Olivier Schrameck devient président du CSA

09 janvier 2013 à 13h28
0
L'Elysée vient de confirmer sa volonté de nominer un nouveau responsable à la tête du Conseil supérieur de l'audiovisuel. Le titre de 5ème président du CSA revient à l'ancien conseiller de Lionel Jospin, Olivier Schrameck. Il aura la lourde de tâche d'entreprendre le rapprochement avec l'Arcep et de prolonger la réflexion de l'autorité sur la télévision connectée.

00FA000005644574-photo-olivier-schrameck-csa.jpg
Lors d'un point organisé avec la presse, la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem a confirmé la nomination d'un nouveau président pour l'autorité chargée de réguler les contenus télévisés, le CSA. Olivier Schrameck va ainsi remplacer Michel Boyon à la tête de l'organisation.

Concrètement, le président de la République propose d'accorder cette fonction à Olivier Schrameck. Pour qu'il soit conforme, il est toutefois nécessaire que ce choix soit validé par les commissions de l'Assemblée nationale et du Sénat. Chaque chambre doit alors donner sa position sur cette nomination. Elle ne devrait pas non plus être écartée puisque le responsable devrait officiellement prendre ses fonctions à la fin du mois.

Entre 1997 et 2002, Olivier Schrameck a occupé le poste de directeur de cabinet du Premier ministre d'alors, Lionel Jospin. Ancien énarque et conseiller d'Etat, il a passé une grande partie de sa carrière au sein d'organismes publics et de ministères clés.

Sa connaissance des institutions publiques devrait donc lui servir à négocier le rapprochement entre le CSA et l'Arcep. Jusqu'à présent, les deux entités ont évoqué des pistes de réflexion mais ne semblent pas s'entendre sur les conditions de cette fusion. La nomination d'un nouveau président pourrait donc débloquer la situation.

A découvrir en vidéo

Haut de page