🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Défense planétaire : la NASA s'apprête à envoyer son vaisseau pour dévier un astéroïde

11 novembre 2021 à 11h20
25
DART © © NASA/Johns Hopkins APL
Vue d'artiste de DART approchant de Dimorphos © NASA/Johns Hopkins APL

La NASA peaufine les derniers préparatifs avant le lancement de la mission Double Asteroid Redirection Test (DART). L’Agence spatiale a ainsi dévoilé une timeline des dernières étapes avant le décollage du vaisseau spatial. 

Visant à démontrer la capacité de l’être humain à dévier un astéroïde en cas de menace directe pour la Terre , DART sera suivie par la mission Hera de l’Agence Spatiale Européenne (ESA). Les deux projets sont inscrits dans le cadre d’une mission plus vaste baptisée AIDA. 

Direction le système Didymos

Le 23 novembre prochain (si tout se passe comme prévu), DART quittera notre planète à bord d’un lanceur Falcon 9 de SpaceX. L’engin se rendra vers le système astéroïdal Didymos et devrait y arriver en septembre 2022. Composé de deux astéroïdes, Didymos est un objet géocroiseur, c’est-à-dire que son orbite l’amène à proximité de la Terre. 

Ainsi, DART ira s’écraser sur Dimorphos, le plus petit astre du système, afin de dévier son orbite. Lindley Johnson, responsable de la défense planétaire à la NASA, explique :

« DART sera la première démonstration de la technique de “l’impacteur cinétique”, qui consiste en un engin spatial qui entre délibérément en collision avec un astéroïde connu à grande vitesse pour modifier le mouvement de l'astéroïde dans l'espace. Cette technique est considérée comme l'approche la plus mature technologiquement pour atténuer un astéroïde potentiellement dangereux, et elle aidera les experts de la défense planétaire à affiner les modèles informatiques d'impacteur cinétique d'astéroïde, donnant un aperçu de la façon dont nous pourrions dévier des objets géocroiseurs potentiellement dangereux à l'avenir. »

Désormais équipé de sa caméra DRACO et de son précieux CubeSat baptisé LICIACube, qui va permettre d’analyser l’impact, DART est quasiment prêt pour son jour de gloire. 

Les tous derniers préparatifs sont en cours

Ce 10 novembre, les ingénieurs ont commencé à le rattacher à l’adaptateur qui sera installé au sommet du Falcon 9. DART sera acheminé sur son pas de tir une journée avant le lancement ; si les conditions ne sont pas bonnes pour l’effectuer, alors une nouvelle fenêtre devrait s’ouvrir en février 2022.

DART sera suivi de la mission Hera avec un décollage prévu en 2024. L’objectif de celle-ci sera d’étudier en profondeur les conséquences de l’impact de DART sur l’astéroïde, afin de permettre aux scientifiques d’améliorer leur système de défense planétaire en cas de réel danger pour la Terre.

