Startups.com vend désormais des coupons pour les applications web

01 juin 2018 à 15h36
0
04220996-photo-startups-com-logo.jpg
Startups.com n'en finit pas de renaître de ses cendres. La « startup-dot-com ultime », comme elle se présentait dans les années 2000, poursuit ainsi son parcours chaotique en surfant sur les tendances de chaque époque. Cette fois, c'est la bonne ?

C'est vrai, les coupons de réduction sont à la mode. Tendance lourde ou folie passagère, toujours est-il qu'on pourrait difficilement reprocher à une startup de venir sur ce créneau, surtout si les services qu'elle a à proposer répondent à un vrai besoin. Mais quand la startup en question s'appelle Startups.com, elle est précédée par sa réputation et par son historique, lourd fardeau dans le monde des « dot-com ».

L'idée de Startups.com n'est pas mauvaise : offrir des coupons de réduction aux professionnels, pour qu'ils puissent profiter à prix réduit des applications en ligne. Un type de kiosque numérique en vogue, où le commerçant gagne généralement un afflux d'audience ou une garantie de ventes, en contrepartie d'un prix de vente, et d'une marge, réduits. Le modèle est appliqué avec succès par Groupon, qui rachète à tour de bras ses clones dans le monde entier, et par des sites qui reprennent le concept, comme 123Deals en France, récemment racheté par le groupe PagesJaunes.

Startups.com surfe donc aujourd'hui sur la vague du coupon de réduction, particulièrement favorable en sortie de crise, et reprend, lui aussi, le concept de Groupon, pour l'appliquer aux applications en ligne. Bonne idée, déjà explorée depuis près d'un an par AppSumo par exemple. Mais KillerStartups, qui a racheté Startups.com en 2008, dit pouvoir apporter quelque chose en plus, ne serait-ce que parce que ses équipes ont travaillé de long mois à répondre à cette question simple mais fondamentale : quels sont les besoins d'un entreprenaute pour améliorer et automatiser son activité ?

Une nouvelle initiative visant à octroyer « 50 à 80% de réduction sur les logiciels, web apps, outils, ebooks, gadgets et autres », donc, si l'on s'en tient là. Mais si la réussite de Startups.com sera particulièrement scrutée, c'est que la startup porte plutôt bien son nom. Née à la fin des années 90, elle avait pour but d'investir dans des startups, en pleine bulle des « dot-com », et semblait depuis l'éclatement de cette dernière s'en tenir à une traversée du désert douloureuse. Racheté en 2008 par KillerStartups, Startups.com s'était finalement converti en site de questions-réponses. Cette partie, toujours en activité, ne semble pas décoller face à des entreprises plus en vogue comme Quora. Elle déménage à l'adresse Answers.startups.com.

Startups.com est donc aujourd'hui plus une histoire et un nom de domaine qu'un véritable projet. L'arrivée d'un nouveau service pourrait changer la donne. Le site précise pour l'instant qu'il n'ouvrira ses portes que lorsque 10 000 inscriptions auront été atteintes. La vidéo ci-dessous donne un très bref aperçu de ce qu'entend devenir Startups.com. Quant à savoir si le site pourra briser sa malédiction, il faudra attendre un prochain épisode.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HD-PNT500U2 et HD-PNT1.0U2 Series : disques durs antichocs chez Buffalo
GTalk : la visiophonie bientôt pour le Nexus S
Samsung pourrait lancer son netbook Chrome OS au Google I/O
La CNIL va enquêter sur l'affaire du PSN
Bouygues active son réseau Wi-Fi communautaire de 700 000 hotspots (màj)
Le kiosque mobile GetJar veut son buzz sur Facebook
Insolite : South Park dézingue Apple avec le HumanCentiPad
Trimestriels : bénéfices record pour Microsoft, en hausse de 31%
OCZ annonce un nouveau SSD sur PCI-Express, le VeloDrive
Nvidia autorise enfin le SLI sur les chipsets AMD
Haut de page