Comparatif des meilleurs marques de PC portables (2021)

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
14 janvier 2021 à 17h15
0

Plutôt stable, avec des acteurs implantés sur le marché depuis plusieurs décennies dans certains cas, le marché du PC portable se distingue surtout par la quantité parfois démentielle (et affriolante pour les passionnés) de machines disponibles. Pour vous permettre d'avoir un aperçu global, et surtout rapide, des meilleurs ordinateurs portables disponibles, nous vous avons concocté le présent comparatif.

Il regroupe une brève présentation des principaux fabricants, doublée d'une sélection de leurs meilleurs modèles du moment. Cette sélection est amenée à être mise à jour régulièrement par nos soins, l'idée étant de coller au plus près des nouveautés.

Le polyvalent

Apple MacBook Air (2020)

Le polyvalent

  • Appareil compact, pensé pour la mobilité
  • Bonne autonomie et processeurs de dernière génération
  • Bel écran Retina, clavier repensé
Le puissant

Apple MacBook Pro 13 (2020)

Le puissant

  • Appareil performant et compact
  • Un écran Retina au poil
  • Beaucoup d'options de composants
Le professionnel

Apple MacBook Pro 16" (2020)

Le professionnel

  • Clavier flambant neuf et repensé
  • Ecran Retina plus grand
  • Des performances solides dès le modèle de base

À défaut de commencer par le plus gros vendeur de PC portables du marché, commençons par celui qui vend probablement les modèles les plus onéreux : Apple. Fondé en 1976 par Steve Wozniak, Steve Jobs et Ronald Wayne, le groupe a su se diversifier avec une efficacité assez prodigieuse ces 15 dernières années, au travers de ses iPhone (2007) iPad (2010), Apple Watch (2014) et de ses différents services et abonnements. Reste qu'à l'origine, Apple est avant tout un fabricant d'ordinateurs... et le concepteur d'un des meilleurs systèmes d'exploitation jamais conçus : macOS.

macOS : le principal alibi pour acheter un mac ?

Au delà de sa diversification réussie, la principale force d'Apple est d'avoir réussi à concevoir un écosystème complet autour du système d'exploitation de ses Mac. En termes d'ergonomie, de souplesse et de prise en main, iOS (l'OS des iPhone et iPad, via iPadOS) empreinte beaucoup à macOS, qui aura su se forger une solide réputation dans l'ombre de son rival Windows. Sa facilité d'utilisation, sa conception astucieuse, ses fonctions toujours bien pensées, la quantité de services disponibles et son haut degré de communication avec les autres appareils d'Apple en font une plateforme extrêmement efficace et versatile, pour les particuliers mais aussi et surtout pour les professionnels, qui héritent aussi avec macOS d'applications redoutables et exclusives à l'environnement d'Apple.

Des machines coûteuses

Reste que l'efficacité de macOS se paye, et se paye cher. Les MacBook Air et MacBook Pro (13 et 16) comptent parmi les ordinateurs portables les plus coûteux du marché, avec des tarifs proportionnellement bien plus élevés que ceux de machines équivalentes en termes de composants et de performances. Le famille de produits Apple a en réalité tout d'un club dont l'entrée se monnaye au prix fort. Et si l'environnement qu'il propose est d'une efficacité redoutable, Apple est probablement la marque la plus fermée de la planète Tech. Une véritable philosophie, parfois difficilement justifiable, qui peut s'avérer fort déplaisante pour les néophytes.

Un nouveau départ pour les MacBook

D'un point de vue strictement matériel, il faut en revanche admettre que les PC portables d'Apple sont performants, parfaitement optimisés (Apple maîtrise en effet ses produits de bout en bout, tant sur le plan matériel que logiciel) et toujours efficaces pour le public visé. Le MacBook Air séduira par exemple les étudiants, tandis que les MacBook Pro 13 et 16 s'imposent le plus souvent auprès des utilisateurs avancés, des professionnels et des créatifs.

Notons enfin qu'outre leur composants, récemment mis à jour par Apple, les trois modèles de MacBook proposent maintenant un clavier complètement repensé. Une nouveauté qui n'a absolument rien d'anodin : les anciens claviers (surnommés « papillon ») étaient extrêmement fragiles et ont coûté des millions à Apple en SAV. Une situation fâcheuse à laquelle l'utilisateur n'est maintenant plus forcé d'être confronté. Et encore heureux !

