Concurrence : Nexans se prépare à l'éventualité d'une amende de l'Europe

01 juin 2018 à 15h36
0
La société spécialisée dans les systèmes de câblage se prépare à se voir infliger une sanction de l'Union européenne pour comportement anticoncurrentiel. Nexans a expliqué avoir constitué une provision de 200 millions d'euros afin de pouvoir régler l'éventuelle amende.

00FA000001805442-photo-nexans.jpg
Nexans est actuellement sous le coup d'une enquête de la Commission européenne pour avoir adopté un comportement anticoncurrentiel. Précisément, l'entité communautaire reproche au groupe français d'avoir formé une entente présumée sur les marchés et dans la fixation des prix dans le secteur des câbles d'énergie sous-marins et souterrains. D'autres groupes européens comme le suisse ABB et le danois NKT sont également visés.

Afin de pouvoir payer une éventuelle amende, Nexans a donc précisé dans un communiqué qu'il avait constitué une provision de 200 millions d'euros dans ses comptes du premier semestre 2011. En conséquence, la société explique que ses pertes nettes atteignent désormais 151 millions d'euros sur la même période. Un montant qui ressemble à une belle épine dans le pied puisque l'an dernier, à la même période, cette perte ne représentait que 17 millions d'euros.

Par contre, Nexans précise que ses ventes continuent d'être en progression tout comme sa rentabilité opérationnelle. Malgré cet optimisme, le montant de l'amende ne devrait être connu que l'année prochaine. En attendant, grâce à cette provision de 200 millions d'euros, la société française joue donc la carte de l'anticipation.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page