Fujifilm dévoile le GFX 100, un appareil photo embarquant un capteur de 102 Mpx

24 mai 2019 à 09h38
0
Fujifilm gfx 100

Le Fujifilm GFX 100 fait officiellement ses débuts, en équipant un gigantesque capteur CMOS rétro-éclairé (BSI) de 102 Mpx.

L'appareil photo aux caractéristiques hors normes est pourvu de 102 Mpx et possède également 3,78 millions de points autofocus à détection de phase.

Tour d'horizon des caractéristiques du GFX 100

Le capteur CMOS fonctionne aux côtés d'un très rapide processeur X-Processor à quatre images, précédemment utilisé dans le snapper X-T30 de Fujifilm. Ce mariage, selon la marque, aide le GFX 100S à atteindre des vitesses de mise au point automatique deux fois plus rapides que celles du GFX 50S. Étant donné que le capteur est 70 % plus grand que son homologue de 35 mm, Fujifilm préfère appeler le GFX 100 un appareil photo « grand format » plutôt que moyen.

Le capteur, cependant, n'est pas la seule partie du GFX 100 qui intrigue. Le nouvel appareil professionnel inclut des caractéristiques à couper le souffle qui, combinées, promettent des performances de haute volée.

Fujifilm gfx 100

La mise au point automatique à grande vitesse - capable de verrouiller un sujet en 0,05 seconde - est accompagnée de 3,78 millions de points de focus, d'un AF à détection de phase sur toute la surface du capteur et offre une couverture à 100 % de la trame. Cela permet également au GFX 100 d'être plus performant dans des conditions de faible luminosité par rapport au GFX 50S et au GFX 50R.

Fujifilm a également amélioré sa technologie de détection du visage et des pupilles et, selon la société, le GFX 100 sera capable de suivre les yeux même lorsque le sujet se détourne de l'appareil photo ou lorsqu'il sera partiellement masqué par un autre objet. Il sera possible de choisir un visage dans une foule. Une autre amélioration majeure apportée à la série GFX réside dans l'inclusion de la stabilisation d'image à cinq axes (IBIS).

L'enregistrement sur une carte SD (le boîtier est équipé de deux emplacements) est au format 4:2:0 10 bits, tandis que l'utilisation du port HDMI permet d'obtenir une sortie 4:2:2 10 bits.

fujifilm gfx 100

Un design minimaliste et d'autres points positifs

Bien que le design de l'appareil photo soit plutôt minimaliste, à défaut des cadrans et des boutons que nous connaissons sur les autres appareils photo Fujifilm, le GFX 100 possède l'un des meilleurs viseurs électroniques du marché. Le viseur électronique EL organique de 5,76 millions de points (récemment développé) offre un grossissement de 0,86x et un taux de rafraîchissement de 86 images par seconde.

Comme le GFX 50S, il dispose d'un écran arrière de 3,2 pouces inclinable dans trois directions, et d'un autre écran LCD de 1,8 pouces. Il permet d'afficher les molettes et de régler les paramètres de base, tels que l'ouverture, les ISO et la vitesse d'obturation.

Une autre nouvelle fonctionnalité est le Smooth Skin Effect, qui retouche automatiquement la peau pour lisser les détails. Par ailleurs, le GFX 100 est nettement plus volumineux que ses prédécesseurs de la série GFX 50 et pèse environ 1,4 kg.

Le Fujifilm GFX 100 sera commercialisé en juin, au prix très attractif de 9 999 $, hors taxes.
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top