Programmation : Antelink lance Release Cooker en version 2

01 juin 2018 à 15h36
0
La version 1 de Release Cooker n'a que quelques mois, mais Antelink, son éditeur, a déjà décidé de le passer en version 2. Cela lui permet d'intégrer notamment Antepedia, son outil de recherche de fichiers open-source lancé par la même occasion.

01F4000004150658-photo-release-cooker.jpg


Release Cooker est « un outil pour permettre aux équipes de développeurs de tracer ce qui se passe dans leur code source au moment fatidique : quand ils fabriquent le logiciel et qu'il faut s'assurer que tout est bien présent, » explique Stéphane Bagnier, directeur technique d'Antelink, joint par téléphone. Disponible depuis la fin de l'année dernière, il est passé avant-hier en version 2.0, pour étendre ses fonctionnalités.

A la base, Release Cooker se concentre sur le traçage en interne : « D'oû vient le code source au sein du repository des développeurs ? » ou « Est-ce que le travail spécifique pour tel ou tel client a bien été remis dans le logiciel ? » sont le type de problèmes qu'il doit pouvoir résoudre. Avec la version 2, explique Stéphane Bagnier, nous avons voulu ajouter la traçabilité externe, « pour permettre aux développeurs de voir si un contenu particulier est open-source ou non. »

Cette nouvelle version de Release Cooker offre des liens vers Antepedia, une impressionnante base de données de fichiers open-source qui permet de vérifier si un fichier particulier est dans le catalogue, quelle est sa version, etc. Pour le directeur technique d'Antelink, « tout le problème, c'est de bien vivre avec des composants open-source. Toutes les équipes de développement ont de l'open source embarqué. Parfois, cela peut être des icônes qui se sont glissées, par exemple. Et quand c'est le cas, il faut savoir qu'on en a, pouvoir identifier les fichiers, connaître leurs versions, s'il y en de nouvelles, etc. »

Antepedia est également accessible en version autonome. Il ne s'agit donc pas d'un catalogue de projets open-source, qui permet de trouver des modules à intégrer dans un projet. « Ce n'est pas notre démarche, car nous n'avons pas vocation à dire lequel est le meilleur. » En clair, cela peut être utile pour avoir les dernières versions, repérer les projets dont sont issus les fichiers open-source, voire disposer d'une aide dans les questions juridiques liées aux licences. « Nous donnons des informations relatives à la licence, puis nous laissons à l'appréciation de chacun le fait de dire si c'est compatible avec sa façon de faire ou non. C'est une aide à la décision. »

Release Cooker est disponible sur le site d'Antelink, et est facturé à l'année. Un essai de 30 jours est offert par l'éditeur, qui dispose aussi d'une démonstration en ligne. Il existe en trois versions - en dehors de la version d'essai : Team, à 800 dollars, Enterprise à 1 600 dollars, et Ultimate, à 3 200 dollars. Les différentes fonctionnalités de chaque version sont exposées dans la rubrique "Pricing". Quant à Antepedia, la base de données liée, elle est accessible gratuitement sur un site autonome.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bientôt une nouvelle protection anti-malware pour Chrome
Déballage du Xperia Play
Toshiba L700 et P700 : les PC portables polyvalents adoptent enfin Sandy Bridge
Intel envoie 9 processeurs à la retraite au profit de Sandy Bridge
Detective Avenue : la fiction interactive tente le pari du
Des hacktivistes russes sont accusés de censure par Ddos
Toshiba : 3D active, passive et reconnaissance faciale pour ces nouvelles TV haut de gamme
Neutralité : les Etats-Unis votent contre la FCC
Fondation Linux : le
Midnight Shot NV-1 Night Vision : un APN avec mode infrarouge
Haut de page