Le meilleur pour voyager

ASUS ZenBook 14 UX434FA-A5047T

Le meilleur pour voyager

  • Format compact et belle qualité d'assemblage
  • Un appareil puissant, grâce à son processeur Intel de dernière génération
  • Un clavier agréable
Le meilleur pour travailler

ASUS ZenBook Pro Duo UX581V

Le meilleur pour travailler

  • Un duo d'écrans inédit sous cette forme et pertinent à l'usage
  • Une dalle OLED superbe en guise d'écran principal
  • De bonnes performances en montage comme en jeu
Le meilleur pour jouer

ASUS ROG Zephyrus S GX701GWR

Le meilleur pour jouer

  • Écran IPS 1080p / 300Hz convaincant
  • Une machine taillée pour l''eSport et le gaming sans véritables concessions
  • Esthétique qui dénote... et plaira à certains

Fondé en 1989, ASUS était en 2019 le sixième acteur mondial du marché PC selon Gartner. Très centrée sur les composants informatiques, la marque taïwanaise distribue depuis plus de deux décennies cartes mères et cartes graphiques (entre autres) auprès des particuliers, mais aussi à destination des entreprises et des professionnels. Rapidement, elle aura toutefois su s'imposer durablement sur le marché des ordinateurs portables grâce à des gammes très variées, tout en se diversifiant avec une certaine efficacité sur le secteur très compétitif des smartphones, au travers de produits à la fois gaming et grand public.

Des PC portables très variés

L'une des grandes forces d'ASUS est d'avoir réussi à s'implanter en Europe par le biais de nombreuses références de PC portables pensés pour s'adapter à toutes les bourses et tous les usages. Le catalogue d'ASUS fait ainsi cohabiter se simples laptops bureautiques proposés à bas prix (parfois sous la barre des 500 euros) et des machines surpuissantes vouées au gaming et aux utilisateurs les plus exigeants. ASUS se démarque aussi au travers d'une certaine prise de risque en matière de design. Citons par exemple le récent ZenBook Pro Duo, et ses deux écrans superposés ou le ROG Zephyrus G14, un PC portable gamer puissant et presque aussi compact qu'un MacBook Pro 13.

La touche Gaming comme identité

ASUS peut aussi se gausser d'avoir été parmi les premiers fabricants à prendre vraiment au sérieux le gaming, en proposant à la fois des composants redoutables pour les PC de bureau taillés pour le jeu, mais aussi de nombreux ordinateurs portables gaming. Aujourd'hui l'offre d'ASUS en la matière s'articule notamment sur les gammes ROG (« Republic of Gamers ») et TUF Gaming. La première se compose pour l'essentiel de machines surpuissantes et sans concessions, tandis que la seconde vise plutôt le bon compromis entre performances et coût. Jugez plutôt en parcourant notre test du TUF Gaming A15.

Le grand public en cœur de cible

S'il brille avec les performances de ses laptops gaming, c'est toutefois avec ses gammes « classique » qu'ASUS s'impose sur le marché en termes de volumes. Sur ce terrain, la marque compte sur ses gammes ZenBook, plutôt orientée milieu et haut de gamme ; et VivoBook, composée d'appareils plus abordables mais aux performances souvent intéressantes.

Le meilleur pour voyager

Acer Swift 7 (2019)

Le meilleur pour voyager

  • Le laptop le plus fin et probablement le plus léger du marché
  • L'écran très réussi
  • Excellente qualité d'assemblage et de finitions
Le meilleur pour travailler

Acer Swift 5 SF514-54GT

Le meilleur pour travailler

  • Composants de dernière génération pour de belles performances
  • Wifi 6
  • Connectique complète
Le meilleur pour jouer

Acer Predator Triton 500 (2020)

Le meilleur pour jouer

  • Performances de premier plan
  • Écran de qualité, le 300 Hz en bonus
  • Clavier très agréable pour jouer et travailler

SAV : Acer fait maintenant office de bon élève

Cinquième plus gros vendeur de PC au monde devant ASUS en 2019, le taïwanais Acer existe depuis 1976. Cette firme caméléon aura réussi à s'adapter aux changements d'époques successifs tout en restant concurrentielle et attractive face à ses voisins taïwanais et des rivaux américains toujours aussi agressifs. En France la marque compte parmi les plus populaires grâce à des gammes variées et une image de marque transfigurée et modernisée en quelques années à peine.

