Zynga rachète un éditeur de site pour son jeu de poker

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000004149878-photo-zynga-poker.jpg
Onzième acquisition en onze mois pour l'éditeur de jeux vidéo sociaux Zynga. Il rachète MarketZero, un concepteur de sites web surtout connu pour PokerTableRatings. Ce n'est pas ce site de statistiques sur les tables de poker virtuelles qui l'intéresse, mais l'équipe.

La division Zynga Poker de l'éditeur de jeux vidéos sociaux va bientôt s'étoffer. Zynga a annoncé qu'il avait réalisé sa onzième acquisition en moins d'un an, en s'offrant MarketZero. Les conditions du rachat n'ont pas été précisées, mais il semblerait que ce soit plus une acquisition de talent que de service.

En effet, l'éditeur a déjà annoncé à plusieurs sites américains qu'il ne comptait pas poursuivre l'aventure de PokerTableRatings, principale réalisation de MarketZero. Ce portail permet de suivre les statistiques des tables de poker virtuelles et des joueurs qui les fréquentent. Mais ce n'est pas ce qui intéresse Zynga, qui a annoncé qu'il ne rachetait même pas le portail.

L'intérêt pour Zynga Poker, un jeu de poker déployé sur le réseau social Facebook, c'est de récupérer l'équipe, et les talents qui la composent. Ils devraient participer au développement de nouvelles fonctionnalités au sein de Zynga Poker, même si l'éditeur n'a pas dévoilé les pistes qu'il comptait explorer. PokerTableRatings, lui, devrait continuer ses activités sous la direction d'une autre entité, étrangère à Zynga. Aucun détail supplémentaire n'a été précisé.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Midnight Shot NV-1 Night Vision : un APN avec mode infrarouge
Fondation Linux : le
Neutralité : les Etats-Unis votent contre la FCC
Toshiba : 3D active, passive et reconnaissance faciale pour ces nouvelles TV haut de gamme
Des hacktivistes russes sont accusés de censure par Ddos
Apple innocenté dans une affaire de violation de brevets à 625 millions de dollars
Sapphire va casser les prix avec une Radeon HD 5850 à 119 euros
Disney et Free : une vidéothèque numérique combinant streaming et téléchargement
Cisco : John Chambers avoue sa déception
Obama promet de rendre visite à Facebook
Haut de page