Olympus confirme la suppression de 2700 postes

0
La direction du groupe japonais confirme qu'il va procéder à une réorganisation de ses effectifs. Suite à plusieurs scandales financiers, Olympus annonce que 2 700 emplois seront supprimés d'ici mai 2014.

00FA000004822000-photo-olympus.jpg
Depuis la fin des années 90, les dirigeants d'Olympus ont masqué une partie des revers financiers de la firme. Consécutivement à son départ le 14 octobre dernier, le p-dg d'alors, Michael Woodford, avait fait plusieurs déclarations au sujet de ce secret de famille plutôt lourd à porter. Suite à ces mouvements, de nombreuses malversations ont été mises au jour obligeant la firme à effectuer des rectifications comptables.

Depuis, la comptabilité d'Olympus est grevée par une note évaluée aujourd'hui à 1,7 milliard de dollars (soit 1,36 milliard d'euros). Une situation des plus inconfortables à tel point que le p-dg du groupe, Fumio Ohtsubo, a été obligé de démentir les rumeurs selon lesquelles Panasonic était en passe d'entrer majoritairement au capital de la société.

Désormais, Olympus est contraint de se restructurer en annonçant plusieurs mesures destinées à relancer son activité. Tout d'abord, la direction explique qu'elle va réduire le nombre de ses employés de 2 700 personnes, ce qui représente 7 % du nombre total d'employés. La manœuvre sera progressive et devrait s'achever au 31 mars 2014. Les sous-traitants, mais également les sites de production seront touchés en priorité, précise la firme.

Dans le secteur de l'Imagerie, Olympus ajoute qu'il axera sa production autour des appareils disposant de lentilles interchangeables (MILC) mais également les appareils compacts. En se focalisant sur ces deux segments, le groupe espère disposer de revenus stables et revenir rapidement à l'équilibre budgétaire.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Floutage sur Street View : la Suisse lâche du lest face à Google
Bientôt une norme pour la sécurisation des documents papier
Revue de presse : Silencio 650, LE boîtier silencieux ?
Computex 2012 : Seasonic étoffe ses gammes d'alimentation
Computex 2012 : 1700W Platinum et série Triathlor chez Enermax
Streaming : avec SkyDrive, Microsoft se positionnerait sur le marché de la musique
Apple à l'éditeur d'Airfoil :
USM Slim : vers des slots pour disques Serial ATA plus fins
mintBox : un mini PC accueillant Linux Mint
Computex 2012 : alim SFX, boîtier micro ATX et filtre anti-poussière chez Silverstone
Haut de page