Snapchat étend ses "publicités dynamiques" au monde entier

04 juin 2020 à 14h35
0
© Pixabay

En octobre dernier, la célèbre plateforme Snapchat lançait un nouvel outil destiné aux publicitaires. Des « publicités dynamiques » permettant aux annonceurs de créer automatiquement des publicités s'appuyant sur leur catalogue de produits.

Mais jusqu'à présent, l'outil ne s'adressait qu'aux entreprises établies aux États-Unis. La plateforme annonce désormais que les publicités dynamiques sont également disponibles dans le reste du monde.

Direction le reste du monde

L'outil consiste en une série de modèles prêts à l'emploi que les annonceurs peuvent utiliser pour générer, puis diffuser des publicités personnalisées.

Un outil bien utile pour accéder plus simplement et rapidement au marché que représente Snapchat, le réseau social recensant 229 millions d'utilisateurs actifs quotidiens. Cette simplicité assurée par les modèles devrait séduire les publicitaires, qui n'auront plus à modifier manuellement leurs annonces pour les adapter à l'application.

En outre, le format facilite la création et la mise à jour du catalogue sur la plateforme. Par exemple, lorsque la disponibilité ou le prix d'un produit évolue, les publicités dynamiques de Snapchat sont automatiquement ajustées.

Snapchat et la publicité directe

Ces publicités dynamiques s'étendent désormais dans le reste du monde, alors que Snapchat connait un succès grandissant auprès des professionnels du secteur.

Business Insider rapportait effectivement l'année dernière que les marques s'appuyant sur la vente directe au consommateur (direct-to-consumer, ou DTC) avaient de plus en plus recours à Snapchat, la plateforme étant jugée plus abordable qu'Instagram. Lors de la publication de ses résultats du premier trimestre 2020, Snapchat a déclaré que ses revenus générés par la publicité directe (c'est-à-dire celle visant à générer une action immédiate de la part du consommateur) avaient doublé ces deux dernières années. Celle-ci représenterait désormais la moitié de ses revenus.

Et elles continueraient même de progresser face à la crise sanitaire actuelle. En avril, les ventes en ligne via Snapchat ont progressé de 23,8% par rapport à la même période l'année dernière, rapporte TechCrunch. Jeremi Gorman, le directeur commercial de l'enseigne, affirme que la stratégie adoptée par la plateforme dans le secteur de la publicité l'a placée en « position de force » durant la crise du coronavirus. Il ajoute que celle-ci doit aussi l'aider à récupérer davantage de parts de marché dans ce domaine.

Avec l'expansion du service de publicités dynamiques à l'échelle mondiale, Snapchat s'attend à voir ses chiffres augmenter de nouveau. Selon le réseau social, l'outil pourra aussi être utile aux marques dans la reprise qui suivra la crise de la maladie à Covid-19.

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top