Ericsson rachète la division Télécom et Media du français Devoteam

22 janvier 2013 à 08h59
0
Ericsson se renforce dans le domaine de l'intégration des systèmes et du conseil en infrastructures réseaux avec le rachat d'une partie de l'activité de Devoteam. La transaction sera finalisée au deuxième trimestre prochain.

00FA000005668274-photo-devoteam.jpg
L'équipementier Télécoms dévoile son intention de racheter la division Télécoms et Media de la société Devoteam. La société française accompagne ses clients dans le choix des technologies et des solutions réseaux. Le montant de la transaction n'a pas été indiqué mais 400 professionnels du secteur rejoindront les équipes d'Ericsson dans les prochaines semaines.

Dans un communiqué, Ericsson rappelle vouloir étendre ses compétences en matière de services. En effet, Devoteam est notamment spécialisé dans les domaines du conseil et de l'intégration de systèmes pour les opérations de soutien aux entreprises, les plates-formes de prestation de services et d'applications, les réseaux IP, de radio et de télévision.

Magnus Mandersson, vice-président et chef de l'unité services d'Ericsson précise que cette acquisition « ajoute une expertise unique dans des missions de conseil complexes, stratégiques et techniques qui nous permettront d'améliorer la valeur que nous apportons à nos clients. C'est une preuve supplémentaire de l'engagement d'Ericsson à agir en tant que partenaire de choix dans la transformation de l'entreprise ».

L'équipementier rappelle également qu'à ce jour il bénéficie déjà d'une force de 12 000 spécialistes des systèmes d'intégration. Force qui sera donc renforcée dans les mois à venir.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un Galaxy Note 8.0 dévoilé au MWC ? (màj)
Windows Phone 8 : la limite de téléchargement d'une app sur réseau mobile passe à 50 Mo
SFR : Séries Red à 12 euros et à 42 Mbps, Carré en baisse
Windows Phone : Microsoft plancherait sur CardDAV et CalDAV
LG Optimus G Pro : un autre smartphone Full HD de 5 pouces (màj)
AMD : des Catalyst 13.1 Windows et Linux pour les Radeon HD 2000 à 4000
BlackBerry 10 : RIM n'est pas opposé à commercialiser des licences
Mega : que vaut le service face à la concurrence ?
Nexus Q : définitivement abandonné par Google, pris en charge par Cyanogen
Huawei finit 2012 dans le vert sur les équipements télécoms
Haut de page