Réalité virtuelle et porno, une alliance pas si évidente

14 mars 2016 à 15h08
0

Gregory Dorcel, fils de, et patron de la marque Dorcel, doute du potentiel de la réalité virtuelle dans l'industrie du porno, la faute à des producteurs trop frileux à son goût.


Lorsqu'on pense aux applications de la réalité virtuelle, l'industrie pornographique se pose comme une évidence. Pourtant, Gregory Dorcel, patron de la célèbre marque française, n'en est plus convaincu, nous apprend ce matin Les Echos.

En octobre dernier, la société a produit deux films destinés aux casques de réalité virtuelle, avec des vidéos à 360°. Le plus sobre des deux était gratuit, l'autre, commercialisé 10 euros. Résultat : 80 000 téléchargements pour le premier, 15 000 ventes pour le second. Soit un chiffre d'affaires de 150 000 euros, pour une production qui en a coûté 200 000.

Tourner ces films a en effet impliqué un investissement important, avec l'utilisation de 18 caméras tournant un plan-séquence sans réalisateur dans le champ. Des conditions qui rebutent les producteurs ? « Pour qu'il y ait un vrai modèle économique, il faudrait qu'il y ait plus d'offre. Nous, on se mouille, mais les autres producteurs semblent rester attentistes. C'est l'offre qui fait la demande. Je ne vois pas de marché avant au moins cinq ans. Or, dans cinq ans, nous serons passés à autre chose ; peut-être des hologrammes ? »

08380022-photo-dorcel-vr.jpg

Pour Gregory Dorcel, c'est donc la frilosité des autres acteurs du marché de la pornographie qui est responsable du succès très modéré de ses films. Le patron reste cependant convaincu du bien-fondé de son initiative dans le domaine : « Comme tout le monde peut avoir accès à du X, il faut donner plus à nos clients, les choyer et apporter une vraie valeur ajoutée », avance Gregory Dorcel, justifiant les choix de son entreprise d'embrasser successivement le DVD, la vidéo à la demande ou la 3D.

La réalité virtuelle n'est donc pour le moment pas la poule aux œufs d'or pour l'industrie du porno. Les prix élevés des premiers casques spécialisés ne vont sans doute pas l'aider à se développer.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top