Samsung veut connaître les détails de l'accord Apple-HTC

19 novembre 2012 à 13h42
0
Le constructeur coréen Samsung souhaite en savoir plus sur les accords récemment signés entre HTC et Apple concernant leurs usages respectives des propriétés intellectuelles.
0078000005376132-photo-samsung-logo-sq-gb.jpg

Un peu plus tôt ce mois-ci, Apple et HTC annonçaient avoir signé un accord de dix ans afin de régler leurs différends et mettre fin aux actions en justice. Concrètement au travers de ce partenariat, HTC accepterait de payer entre 6 et 8 dollars par smartphone Android, une somme visant à payer la firme de Cupertino pour des droits d'exploitation de certaines technologies déposées. Cet accord intrigue Samsung qui semble une nouvelle fois prêt à dégainer contre la firme de Cupertino.

Plus précisément, Samsung se demande si parmi les brevets en question commercialisés à HTC certains concernent l'interface utilisateur ou les gestes du multipoint. Lors de son procès avec Samsung, Apple a déclaré ne pas vouloir commercialiser ceux-ci préférant voir l'interdiction de commercialisation des produits de Samsung. La justice américaine a donné raison à Apple qui peut ainsi continuer ce processus. Vendredi, le constructeur a demandé au juge de lui autoriser l'accès aux détails des accords en vigueur entre Apple et HTC. Si les propriétés intellectuelles en question font bien partie de cet accord, Samsung pourrait remettre en question la stratégie d'Apple et l'obliger à lui commercialiser ces brevets plutôt que de bloquer ces ventes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Software AG veut placer les processus au coeur de la réflexion IT
Opera s'essaie au marché de la musique en Russie
Étude : les américains réticents à migrer vers Windows 8
ITW eNovance : Openstack, pour une approche ouverte du cloud
Un smartphone Full HD et double SIM chez Lenovo ?
Cloud : Cisco s'offre Meraki pour 1,2 milliard de dollars
Auchan Box : les 100 Mbps pour 17 euros/mois, c'est fini
Free Mobile pourrait générer 30 000 emplois dans le pays
Japan Display expose un écran Full HD de 4,4 pouces, soit 500 ppp
Microsoft : WebKit n'est pas l'unique moteur de navigateur mobile
Haut de page