Longtemps décrié en France pour la qualité de son service après vente, Acer a réussi par un tour de passe-passe astucieux (le rachat de Packard Bell en 2007) a hériter d'un centre de SAV de 5800 m2 en France, à Angers. De fait, la marque est l'une des rares à détenir un service après vente français, avec des réparateurs capables d'intervenir dans de bien meilleurs délais que dans le cadre d'un SAV à l'étranger.

Un atout non négligeable qui permet aux particuliers comme aux enseignes de grande distribution d'envoyer facilement en réparation les machines défectueuses ou endommagées... et de profiter 90% du temps d'un appareil remis d'aplomb en moins de 5 jours. Aujourd'hui, Acer est ainsi heureux de souligner que plus de 92% de ses clients recommandent la marque selon des enquêtes internes. Nous avons, en début d'année 2020, pu visiter par nous même le centre de SAV angevin d'Acer, retrouvez notre reportage ici.

Pas de composants informatiques, mais du gaming... et du bon

Contrairement à ses concurrents taïwanais ASUS, MSI et Gigabyte, Acer ne commercialise pas de composants informatiques au détail, en revanche le fabricant s'est lui aussi fait une place à part sur le marché des ordinateurs portables gaming au travers de sa gamme Predator. Une gamme qui s'étend désormais, en plus de PC portables surpuissants et souvent bien conçus, aux périphériques (casques, souris, moniteurs...) et accessoires en tout genre.

Capitaliser sur une offre claire

L'une des forces d'Acer actuellement et de savoir capitaliser sur une offre claire et pourtant riche. La marque ne multiplie pas gratuitement les références. Elle a au contraire réussi à créer quelques grandes familles de produits qu'elle met à jour régulièrement pour y ajouter des composants de nouvelle génération et / ou en peaufiner le design et les fonctionnalités. À l'heure où nous rédigeons ces lignes, nous trouvons ainsi que le catalogue d'Acer les lignées Swift (centrée sur les ultraportables et les appareils compacts), Spin (dédiée aux PC portables convertibles), Switch (laptops 2-en-1 tablette / ordinateur, dont la pérennité nous semble toutefois compromise) et Aspire (composée de PC portable axés vers le grand public et le quotidien).

Notons en outre une vaste gamme de Chromebook : d'efficaces machines bureautique et multimédia animées par ChromeOS, mais dont la popularité en Europe mérite encore de s'affermir.

Le meilleur pour voyager

HP Envy 13 (aq1011nf)

Le meilleur pour voyager

  • Design réussi et châssis compact
  • Bonnes performances du duo Core i7-10510U / Nvidia GeForce MX250
  • Autonomie convenable
Le meilleur pour travailler

HP Pavilion 15 (cs3022nf)

Le meilleur pour travailler

  • Bonne configuration
  • Autonomie correcte
  • Connectique complète
Le meilleur pour jouer

HP OMEN 15-dh0016nf

Le meilleur pour jouer

  • Ecran 144 Hz
  • Une fiche technique tournée vers le gaming avec d'excellentes performances
  • Un clavier rétro-éclairé idéal lors des sessions nocturnes

S'il compte parmi les plus anciens acteurs du monde informatique, HP n'en est venu aux ordinateurs que progressivement, et pour cause, le géant californien a été fondé bien avant la création du premier PC. C'est en 1939, sous le soleil de Palo Alto et les sérénades des Andrews Sisters, qu'Hewlett Packard voyait le jour, fondé par deux amis qui donnèrent leur nom à l'entreprise. Au départ, le groupe se spécialise dans les instruments de mesure avant de s'intéresser de plus en plus à l'électronique. C'est vers la fin des années 60 que la marque commence à concevoir des ordinateurs, d'abord avec une visée scientifique, avant de se rapprocher des appareils pour le grand public au cours des années 80.

Un mastodonte sur le marché


Cet héritage et cette expérience, HP a su les mettre à contribution pour devenir le géant qu'il est aujourd'hui. Sur le marché PC, HP affronte depuis quelques années son concurrent chinois Lenovo pour la place de plus gros vendeur mondial. Une première marche du podium qu'il occupe régulièrement. En 2019 toutefois, le mastodonte de Palo Alto se « contentait » d'une seconde place derrière Lenovo, avec tout de même 22,20% de parts de marché à lui tout seul et presque 58 millions de machines distribuées.

