Huawei : "Personne ne faisait de l'argent avec Windows Phone"

03 décembre 2014 à 08h12
0
Huawei campe sur ses positions concernant le système mobile de Microsoft. Le géant chinois estime qu'il s'agissait d'un investissement sans retour.

00B4000006277000-photo-windows-phone-logo-gb-sq.jpg
Au mois de septembre, nous apprenions que Huawei, le troisième fabricant de téléphones au monde, avait abandonné ses projets concernant de nouveaux smartphones équipés de Windows Phone. Dans une interview recueillie par The Register, le directeur marketing Shao Yang affirmait ainsi : « Nous avons investi au sein de Windows pour plusieurs de nos produits, mais ils ne se vendaient pas très bien ». La société ne souhaite pas faire marche arrière.

Selon Joe Kelly, interrogé par le Seattle Time : « Nous ne faisions pas d'argent avec Windows Phone. Personne ne faisait de l'argent avec Windows Phone ». Il faut dire qu'à part le constructeur Nokia, avalé depuis par Microsoft, les autres acteurs du marché n'ont jamais réellement su imposer leurs smartphones, qu'il s'agisse de HTC ou Samsung.

Pour remédier à la situation, Microsoft a enchaîné plusieurs stratégies. D'une part, la société mise très fortement sur l'entrée de gamme. Ainsi, le premier smartphone équipé de Windows Phone sous la marque Microsoft est un Lumia 530, le successeur du Lumia 520 qui représente en France un tiers du marché.

Microsoft a également souhaité tenter un peu plus les fabricants en rendant la licence de Windows Phone gratuite. Cela lui a notamment permis de signer avec plusieurs partenaires précisément positionnés sur l'entrée de gamme en Europe, mais aussi au sein des pays en développement amorçant leur transition depuis les feature phones. En septembre, Microsoft annonçait avoir signé avec Archos, Kazam, BLU, YEZZ, ou New Generation Mobile.

Aussi, comme le souligne le blog spécialisé Winbeta, Microsoft a donné davantage de flexibilité aux fabricants, en leur permettant notamment de ne pas ajouter de boutons physiques pour les commandes (Accueil, Arrière et Recherche). Ces derniers sont directement représentés de manière logicielle comme sur Android. Et d'ailleurs, les constructeurs peuvent désormais installer Windows Phone sur les terminaux Android ; ils n'ont donc plus besoin de lancer une production spécifique, au risque de faire un flop.

Enfin, Microsoft procède à un changement de marque. « Windows Phone » deviendra « Windows » ; une approche qui parlera sans doute un peu mieux aux consommateurs déjà habitués à l'OS du PC.

Ces efforts porteront-ils leurs fruits ? Quoi qu'il en soit, Microsoft ne compte pas baisser les bras et pourrait dévoiler quelques détails sur la prochaine version de Windows Phone le mois prochain, et présenter de nouveaux terminaux à l'occasion du Mobile World Congress en février.

A lire également :
Windows Phone 8.1 : le test

Voici un petit aperçu de Windows Phone 8.1


Huawei : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top