En plein "shutdown", les employés de la NASA supplient de pouvoir retourner travailler

17 janvier 2019 à 12h34
9
NASA Kennedy Space Center

Aux États-Unis, le shutdown pèse sur l'ensemble de l'économie et des fonctionnaires. Parmi eux, les salariés de la NASA à Houston, démunis, ont décidé de se réunir pour demander au gouvernement d'agir, afin qu'ils puissent reprendre le travail normalement.

Houston a un problème. Voilà plus de trois semaines que les employés du centre spatial Lyndon B. Johnson de la NASA, situé au Texas, sont au chômage forcé à cause du shutdown. Et cette situation devient intenable pour eux.

Une situation difficile à gérer pour de nombreux salariés

Ils ont ainsi décidé de manifester leur détresse mardi dernier, en se réunissant devant leur lieu de travail. « S'il vous plaît, laissez-nous retourner travailler », a déclaré l'un d'entre eux, Justin Bautista, au micro de la chaîne locale KPRC 2. Il a déploré devoir faire face à un gel de son salaire, alors qu'il devait assurer le remboursement de dettes accumulées pendant ses études.

De la même façon, des représentants du personnel ont mentionné le cas de parents célibataires ou de couples dont les deux membres sont employés dans ce centre de la NASA. Autant d'exemples de salariés qui sont aujourd'hui confrontés à une situation financière délicate, à cause de cet incident national.

Aux origines du shutdown

Comment en est-on arrivé là ? Chaque année, le Congrès américain doit approuver le budget fédéral des États-Unis. Si aucun accord n'est trouvé, alors celui-ci n'est pas débloqué et l'État ne dispose pas des fonds nécessaires au fonctionnement de ses services publics. On parle alors de shutdown : le pays se trouve partiellement paralysé et les employés de la fonction publique voient leur salaire gelé.

En l'occurrence, cette année, c'est la construction d'un mur à la frontière avec le Mexique qui fait débat. Donald Trump souhaite débloquer environ 5 milliards de dollars à cet effet sur le budget 2019, mais le Congrès s'y refuse. Ce désaccord a donc entraîné un shutdown depuis le 22 décembre dernier.

Néanmoins, les employés fédéraux ne se retrouvent pas tous sans travail. Certains fonctionnaires, considérés comme essentiels, sont même contraints de continuer leur activité. Avec une petite nuance tout de même : ils ne sont pas payés pour leur travail. C'est notamment le cas d'environ 300 employés de la NASA, en particulier ceux en lien avec la Station spatiale internationale.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Près d'un Français sur 3 entre 18 et 30 ans possède un objet connecté
⚡️ Bon Plan : smartphone Apple iPhone 7 - 128Go (reconditionné grade A) à 293,99€
🔥 Soldes 2019 : Drone Parrot Bebop 2 à 269,99€ au lieu de 499,99€ + Batterie supplémentaire à 60€ OFFERTE
Motorola pourrait sortir un smartphone pliable (très) onéreux dès février 2019
Sea of Thieves : une mise à jour nécessite de réinstaller complètement le jeu
🔥 Soldes 2019 : Aspirateur Dyson Big Ball Multi Floor 2 à 229,99€ au lieu de 429,99€
The Division 2 : la beta démarre le 7 février et les inscriptions sont ouvertes
Nvidia préparerait une GTX 1660 Ti sous Turing, mais sans Ray Tracing
Apple discute avec les assurances santé US pour faire rembourser l'Apple Watch
Microsoft présentera Hololens 2 au Mobile World Congress 2019
Haut de page