Une marque qui aura su s'adapter

En plus de 80 ans d'existence, HP a vu défiler toutes sortes d'appareils, mais sans jamais perdre son goût pour les machines sobres et efficaces. Aujourd'hui, la marque arbore sur le secteur du PC portable ses gammes Spectre et Envy, dont la pertinence n'est plus à démontrer. Axée sur le haut de gamme, la première a néanmoins tendance à se faire peu à peu supplanter par la lignée Envy, qui déploie des appareils de plus en plus convaincants et souvent plus accessibles. HP propose aussi une foule de références bureautique et multimédia pensées pour les petits budgets. Nous aurons l'occasion d'en parler au travers d'un comparatif dédié au machines proposées à moins de 500 euros.

La lignée Omen transfigurée en 2020 !

Nous n'avons pas encore parlé du Gaming, mais il n'est pas trop tard. Jugés un peu kitsch d'un point de vue purement esthétique, les machines de la gamme Omen de HP ont en revanche toujours profité de composants de haute volée et de bonne critiques de la presse spécialisée (nous compris). Elles profitent désormais d'un design entièrement repensé. HP a en effet annoncé durant le printemps 2020 le lancement d'une toute nouvelle identité visuelle, voulue plus sobre et élégante, avec en prime un nouveau logo.

Pour fêter cela, la marque lançait plusieurs PC portables gaming remaniés. Nous n'avons malheureusement pas encore été en mesure de pouvoir les tester par nous-mêmes. S'ils ont de beaux arguments à faire valoir, ils ne manqueront pas d'être ajoutés à notre sélection.

Le meilleur pour voyager

MSI GS66 Stealth

Le meilleur pour voyager

  • Un configuration ultra complète pour 2200 euros
  • L'écran 240 Hz
  • Design sobre et élégant
Le meilleur pour travailler

MSI Creator 17

Le meilleur pour travailler

  • Écran Mini LED très lumineux et bien calibré
  • Logiciel MSI True Color vraiment complet pour régler l’écran à sa guise
  • D’excellentes performances dans l’absolu
Le meilleur pour jouer

MSI GT76 Titan

Le meilleur pour jouer

  • Un vrai Core i9-10900K « pleine taille » sur laptop
  • De la puissance à revendre
  • Une connectique d'enfer

Fondé en 1986 à Taïwan, Micro Star International, alias MSI, ferait presque figure de petit nouveau à côté de HP. Le groupe a quoi qu'il en soit réussi à rentrer rapidement au sein du cercle très fermé des plus gros fabricants de composants informatiques... et à y rester jusqu'à maintenant. Connu pour ses cartes graphiques (AMD et Nvidia), mais aussi ses cartes-mères (sockets AMD et Intel), le géant taïwanais s'est, comme Asus, diversifié en entrant sur le secteur des PC portables il y a une grosse quinzaine d'années.

Le gaming et les créatifs en ligne de mire

La marque se limite toutefois actuellement aux domaines des Laptops gaming et des machines vouées aux créatifs, comprenez par là les professionnels, les petites structures et les utilisateurs les plus exigeants qui utilisent leur ordinateur pour du montage vidéo, de la simulation, du rendu 3D ou de la photo. Pour les séduire, MSI mise sur la puissance des composants et sur des châssis souvent rudement bien conçus.

Des machines de guerre, taillées pour la performance

Le revers de la médaille, c'est que dans les gammes de MSI, les prix flambent assez vite. Si la marque propose quelques modèles de laptops gaming « abordable », il faut tout de même compter aux environs de 1300 à 1500 euros pour acheter les PC flanqués d'un dragon, le logo de la marque. De quoi se placer hors de portée d'une partie des utilisateurs. Rien de surprenant toutefois sur le secteur des laptops gaming.

L'un des premiers à dégainer le MiniLED !

Si les appareils de MSI sont souvent coûteux, la marque profite d'occuper essentiellement le haut de gamme pour déployer certaines technologies dernier cri. A titre d'exemple, MSI compte parmi les premières à miser sur l'impressionnante technologie d'affichage MiniLED, qui devrait à terme remplacer les dalles LCD traditionnelles dont on commence peu à peu à voir les limites. Une belle innovation qui se limite néanmoins pour l'instant à un seul modèle : le Creator 17, destiné aux créatifs et proposé à plus de 3000 euros. Une somme...

