OMEA Telecom : 10 000 clients en plus pour Virgin Mobile ce trimestre

Par
Le 03 avril 2012
 0
00fa000005077834-photo-omea-telecom.jpg
OMEA Telecom a profité de son bilan financier annuel pour faire le point de l'impact de l'arrivée de Free Mobile sur le marché des opérateurs. Mais ce n'est pas tout, puisque le groupe propriétaire de Virgin Mobile a également annoncé que son passage en Full MVNO était opérationnel depuis mi-mars.

En marge de l'annonce de ses nouvelles offres mobiles et quadriplay, OMEA Telecom a donc fait le bilan de son année fiscale 2011-2012 en annonçant une hausse de son chiffre d'affaire à hauteur de 21%, soit 567 millions d'euros - contre 470 millions en 2010-2011. Le groupe souligne que la croissance a d'ailleurs continué sur le premier trimestre 2012 (151 millions d'euros), première preuve que l'arrivée de Free Mobile n'a pas freiné l'évolution du chiffre d'affaire de l'entreprise.

« L'effet Free Mobile s'est vite essoufflé »

Pour autant, le premier trimestre d'OMEA Telecom n'a pas été de tout repos et via ses différentes offres (Télé 2, Breizh Mobile, Casino Mobile et Virgin Mobile) la firme a belle et bien connu l'effet Free Mobile. En janvier et février, OMEA a respectivement perdu 26 000 et 15 000 clients sur l'ensemble de ses offres, mais en a gagné 17 000 en mars.

Un bilan principalement amorti par Virgin Mobile qui est, de l'aveu de l'entreprise, la seule offre qui gagne de nouveaux abonnés : si, en janvier et février, Virgin a perdu 16 000 et 3 000 abonnés, il en a gagné 29 000 en mars compensant les autres pertes. Résultat : Virgin Mobile a gagné 10 000 abonnés durant le premier trimestre 2012, alors que, globalement, OMEA en a perdu 24 000.

« On a ressenti l'arrivée de Free Mobile comme un blitz, qui s'est vite essoufflé » a commenté le président de Virgin Mobile, Geoffroy Roux de Bézieux. « Nous sommes repassés à l'offensive » a-t-il ajouté, avant de préciser que les récents problèmes rencontrés sur le réseau de Free Mobile, en itinérance avec Orange, avait provoqué du mouvement et vu revenir des clients. Prudemment, le président de l'opérateur estime que 10% des rentrées de clients viendraient de Free, mais ce pourcentage est néanmoins biaisé par les mobinautes qui ne font pas porter leur numéro.

Geoffroy Roux de Bézieux n'a pas oublié de tacler le quatrième opérateur, tant sur le marché de la téléphonie que sur celui d'Internet. Free afficherait notamment, selon lui, « des marges indécentes », notamment sur le quadruple-play. « Quand on donne des leçons de morale au monde entier, il faut appliquer ces principes à toutes ses offres » a-t-il commenté, mettant en avant le discours de Xavier Niel sur le mobile, qu'il n'appliquerait pas à ses offres quadriplay. Geoffroy Roux de Bézieux a également appelé « les autorités de la concurrence à s'intéresser à ce marché. »

Virgin Mobile, full MVNO chez SFR

L'opérateur a également confirmé que son contrat de full MVNO avec SFR était opérationnel depuis la mi-mars. « Le cœur de réseau est chez OMEA et nous utilisons les antennes de SFR » a expliqué le PDG. Cela ne remet néanmoins pas en cause le contrat avec Orange et pour les anciens abonnés de l'opérateur, cela ne change rien : les nouveaux abonnés, néanmoins, utilisent de leur côté le réseau de SFR. Les abonnés utilisant le réseau d'Orange peuvent néanmoins demander à passer sur le réseau de SFR, chose possible rapidement s'ils disposent de la carte SIM « intelligente » de Virgin Mobile, sans quoi il leur faut une nouvelle carte.

Par ailleurs, concernant Télé 2 et Breizh Mobile, l'objectif d'OMEA est de basculer progressivement les clients de ces filiales vers Virgin Mobile. Raison pour laquelle l'entreprise ne recrute plus sur ces offres.

OMEA Telecom a conclu ses annonces en évoquant le parc prépayé : l'opérateur a fait le ménage sur ce secteur, en désactivant 58 000 comptes clients inactifs depuis 6 mois. Il a également annoncé en avoir perdu 15 000 actifs avec les mouvements en cours sur le secteur du mobile. Pour autant, Virgin Mobile ne délaissera pas ce marché et devrait prochainement annoncer de nouvelles offres en ce sens.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top