Les PC portables modulaires et réparables Framework arriveront en Europe d'ici la fin de l'année

Framework laptop © © Framework
© Framework

Annoncé pour la première fois en février dernier, le laptop modulaire et (facilement) réparable de Framework se précise cette semaine. On connaît désormais son prix, sa fiche technique complète et son créneau de lancement. Par chez nous, l'appareil sera disponible dès la fin de l'année.

999 dollars, c'est le prix de départ du PC portable modulaire de Framework qui nous sera proposé dès cette fin d'année en Europe au travers de trois configurations distinctes.

Une machine au goût du jour

Le modèle de base de l'appareil embarquera un Core i5-1135G7 (Tiger Lake-U) couplé à 8 Go de DDR4 et 256 Go de SSD (M.2 NVMe). On y trouvera aussi une connectivité Wi-Fi 6 et l'ensemble sera animé par Windows 10 Home. Annoncée à 1 399 dollars, la version intermédiaire du PC passera cette fois sur un processeur Intel Core i7-1165G7 auquel sera adjoint 16 Go de RAM et 512 Go de stockage, toujours en SSD.

Pour 1 999 dollars, on profitera cette fois de la mouture la mieux équipée du terminal. Si l'on reste sur un Core i7-1165G7, on passe cette fois à 32 Go de RAM et 1 To de SSD. Cette version sera compatible avec les solutions vPro et profitera également d'une licence Windows 10 Pro. Des options 64 Go de RAM et 4 To de SSD existent aussi.

Comme le précise Tom's Hardware, une édition « DIY » est également d'actualité. Vendue désassemblée, elle arrivera à 749 dollars et permettra à l'utilisateur d'avoir une base sur laquelle il pourra ajouter certains composants par lui même, tout en choisissant son OS.

Des unités en quantité limitée au lancement

Quelle que soit la configuration, on pourra compter sur une dalle de 13 pouces dotée d'une définition 2K (2 256 par 1 504 pixels), le tout au ratio 3:2, le même que sur le Surface Laptop , par exemple. L'appareil misera aussi sur une webcam digne de ce nom (1080p/60 FPS) équipée d'un interrupteur physique, mais aussi sur un clavier dont les touches disposent d'une profondeur de course de 1,5 mm. La capacité de la batterie sera toutefois assez réduite : 55 Wh seulement.

Plus fin et léger qu'un MacBook Air, le châssis de ce PC portable modulaire est pour le reste constitué de 50 % d'aluminium recyclé. L'appareil pourra aussi disposer de ports USB-C, USB-A, HDMI, DisplayPort et MicroSD (en choisissant un module consacré). Notez néanmoins que quel que soit le modèle choisi, le processeur est soudé à la carte mère (comme sur tous les ultraportables ou presque). Il s'agit de l'un des rares éléments qui ne sera pas facilement remplaçable sur ce produit.

Framework explique qu'il ne disposera que d'une quantité limitée d'unités disponibles au lancement. Mettre la main sur un exemplaire pourrait donc être difficile à court terme.

Source : Tom's Hardware

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
10
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Synology DSM 7.0, le nouvel OS pour NAS, sortira fin juin et annoncera des fonctionnalités dans le Cloud
Samsung Odyssey : la gamme 2021 de moniteurs gamer fait l'impasse sur l'incurvé
Cartes graphiques : les prix tendraient enfin à baisser
AMD Radeon : la FidelityFX Super Resolution débarque avec les pilotes Software Adrenalin 21.6.1
Sabrent Rocket XTRM-Q 16TB : un petit SSD de 16 To pour
Colorful lance une GeForce RTX 3090 à 4 999 dollars
Asus dévoile une nouvelle souris orientée MMO : la ROG Spatha X
NVIDIA : le DLSS 2.0 arrive sur Linux via Proton, sur l'Unreal Engine 5 et sur quelques AAA
Intel : Apple devrait réduire ses achats de processeurs mobiles de moitié et faire perdre 10 % de part de marché au fondeur
Intel : une DG1 décevante mais une DG2 aux performances des RTX 3070 Ti ?
Haut de page