Le meilleur pour voyager

Dell XPS 13 (2020)

Le meilleur pour voyager

  • Un écran 4K 16:10 aux petits ognons
  • Le clavier repensé, nettement plus confortable
  • Un trackpad enfin au niveau
Le meilleur pour travailler

Dell Inspiron 15 7000

Le meilleur pour travailler

  • Duo CPU / GPU convaincant en multimédia
  • Appareil relativement léger
  • Possibilité de changer la RAM et le SSD
Le meilleur pour jouer

Dell G5 15

Le meilleur pour jouer

  • Bon rapport équipement / prix
  • Design discret mais efficace
  • L'écran 144 Hz

Ultra présent au sein des entreprises, mais aussi des administrations, Dell est un acteur incontournable de l'informatique au sens large. Troisième constructeur mondial derrière Lenovo et HP, le groupe peut compter sur une forte présence sur le secteur professionnel, mais aussi sur des appareils grand public figurant régulièrement parmi les plus attrayants du marché.

Dell, un constructeur en santiags...

C'est à Round Rock, une ville proche d'Austin, que Michael Dell fondait en 1984 PC's Limited avec 1000 dollars, le minimum alors autorisé par l'État du Texas. C'est finalement trois ans plus tard, en 1987, que le groupe adopte le patronyme de son fondateur pour devenir Dell Computer Corporation, puis Dell Technologies, Inc. en 2003. Le fabricant est présent en France depuis la fin des années 80, et y employait un peu plus de 1300 employés en 2018.

Le papa des XPS

Dans nos contrées Dell est surtout connu du grand public pour être à l'origine d'une gamme emblématique : les fameux XPS, déclinés en versions 13, 15 et maintenant 17 pouces. Positionnées sur le segment premium, ces machines comptent tout simplement parmi les PC portables les plus réussis du marché, année après année, et avec une régularité assez insolente pour la concurrence. Mais au delà des XPS, Dell peut compter sur des gammes variées, pensées pour toucher tous les publics... ou presque. L'entrée de gamme n'étant pas nécessairement investi par le groupe. Notons par exemple les lignées Inspiron, Precison ou encore Latitude dédiées entre autres aux professionnels.

La maison mère d'Alienware

Côté gaming, Dell mise sur la polyvalence. Plutôt que de miser sur une seule gamme, la firme peut compter sur sa lignée « G » d'une part (elle se destine avant tout au bon rapport équipement / prix), et sur les appareils surpuissants développés par Alienware. Fondé en 1996 et racheté par Dell en 2006, Alienware est un spécialiste du gaming. La filiale de Dell se consacre en effet uniquement au développement d'appareils taillés pour le jeu. Bien conçus, ces derniers profitent depuis peu d'un design ayant été entièrement repensé. Seul leur prix, souvent très (trop) élevé par rapport à certains modèles de la concurrence a de quoi rebuter à l'heure actuelle.

Le meilleur pour jouer

Gigabyte AORUS 5

Le meilleur pour jouer

  • Les performances du Core i7-10750H et de la GTX 1660 Ti
  • L'écran 144 Hz
  • Les possibilités d'upgrade en matière de stockage
Le meilleur pour travailler

Gigabyte AERO 17 HDR XB

Le meilleur pour travailler

  • Les performances
  • La qualité de l'écran 4K
  • La techno Advanced Optimus
Le meilleur pour jouer sans concessions

Gigabyte AORUS 15G

Le meilleur pour jouer sans concessions

  • Core i9-10980HK & RTX 2080 SUPER pour un monstre de puissance
  • Écran 240 Hz
  • Wifi 6 via une puce Killer Wi-Fi 6 AX1650

Au gang des taïwanais, il nous manquait Gigabyte. Prenons quelques instants pour en parler. Fondé en 1986, Gigabyte était en 2018 le second plus gros fabricant de cartes-mères au monde derrière ASUS. Comme ses compatriotes MSI et ASUS, Gigabyte est également connu pour ses cartes graphiques. Il propose depuis le début des années 2000 des ordinateurs portables conçus pour le jeu... et depuis quelques années des laptops visant aussi les créatifs. La marque compte ainsi parmi les collaborateurs étroits de Nvidia sur le terrain des machines rattachées au label professionnel RTX Studio. Explications...

