Sprint Nextel reçoit une contre-offre de 25 milliards de dollars

01 juin 2018 à 15h36
0
L'opérateur américain Sprint Nextel, troisième acteur du pays, pourrait ne pas passer sous pavillon japonais. Pressenti pour être racheté par Softbank fin 2012, il a reçu une contre-offre de Dish Network.

0104000001658898-photo-logo-sprint-vertical-marg.jpg
À l'automne dernier, Softbank, troisième opérateur mobile du Japon, annonçait le rachat de son homologue américain, Sprint Nextel, pour la somme de 20 milliards de dollars. Six mois plus tard jour pour jour, le numéro deux de la télévision par satellite américain, Dish Network, fait une contre-offre bien plus alléchante, à 25,5 milliards de dollars, rapporte Reuters.

Alors que Softbank devait mettre la main sur plus des deux tiers du capital, les cartes sont redistribuées. Dans le nouveau scénario, les deux entités fusionneraient. Dans le détail, la transaction se ferait en numéraire à hauteur de 17,3 milliards de dollars, et en rachat d'actions, pour 8,2 milliards de dollars. L'offre de Dish Network valoriserait l'opérateur américain 7 dollars par action, soit une prime de 12% sur le titre de clôture du 12 avril.

Pour le spécialiste des télécommunications du cabinet Espirito Santo consulté par l'agence de presse, Nick Brown, « l'offre de Dish Network semble crédible puisque le groupe a aligné ses financements, et peut justifier de payer un prix plus élevé que Softbank, à cause des synergies avec ses activités qui existent déjà aux États-Unis ». Du côté de Softbank, l'offre de rachat reste suspendue car elle n'a toujours pas reçu l'aval des autorités américaines.

En Bourse, les investisseurs ont diversement apprécié la nouvelle. Si l'action Sprint Nextel a bondi de 13% en séance à Wall Street à plus de 7 dollars, le titre Dish Network a quant à lui concédé 5,4%, à 35,6 dollars.

Selon un autre analyste consulté par l'agence, « les petits acteurs du marché américain se rendent compte qu'ils doivent fusionner ou créer des partenariats pour concurrencer Verizon et AT&T, qui sont tous les deux très solides ». Début avril, la presse leur prêtait l'intention de racheter les activités américaines de Vodafone.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nokia : 5,6 millions de Lumia vendus au premier trimestre 2013 ?
Caméras IP : deux chercheurs soulignent un risque souvent négligé
Native Union Switch : enceinte nomade élégante et rechargeante
Bon plan : un HP sleebook tactile à 549 euros
Gigabyte Brix : des mini PC concurrents du NUC d'Intel
Pour faire adopter son OS, Alibaba recourt à la subvention
Corsair Obsidian 350D : un boitier micro ATX pour configuration musclée
Windows 8 : Bing met à jour ses diverses applications
Prixtel Modulo Tab : l'Internet mobile ajustable aussi pour les particuliers
Google proche d'un accord avec la Commission européenne
Haut de page