Snapchat étend ses "publicités dynamiques" au monde entier

04 juin 2020 à 14h35
0
snapchat-logo.png © Pixabay
© Pixabay

En octobre dernier, la célèbre plateforme Snapchat lançait un nouvel outil destiné aux publicitaires. Des « publicités dynamiques » permettant aux annonceurs de créer automatiquement des publicités s'appuyant sur leur catalogue de produits.

Mais jusqu'à présent, l'outil ne s'adressait qu'aux entreprises établies aux États-Unis. La plateforme annonce désormais que les publicités dynamiques sont également disponibles dans le reste du monde.

Direction le reste du monde

L'outil consiste en une série de modèles prêts à l'emploi que les annonceurs peuvent utiliser pour générer, puis diffuser des publicités personnalisées.

Un outil bien utile pour accéder plus simplement et rapidement au marché que représente Snapchat, le réseau social recensant 229 millions d'utilisateurs actifs quotidiens. Cette simplicité assurée par les modèles devrait séduire les publicitaires, qui n'auront plus à modifier manuellement leurs annonces pour les adapter à l'application.

En outre, le format facilite la création et la mise à jour du catalogue sur la plateforme. Par exemple, lorsque la disponibilité ou le prix d'un produit évolue, les publicités dynamiques de Snapchat sont automatiquement ajustées.

Snapchat et la publicité directe

Ces publicités dynamiques s'étendent désormais dans le reste du monde, alors que Snapchat connait un succès grandissant auprès des professionnels du secteur.

Business Insider rapportait effectivement l'année dernière que les marques s'appuyant sur la vente directe au consommateur (direct-to-consumer, ou DTC) avaient de plus en plus recours à Snapchat, la plateforme étant jugée plus abordable qu'Instagram. Lors de la publication de ses résultats du premier trimestre 2020, Snapchat a déclaré que ses revenus générés par la publicité directe (c'est-à-dire celle visant à générer une action immédiate de la part du consommateur) avaient doublé ces deux dernières années. Celle-ci représenterait désormais la moitié de ses revenus.

Et elles continueraient même de progresser face à la crise sanitaire actuelle. En avril, les ventes en ligne via Snapchat ont progressé de 23,8% par rapport à la même période l'année dernière, rapporte TechCrunch. Jeremi Gorman, le directeur commercial de l'enseigne, affirme que la stratégie adoptée par la plateforme dans le secteur de la publicité l'a placée en « position de force » durant la crise du coronavirus . Il ajoute que celle-ci doit aussi l'aider à récupérer davantage de parts de marché dans ce domaine.

Avec l'expansion du service de publicités dynamiques à l'échelle mondiale, Snapchat s'attend à voir ses chiffres augmenter de nouveau. Selon le réseau social, l'outil pourra aussi être utile aux marques dans la reprise qui suivra la crise de la maladie à Covid-19.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HP fait grimper sa gamme de SSD portables jusqu’au téraoctet
Rivian dépose le nom de deux nouveaux véhicules
SpaceX : le lanceur Falcon 9 fête ses 10 ans avec un nouveau succès
L'application de messagerie Signal se pare d'une nouvelle option pour flouter automatiquement les visages
Séduit par la supercar électrique Lotus Evija ? Découvrez son configurateur en ligne
HP fait grimper sa gamme de SSD portables jusqu’au téraoctet
Le vice-président de Samsung ciblé par un mandat d’arrêt sud-coréen
Chuwi Larkbox : un tout petit PC Celeron, de la taille d’un citron
5G : le Royaume-Uni discute avec des équipementiers japonais et sud-coréen pour remplacer Huawei
Slay The Spire va débarquer sur iOS... Pour faire à coup sûr de nouveaux adeptes
Haut de page