Le système Windows 10 Mobile assurera-t-il la compatibilité des applications Android ?

le 16 novembre 2015 à 12h47
0
Microsoft serait en train de revoir ses ambitions avec Windows 10 Mobile. Les applications Android pourraient finalement ne pas être prises en charge.

A l'occasion de la conférence BUILD qui s'est tenue au mois d'avril, Microsoft levait le voile sur ses projets Astoria et Islandwood. Ces derniers ont pour objectif de faciliter les portages d'applications initialement conçues pour OS X, iOS ou Android. Toutefois, Astoria, ciblant les développeurs d'Android, n'a toujours pas vu le jour.

Au-delà des applications universelles compatibles sur l'ensemble des appareils équipés de Windows 10, Microsoft expliquait vouloir faciliter le portage des projets au sein de son environnement Visual Studio. La société annonçait la prise en charge d'Android Java/C++ en expliquant qu'il était possible de coder une application pour Android et d'utiliser le même code sur Windows Phone avec une concordance des interfaces de programmation d'Android pour les mapper sur Windows et profiter des fonctionnalités natives.

Quelques semaines plus tard, Kevin Gallo, directeur de la plateforme de développement Windows, avait déclaré que ces applications seraient exécutées au sein d'un sous-système. Elles seraient placées dans un conteneur sécurisé pour agir de la même manière qu'une application normale.

035C000008112962-photo-windows-10-mobile-banner.jpg


Mais la donne pourrait avoir changé. Interrogé par nos confrères de Recode, un porte-parole de Microsoft affirme : « la passerelle Astoria n'est pas encore prête mais d'autres outils offrent d'excellentes options pour les développeurs ». La société précise que les solutions permettant d'encapsuler des applications Web et iOS sont fonctionnelles. Notons que pour le système mobile d'Apple, Microsoft ne prend pas en charge Swift, le langage moderne d'Apple, mais Objective-C.

Microsoft n'a donné aucune information sur l'état d'Astoria, ni même confirmé son existence actuelle. La société précise simplement être en train de concevoir un outil visant à transformer les logiciels traditionnels de Windows en applications modernes et universelles.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Microsoft investit dans 7 projets d’IA pour les personnes en situation de handicap
Vous pouvez tester les onglets groupés sur Chrome pour Android
Huawei privé de licence Android : Google rassure les utilisateurs
Windows 10 S Mode : ce qu'il faut savoir... en quelques mots
Tesla : après un Q1 2019 déficitaire, Musk annonce un plan de réduction des coûts
Opera 52 pour Android : le VPN s'améliore ainsi que la prise en charge des PDF
La tablette Amazon Fire 7 se paie un petit rafraîchissement
Google suspend ses relations avec Huawei et lui retire sa licence Android
La RATP et Airbus travaillent ensemble à faire atterrir les taxis volants en France
Facebook modifie son algorithme pour mettre en avant davantage les contenus de nos amis
William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
scroll top