffert lors du premier trimestre 2013. Aucun pays n'est épargné, si bien que les ventes ont chuté de 11,3% sur un an, à 7,9 milliards d'euros. Un marché plombé par les ventes décevantes de téléviseurs, bien en deçà des scores réalisés l'an dernier. GfK insiste sur le fait que les consommateurs se montrent plutôt réticents à renouveler leurs appareils dès l'instant où ils possèdent déjà un écran plat. Le marché est bel et bien saturé.

Le cabinet rappelle que 2012 fut une année particulièrement faste, notamment du fait d'évènements sportifs majeurs ainsi que de l'arrêt de la télévision analogique en Allemagne. Il espère tout de même une reprise des ventes au cours de la seconde moitié de l'année.

Parmi les rares satisfactions sur ce marché, GfK relève toutefois la bonne forme des appareils audio, ces fameuses barres de son qui viennent se connecter au téléviseur. Il en va de même pour les stations d'accueils, sur lesquelles les consommateurs peuvent brancher leur smartphone ou lecteur mp3.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top