Oracle pousse ses clients à passer à E-Business Suite v12

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003290876-photo-oracle.jpg
Oracle, qui espère préparer ses clients à l'imminente suite Fusion Applications, tente de les convaincre de migrer le plus tôt possible vers la version 12.1 de son E-Business Suite (EBS), dernière en date. « Si j'étais dans votre cas, je serais en train de prévoir la mise à jour, » martèle Cliff Godwin, vice-président du développement logiciel chez Oracle.

La liste de fonctionnalités apportées par la version 12.1 d'EBS, dévoilée par Godwin au cours d'une conférence d'un groupe d'utilisateurs du Massachussets aux Etats-Unis, est longue, et concerne les processus de fabrication, de gestion d'ateliers, de calcul de taxes, d'automatisation des patchs, et d'intégration mobile.

La prise en charge de la version EBS 11.5.10 prendra officiellement fin en novembre, ce qui signifie que les utilisateurs qui souhaitent la conserver devront acquitter des frais supplémentaires de maintenance. Ces frais avaient été gelés pour un an l'année dernière par Oracle, à cause de la situation économique critique pour les enteprises. Il semblerait d'ailleurs que peu de clients d'Oracle aient migré vers la version 12 pour l'instant. Altimeter Group, un cabinet d'analyses des nouvelles technologies, estime que seuls 5% des EBS installées soient des versions 12 ou 12.1. « Les gens sont généralement frileux sur les premières versions de n'importe quel produit, » explique un partenaire d'Altimeter, Ray Wang. La version 12 était arrivée en 2007, mais le mouvement de mise à jour n'a commencé à s'amorcer qu'à la sortie de la 12.1, en 2009.

« La récession économique et la stabilité de la version 11.5 ont probablement été une des raisons clés de l'adoption moins rapide que la normale, » ajoute Wang. Une conférence sur la mise à jour de la version 12 tenue par un intégrateur des systèmes Oracle, USJade, avait d'ailleurs révélé que sur les 100 personnes présentes dans la salle interrogées sur leur volonté de passer à la dernière version, aucune n'avait levé la main. Mais certains commencent maintenant à envisager la migration : le système est « très stable, » précise un utilisateur, « mais nous en sommes à un point où nous avons besoin de faire plus. Nous faisons face à des demandes de nos utilisateurs qui devraient être présentes dans la version 12. »

Une première vague de produits Fusion Applications devrait arriver cette année, selon le PDG d'Oracle, Larry Ellison, malgré plusieurs reports de la date de disponibilité générale. Censée combiner les meilleurs applications des gammes entreprises d'Oracle, la suite Fusion Applications sera en partie en concurrence avec EBS. Sauf à voir Oracle changer de stratégie, mais pour l'heure, très peu d'informations sont parvenues sur Fusion Applications.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nokia revoit à la baisse ses ambitions pour 2010
YouTube : un nouvel éditeur de vidéos en ligne
BaroWatt : un baromètre énergétique compatible avec Google PowerMeter
Acronis Disk Director Suite 11 est disponible
Google lance son App Engine for Business en preview
Sony Ericsson Xperia X8 : un smartphone avec une version obsolète d'Android
Microsoft commence la mise à jour de Hotmail
Nintendo drague les gamers avec sa 3DS
Orange Business Services rejoint l'initiative vCloud de VMware
Samsung présente les Wave 2 et Wave Pro 2
Haut de page