Dassault Systèmes rachète Netvibes et ses Dashboards

09 février 2012 à 08h51
0
Dassaults Systèmes a annoncé jeudi l'acquisition de la start-up Netvibes, qui aux côtés de sa page d'accueil personnalisable, propose désormais des outils de veille aux marques et aux agences, toujours selon le principe de tableaux de bords à la demande.

Netvibes entre dans la cour des grands. Lancé en 2005 comme un simple service de type page d'accueil personnalisable, avec la possibilité d'agréger dans un seul environnement divers flux RSS et comptes personnels (réseaux sociaux ou adresses de messagerie), Netvibes s'est progressivement ouvert aux entreprises en offrant la possibilité de créer des tableaux de bords (dashboard) portant sur un mot clé ou une marque donnée. S'ajoute à cette proposition de valeur une offre premium permettant de disposer de rapports d'analyse complets et d'un système d'alerte, qui de fait positionne le service comme un concurrent des solutions de veille sociale de type Radian6.

0230000004935690-photo-netvibes-premium.jpg

Basée à San Francisco et rentable depuis 2010, la start-up entre désormais dans le giron de Dassault Systèmes, spécialiste des logiciels de création 3D et des solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM), dont elle enrichira les solutions marketing. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

« Netvibes est un complément parfait de notre plate-forme 3D Experience. Elle connectera les informations concernant toutes les expériences relatives aux produits et aux services à partir de sources de données internes et externes, le tout en temps réel et de façon contextuelle, en vue d'assurer une meilleure expérience, plus riche et propice à la prise de décisions pertinentes », commente dans un communiqué Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top