Ruckus Wireless s'apprête à entrer en bourse

01 juin 2018 à 15h36
0
Le spécialiste des produits utilisant le WiFi vient d'annoncer son intention d'entrer en bourse. Ruckus Wireless a ainsi transmis au gendarme boursier américain son document S1 et souhaite lever 100 millions de dollars.

00DC000005449615-photo-ruckus-ipo.jpg
La société californienne Ruckus vient de présenter les éléments chiffrés concernant son introduction en bourse. Dans le document S1 publié à l'attention des éventuels investisseurs, le groupe spécialisé dans les matériels utilisant la technologie WiFi (contrôleurs, points d'accès pour la gestion de réseaux...) indique qu'il souhaite lever pas moins de 100 millions de dollars.

Par contre, Ruckus ne dévoile pas le nombre de titres qu'il compte mettre en vente ni sur quel marché d'échanges il les placera. En attendant, la cotation sur ses parts se fera sous le terme RKUS. La Goldman Sachs, Morgan Stanley et Deutsche Bank Securities se porteront garantes de l'opération.

Toujours est-il que l'équipementier compte garder la tête haute face à des concurrents comme Cisco, Aruba ou encore Huawei. Même si, pour ce dernier, la décision n'est pas encore officielle, une source proche du groupe chinois a récemment indiqué qu'il pourrait prochainement entrer en bourse. Une manœuvre qui permettrait à Huawei de gagner en transparence et de s'implanter durablement sur le marché américain.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Calxeda lève 55 millions de dollars pour ses serveurs ARM
Opera Mobile 12.1 : fonction anti fraude et derniers standards du Web
Free Mobile fera-t-il plier SFR sur la subvention de ses forfaits?
Insolite : une abonnée de Bouygues Telecom reçoit une facture de 11,721 millions de milliards d'euros
Orange met à jour ses décodeurs TV avec New TV R2 (màj)
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page