RTX Studio, l'arme de Gigabyte (et bien d'autres) pour séduire les pros

Le concept est simple : proposer aux professionnels et petites structures des ordinateurs portables très performants, équipés peu ou prou des mêmes composants que les machines taillées pour le jeu, mais sans l'allure gaming qui va avec. Et parce que l'apparence n'est pas la chose à rentrer en ligne de compte, Nvidia mise avec ces machines surpuissante sur une suite logicielle conçue sur mesure pour les pros.

Un suivi logiciel adapté

En clair, au lieu de proposer sur ces appareils les drivers GeForce habituels (optimisés pour le jeu), le groupe au caméléon mise ici sur des pilotes RTX Studio optimisés pour les logiciels les plus utilisés en montage, rendu 3D, ou retouche photo. L'idée ? Permettre à ces outils de tirer pleinement parti de la configuration qui leur est offerte.

Des machines pour créatifs, mais aussi pour les joueurs

Mais revenons-en au sujet. En matière de PC portables, l'offre de Gigabyte est simplisme. Il y a d'une part la gamme Aero, dédiée au créatifs, et de l'autre la lignée Aorus, traditionnellement réservée aux joueurs. Dans l'absolu, les deux entités peuvent servir pour jouer, réaliser du montage ou du rendu 3D, mais de part leur accointance de plus en plus marquée avec le label RTX Studio, les Gigabyte Aero sont prédestinés aux créatifs et professionnels... ne serait-ce que par leurs prix, souvent plus élevés.

Le professionnel

Lenovo Yoga Slim 7

Le professionnel

  • Les performances du Ryzen 7 4800U et celles de son iGPU pour jouer en 1080p
  • Le clavier agréable et surtout confortable
  • Chauffe contenue et ventilation discrète
Le gamer

Lenovo Legion Y740-15

Le gamer

  • Belle dalle mate IPS 144 Hz (G-Sync)
  • Performances graphiques
  • Design sobre pour un PC gamer
L'hybride

Lenovo Yoga C940

L'hybride

  • De bonnes performances dans l''absolu...
  • Appareil élégant, parfaitement assemblé
  • Une bonne autonomie qui vous permettra de voir venir

Gros poisson que Lenovo, et pour cause, le constructeur occupe très souvent la tête du classement des plus gros vendeurs de PC au monde. En 2019, Lenovo se payait ainsi le luxe de devancer son rival américain HP au petit jeu des parts de marché des des volumes écoulés. Une belle performance pour une marque fondée à Pékin en 1984, et qui aura réussi, au travers de rachats stratégiques (et très judicieux) à faire beaucoup l'ombre à ses concurrents américains et taïwanais pourtant voraces.

Le rachat d'une partie d'IBM en 2005... et le début d'un tournant

Méconnu en occident dans ses jeunes années, c'est le rachat de la division PC du géant américain IBM, en 2005, qui aura véritablement lancé Lenovo sur ce marché, lui permettant de se faire un nom et de s'implanter rapidement en dehors de ses frontières. Depuis, le groupe a également racheté en 2014, pour presque 3 milliards de dollars, la branche mobile de Motorola à Google (qui l'avait lui même achetée à peine trois ans plus tôt, surtout pour mettre la main sur des brevets), mais aussi une partie de la branche serveur d'IBM la même année, et une participation à hauteur de 51% dans la division PC du japonais Fujitsu, cette fois en fin d'année 2017.

Les (nouveaux) papas de la gamme ThinkPad

Pour se faire une place en occident, y compris auprès des professionnels et des entreprises, Lenovo a aussi eu quelques très bonnes idées, comme de conserver par exemple à l'identique la célèbre gamme « ThinkPad », très réputée... et de la conserver pratiquement à l'identique, en prenant soin d'en respecter les codes et d'en préserver la qualité globale. Encore maintenant, près de 15 ans après son changement de propriétaire, la gamme ThunkPad (ancienne propriété d'IBM) continue ainsi de rayonner sur le segment premium et auprès des utilisateurs les plus exigeants.

Du Gaming, aussi...

