Lexmark arrête les imprimantes jet d'encre et supprime 1700 emplois

28 août 2012 à 16h42
0
Lexmark a annoncé mardi la mise en place d'un important plan de restructuration. Le retour à la rentabilité promis passera notamment par la sortie du marché des imprimantes à jet d'encre.

00B4000005096510-photo-lexmark-pro905.jpg
L'imprimante à jet d'encre, un marché trop concurrentiel ? L'américain Lexmark a dévoilé mardi les grandes lignes d'un important de plan de restructuration à l'issue duquel il abandonnera totalement ce marché. La production de consommables perdurera toutefois jusqu'en 2015, de façon à pouvoir continuer à servir les clients déjà équipés. À cette échéance, Lexmark prévoit la fermeture de son usine spécialisée de Cebu, aux Philippines.

La sortie de Lexmark se traduira par la suppression d'environ 1 700 postes au niveau mondial, dont 1 100 sont directement impliqués dans la production des produits jet d'encre. Le fabricant américain planchera en parallèle sur la vente des actifs associés à cette activité, sans préciser pour l'instant si l'un de ses concurrents s'est déjà dit intéressé.

Lexmark ambitionne ainsi de réduire de 85 millions de dollars ses dépenses annuelles dès 2013, avec un objectif fixé à 95 millions de dollars pour 2015.

« Les annonces d'aujourd'hui représentent une décision difficile, nécessaire toutefois pour conduire vers une rentabilité supérieure et des économies significatives », commente Paul Rook, p-dg de Lexmark, dans un communiqué. Officiellement, le cap est désormais mis vers les produits d'imagerie et les logiciels à plus haute valeur ajoutée.

Pour le deuxième trimestre de son exercice 2012, Lexmark avait fait, fin juillet, état d'un chiffre d'affaires de 919 millions de dollars, contre 1,044 milliard de dollars un an plus tôt, assorti d'un bénéfice net de 39 millions de dollars.

La bourse a salué positivement cette décision, avec un titre qui s'échangeait à environ 22 dollars une heure après l'ouverture du marché américain, mardi, en hausse de 16%.

Alexandre Laurent

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech,...

Lire d'autres articles

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech, que ça concerne le grand public, l'entreprise, l'informatique ou Internet. Milite pour la réhabilitation de Après que + indicatif à l'écrit comme à l'oral, grand amateur de loutres devant l'éternel, littéraire pour cause de vocation scientifique contrariée, fan de RTS qui le lui rendent bien mal.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page