Fedor, le premier robot humanoïde russe, est parti en direction de l'ISS

22 août 2019 à 19h37
10
Fedor robot NASA
© NASA TV

Fedor est le premier robot humanoïde envoyé par la Russie à destination de la Station spatiale internationale.

À bord d'une fusée, Fedor a été envoyé en tant que test, réalisé par la Russie, cela en vue d'utiliser des machines similaires pour de prochains séjours d'exploration.

Un robot en partance pour l'ISS

Mercredi soir, à 23h38, heure de Paris, c'est au sein d'une fusée Soyouz que Fedor - Fyodor en Russie - a décollé. Immatriculé Skybot F850, le robot devrait arriver samedi 24 août à bord de l'ISS. Fedor partage sa capsule de voyage avec 660 kilogrammes de marchandises, dont un ravitaillement de nourriture, ou encore des fournitures pour l'équipage de l'ISS.

Le décollage de la fusée s'est déroulé sans problème et selon Navias, un représentant de la NASA, Fedor « semblait bien se porter, assis dans le siège du commandant de la navette ».

Une fois arrivé à destination, pas de repos pour le robot : il devra effectuer différentes tâches sous la supervision du russe, Alexandre Skvortsov. Le robot va notamment devoir imiter les mouvements d'humains pour, par exemple, manier un tournevis.

Il sera de retour sur Terre le 6 septembre. .



Source : Space.com
Modifié le 23/08/2019 à 10h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
10
8
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

HSBC est sommé de préciser son calendrier de sortie des énergies fossiles
Jeux vidéo : pourquoi les patchs day one sont-ils devenus la norme ?
Comment choisir votre téléviseur ? Tous nos conseils pour faire le bon choix
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : les nouveautés de la SVoD en janvier 2021
Test Toshiba Canvio Flex : un disque dur externe classique et bon marché
Que peut faire un « satellite espion » ?
Rétrospective : nos interviews les plus marquantes de 2020
Xbox : Microsoft fait le point sur les exclusivités qui sortiront en 2021
Test Dell XPS 17 2020 : un maximum d’écran et de puissance ?
Haut de page