Source : NASA

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
18
nicgrover
Espérons que les américains, doués comme ils sont, dévieront l’astéroïde dans le bons sens…
tangofever
C’est à dire ?
Urleur
croisons les doigts, car le risque zéro n’existe pas. On n’est pas à l’abri d’un scénario à la armageddon.
tangofever
Il ne faudrait pas le dévier là où il pourrait y avoir la vie, voir une vie à peine plus évoluée que la notre sinon vengeance si l’astéroide leur tombe dessus.<br /> L’idéal serait de le dévier en direction de Rê.<br /> Le faire exploser en mille morceaux ne serait pas mieux mais bon s’il s’agit d’un recours ultime, mea culpa.
Aristote76
150 m de diamètre la terre en à vue d’autres, et sauf Erreur malgré leurs défauts les américains ne sont pas des novices dans le domaine spatial. Le but est d’étudier pour éviter une collision, faut pas confondre avec un film hollywoodien.
nicgrover
La terre se trouve sur la droite alors je dévie sur la gauche ou c’est peut-être l’inverse… Eh John, tu peux venir m’aider…
tangofever
Mdr, ça dépend de quel point de vue on se trouve.
Wifi93
A la vitesse à laquelle se déplace les astéroïdes dans l’espace, je doute fort que cette piqure de moustique aie une quelconque influence sur la trajectoire de ce bolide mais bon.<br /> A suivre …
tangofever
Dévions vers le haut où le bas, et John, tu peux venir aider, lol.
keyplus
je sens qu on va avoir droit a une avalanche de film mardique made in hollywood ou des mechants russochinois veulent devier un asteroide sur l amerique
Gweegoo
Début du dérèglement cosmique! Marquons la date.
avandoorine
C’est justement l’intérêt de cette technique dévier l’astéroïde par une modification très en amont d’une éventuelle collision.<br /> Changer la trajectoire de manière infime à des millions de kilomètre de la terre donne un changement très important à l’arrivée.
Blackalf
Personnellement, j’ai l’impression qu’il ne s’agit que d’un simple test :<br /> Composé de deux astéroïdes, Didymos est un objet géocroiseur<br /> DART ira s’écraser sur Dimorphos, le plus petit astre du système<br /> On vise le plus petit des deux, donc même le plus grand n’est pas un véritable danger puisqu’on ne s’en préoccupe même pas.
philumax
Méfions-nous de l’effet «&nbsp;domino&nbsp;».
Elvis88
C’est n’importe quoi de joué avec le feux inutilement il y une chance sur un milliard que la terre soit un jour percuté par un astéroïde. La seule choses qu’ils vont réussir à faire c’est la dévié sur la terre et la sa en sera fini pour nous. Ou alors pouvons nous imaginer que cette astéroïde dois réellement percuté la planète et que cela soit vraiment un plan de sauvetage et du coup invente cette histoire pour pas alerté la population lorsqu’il aura des fuites de se plan et éviter le bordel, car fuite il y en aurait eu, Moi j’y crois pas personnellement que les Américains prennent un tel risque pour rien, je pense qu’il y est quelque choses de pas claire la dedans.
Blackalf
7. Soignez votre écriture<br /> Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.<br />
Martin_Penwald
Mais, euh … métrique ou SAE ?
nicgrover
Voyons voyons dans l’espace quel système utiliser ? Métrique me semble un peu réducteur pour la grandeur US alors SAE me semble tout adapté pour eux…
Blackalf
Après le mille terrestre anglo-saxon et le mille marin international, peut-être que le mille spatial va voir le jour.
SPH
Il faudrait toute une fusée pour dévier un caillou de plusieurs tonnes.<br /> On verra bien…
Kyubi91
Mais non aucun risque qu il finisse sur nous…<br /> Cet astéroïde possède une «&nbsp;lune&nbsp;» un autre petit astéroïde qui tourne autour du plus gros.<br /> C est cette «&nbsp;lune&nbsp;» qui sera percutée, l effet de cette percussion est que cette «&nbsp;lune&nbsp;» tourne autour du gros astéroïde en une durée bien définie et la avec le choc elle va être a peine ralentie de l ordre de quelques minutes.<br /> C est ce ralentissement qu ils veulent mesurer car ils n auront plus qu a convertir la taille nécessaire de la sonde pour un astéroïde plus gros.<br /> Un ralentissement meme minime voir infime suffit car les distances sont tellement gigantesque que le ralentissement appliqué par le choc suffit à l ecarter largement.<br /> Un ralentissement de quelques secondes voir de 1min ou 2 sur des millions de kilomètres fini par un vrai décalage par rapport à l orbite initial de l asteroid, assez pour éviter une planete
Axel-Swailli
Ouais sous réserve que leurs calculs soient juste et que l’impact ne dévie pas trop l’astéroïde de sa trajectoire et que celle-ci au cours des années, siècles à venir ne devienne pas réellement menaçant pour notre planète alors qu’aujourd’hui ça n’est pas le cas. En déviant sa trajectoire celle-ci peut devenir elliptique et de ce fait s’agrandir au fur et à mesure en prenant de plus en plus de vitesse et devenir un réel danger pour l’humanité.<br /> Dois-je rappeler qu’à chaque fois que l’homme a essayer de dompter la nature celle-ci le lui a fait payé deux fois le prix, les connaissances physiques, astronomiques, spatiales, sont pour la plupart issues de calculs informatique et de laboratoires sur des bases terrestre on ne peut vraiment savoir comment va se comporter un objet stellaire dans le «&nbsp;vide&nbsp;» cosmique. L’humain ne réfléchit que sur le court terme alors que l’univers n’a pas de limite de temps
Pck
@philumax<br /> Et pire encore, méfions nous de l’effet «&nbsp;Papillon&nbsp;» ou autre «&nbsp;théorie du chaos&nbsp;»…
cyrano66
« Cette technique est considérée comme l’approche la plus mature technologiquement pour atténuer un astéroïde potentiellement dangereux »<br /> Balancer un morceau de métal sur un bout de caillou c’est une technologie mature ?<br /> Ben on est pas dans la me…
Martin_Penwald
Les calculs, on sait faire.<br /> Trajet de la sonde Hayabusa 2 :<br />
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

L'ISS s'agrandit encore avec l'arrivée du nouveau module Pritchal
Les petites galaxies proches de la Voie lactée ne sont pas des acolytes de longue date
La NASA veut un réacteur nucléaire sur la Lune dans les 10 ans à venir
Décollage réussi pour la sonde DART ! Objectif : dévier un astéroïde
Le lancement du James Webb Space Telescope reporté en raison d'un
Fini les échecs : Astra atteint enfin l'orbite avec son petit lanceur
L'ESA se prépare au survol de la Terre le plus délicat le 27 novembre
Elon Musk confirme l'actualité du programme Starship et prévoit une année 2022 chargée
L'armée de l'Air et de l'Espace se dote d'un trio de satellites inédits en Europe
Les astronautes sur l'ISS mis en sécurité après un test d'arme anti-satellite russe
Haut de page