Comme ses camarades, Lenovo a aussi souhaité se diversifier sur le Gaming. Chez Lenovo, la chose se fait exclusivement ou presque au travers de la gamme Legion, qui mise sur des machines souvent dotées d'un excellent rapport équipement prix. Annoncé récemment, le Lenovo Legion 5, par exemple, couple les derniers processeurs mobiles hautes performances d'AMD (« Renoir ») à des RTX 2060 pour un prix avoisinant les 1000 euros. Bien entendu, la marque propose aussi des machines plus musclées, comme le Legion Y740.

Haut de gamme

Razer Blade Pro 17

Haut de gamme

  • Performances au top
  • Design et qualité de fabrication
  • Connectique complète
Le bon compromis

Razer Blade 15

Le bon compromis

  • Le design & la sobriété
  • La finesse de l'engin
  • La surface d'affichage & la qualité de l'écran
Le plus léger

Razer Blade Stealth 13 (2020)

Le plus léger

  • Sobre, mais diablement élégant
  • Des finitions exemplaires
  • Bonnes performances pour le format

Fondé en 1999 à San Diego, en Californie, Razer a commencé son parcours en commercialisant tout d'abord une souris dédiée au gaming. Par la suite, la marque a développé d'autres périphériques voués aux joueurs (casques, tapis de souris, claviers...), avant d'en venir assez naturellement à proposer ses propres ordinateurs portables. Ces derniers sont rapidement devenus des références sur le marché, notamment pour leur sobriété et leurs performances.

Razer, les vertus d'une gamme lisible

Avec Razer, les choses sont simples : la marque propose trois modèles d'ordinateurs portables. Tous les trois sont largement configurables, avec de nombreuses options, et s'adaptent ainsi aux joueurs et à leurs besoins. Coûteux, les laptops de Razer se négocient par contre tous à plus de 1500 euros (hors réductions et soldes), et s'articulent donc autours de trois modèles en 2020 : les Razer Blade Stealth 13 (un ultraportable capable de faire tourner les derniers jeux dans d'assez bonnes conditions, en conservant un châssis de 13,3 pouces), Blade 15 (voués aux joueurs ne nécessitant pas une machine aussi compacte et désirant plus de puissances et d'options) et Blade Pro 17 (taillés pour les joueurs les plus exigeants et les créatifs et similaire au MacBook Pro 16 en termes de silhouette).

Un système à la carte, similaire à celui d'Apple

Bien que disponibles depuis les sites de vendeurs tiers, les PC portables de Razer sont plus faciles à acheter et à configurer depuis le site officiel du constructeur. Ce dernier n'est pas sans rappeler celui d'Apple en termes d'organisation. Une fois un laptop sélectionné, il est possible de sélectionner pratiquement une à une toutes les options que l'on souhaite y ajouter. En fonction des modèles, il sera ainsi possible d'ajouter un écran de meilleure qualité, ou doté d'une fréquence de rafraichissement supérieure, de passer sur une carte graphique plus ou moins véloce (avec parfois beaucoup de choix) et de doser la quantité de RAM et de stockage de l'ensemble. En réalité, seul le processeur et le châssis ne peuvent pas être modifiés avant l'achat.

On regrette par contre que Razer ne mise pour l'instant que sur des processeurs Intel... et des cartes graphiques Nvidia, ce qui est toutefois assez compréhensible au regard du marché des GPUs dédiée, au moins pour l'instant.

Razer vend des smartphones... aussi

Fort de son succès sur le marché laptop, Razer s'est lancé en 2018 dans l'aventure mobile en lançant un premier mobile « gaming » : le Razer Phone, remplacé l'année suivante par une nouvelle version plus performante. Non content d'avoir contribué à lancer la mode des smartphones gaming, Razer peut se targuer d'avoir réussi à apporter au monde mobile des éléments tout droit issus de l'univers PC... et ça, chez Clubic, on aime bien !

Comment choisir son PC portable ?

Quelles sont les marques de PC portables les plus vendues ?

Nous avons en partie répondu à la question au fil de cet article. Le haut du podium est occupé par un trio quasi immuable : Lenovo et HP occupaient respectivement la première et la seconde marche en 2019 selon les chiffres de Gartner. Dell se stabilise le plus souvent en troisième place, suivi par Apple, Acer et Asus, sur cette même année 2019, en termes de machines distribuées et de parts de marché. Un équilibre qui a tendance à peu évoluer depuis quelques années, au moins sur le top 3.

Mises à jour et SAV

Acheter un ordinateur portable implique de voir sa machine évoluer avec le temps sur le plan logiciel, tant chez Microsoft que chez Apple ou Linux. Microsoft a depuis le lancement de Windows 10 adopté une politique qui vise le déploiement régulier de mises à jour mineures et majeures, au rythme de deux mises à jour majeures par an. La firme semble d'ailleurs vouloir compter sur son système d'exploitation pour encore plusieurs années, ce qui vous laisse le temps de voir venir.
Chez Apple, macOS change de peau de manière annuelle et gratuite. Une fois que vous avez acheté un Mac, votre appareil sera mis à jour régulièrement pour la correction de bugs, le colmatage éventuel de failles et l'ajout de fonctionnalités mineures (un peu comme Windows 10 sur ce plan). Il profitera pendant plusieurs années (selon un planning géré par Apple) des mises à jour macOS les plus importantes, qui apporteront cette fois des nouveautés plus conséquentes.

En juin dernier, Apple a ainsi annoncé le passage de macOS Catalina à macOS Big Sur. Cette nouvelle version, attendue pour l'automne, devrait changer pas mal de choses en termes d'interface.

Côté SAV, pas de secret : il faut se renseigner de la politique après vente menée par la marque que vous choisirez et / ou de celle du revendeur. Certaines marques, comme Acer, profitent d'un centre de SAV en France, ce qui simplifie les démarches et réduit le temps de réparation en cas de panne. De manière globale, le droit français impose une garantie légale de conformité de 2 ans. Un droit que le consommateur a tout intérêt à mettre en avant en cas de défaillances d'un produit qui ne résulteraient pas d'une mauvaise manipulation.

Quel système d'exploitation choisir ?

Question existentielle s'il en faut, le choix d'un système d'exploitation est très relatif à l'usage que l'on a de son ordinateur. Sur le secteur des ordinateurs personnels, trois choix principaux s'offrent à l'utilisateur : Windows 10, macOS ou Linux et ses diverses distributions. Chaque système à ses points forts et ses points faibles, le mieux reste donc de pouvoir essayer les trois pour se faire un avis personnel sur la question.

L'essentiel du marché est occupé par le mastodonte Windows 10, qui propose une expérience très agréable et une immense compatibilité logicielle. L'OS Microsoft est par ailleurs le plus accessible, selon nous, pour le grand public et les utilisateurs les moins avertis.

macOS vient en alternative coûteuse, mais propose des fonctionnalités succulentes pour les utilisateurs d'autres appareils Apple. Sa grande souplesse et sa facilité d'utilisation comptent aussi parmi ses principales qualités, au même titre qu'une suite d'application gratuites de qualité, proposées par Apple sur chaque Mac.

Linux s'adresse pour sa part surtout aux personnes souhaitant découvrir l'univers libre et open source et sera pertinent pour les utilisateurs expérimentés qui sauront en tirer pleinement parti. Notons que de plus en plus de constructeurs proposent maintenant des machines qui en sont équipées d'usine, souvent sous Ubuntu : l'un des systèmes GNU/Linux les plus connus, basé sur la distribution Debian.

À quel prix ?

À l'exception des machines fabriquées par Apple et de quelques marques spécifiques, il est possible de trouver des ordinateurs portables à pratiquement à tous les prix. Comptez dès 300 à 500 euros pour une machine bureautique entrée de gamme ; environ 600 à 900 euros pour un PC portable plus puissant, robuste, et polyvalent pour toute la famille, et plus de 1000 euros pour les meilleurs ultraportables du marché.

Le secteur des machines pour les joueurs et les créatifs recèle les appareils les plus coûteux, mais aussi les plus performants. Comptez au moins 1300 euros sur ce terrain, voire plus de 2000 euros pour les produits les mieux équipés. Notre guide (à venir) des meilleurs ordinateurs portables par prix vous aidera à dégoter une machine taillée pour vos besoins et votre budget.

Notre processus de sélection des produits

Nous réalisons chaque comparatif avec la même minutie et la même méthodologie. Nous passons quatre à cinq heures à analyser les caractéristiques et les avis des produits disponibles en France.

À la suite de cela, nous sommes en possession d'une liste de produits. Nous les testons ou, lorsque ce n'est pas possible, nous étudions les avis argumentés de sites faisant autorité.

Les meilleurs produits ayant un atout à faire valoir sont ainsi présentés dans ce comparatif.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0
Haut de page