Spotify fait le bilan des revenus générés par les catalogues des artistes

22 mars 2021 à 12h45
7
Spotify © © shutterstock
© Shutterstock

Le géant du streaming musical lance un site web afin d'être plus transparent sur ses pratiques de rémunération des artistes.

Si Spotify est sans conteste le plus grand service de streaming musical dans le monde, il a souvent été décrié par les artistes qui estiment être insuffisamment payés à chaque écoute de l'un ou plusieurs de leurs morceaux.

Opération transparence pour Spotify

Pour répondre à ces questions et à ces critiques Spotify vient de lancer Loud & Clear , un site web chargé de donner des informations sur la rémunération des artistes.

Spotify indique par exemple avoir versé environ 23 milliards de dollars en royalties depuis sa création en 2008. Pour la seule année 2020, le service de streaming a payé 5 milliards de dollars, contre 3,3 milliards de dollars en 2017. Le site ajoute que 1,2 million d'artistes ont 1 000 auditeurs ou plus sur la plateforme et que 15 % d'entre eux seulement génèrent des revenus d'au moins 1 000 dollars à l'année.

Malheureusement, Spotify ne donne pas de chiffres précis quant au nombre d'artistes et de groupes présents au total qui permettraient d'effectuer une comparaison. Le site propose à la place un outil permettant de se situer dans le classement en fonction de son nombre d'auditeurs ou d'écoutes mensuelles.

Des inégalités encore flagrantes entre les différents artistes

Dans le haut du classement, seuls 7 800 catalogues d'artistes ont généré des revenus de 100 000 dollars ou plus et à peine 870 ont été rémunérés à plus d'un million de dollars par an, ce qui tend à prouver le déséquilibre entre les plus grandes vedettes qui raflent une grosse partie des royalties, et le reste des artistes qui se partagent les miettes.

Ces derniers n'en ont d'ailleurs touché qu'une partie puisque Spotify traite directement avec les maisons de disques et les labels, qui ensuite redistribuent une partie de ce montant selon les modalités des contrats signés.

Malgré cet effort de transparence, le sujet reste sensible. Soundcloud et Deezer ont adopté récemment un nouveau système de calcul, censé être plus équitable, qui prend en compte les écoutes réelles des utilisateurs et non plus les écoutes au total.

Spotify de son côté ne semble pas vouloir tout de suite adopter ce dispositif, mais explique être «ouvert » à un changement si l'industrie du disque l'exprimait d'une seule voix.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
arbor111
Si vous voulez encourager les artistes, achetez des disques. Le streaming c’est un intermédiaire de plus (ici avec un son dégueulasse). Plus il y a d’intermédiaires, moins il y a d’argent dans la poche des artistes. Google, Deezer, Spotify, ne sont que des sangsues qui s’empifrent sur le travail des autres, on revient à un système presque pire que celui des maisons de disques.<br /> Korben – 22 Mar 21<br /> Audius – La plateforme de streaming décentralisée qui récompense les artistes...<br /> Je ne sais pas si parmi vous il y a des artistes qui vivent de leur musique, mais je sais que 100% d’entre vous écoutent de la musique ! Ça tombe bien puisque j’ai un super projet à vou…<br />
drissoun
Le site est très bien fait pour ne pas donner d’information pertinente pour se faire une idée de ce que nos artistes préférés ( hors super stars) peuvent gagner (enfin leur maison de disque):<br /> Par exemple en faisant deux recherches :<br /> – Combien d’artistes gagnent plus de 1 000$/an : 184 000<br /> – Combien d’artistes ont plus de 10 000 auditeurs mensuels: 185 000<br /> Bref, si ont considère que ceux deux pools d’artistes se superposent, ca nous fait 1000/(10 000*12) = 0.008$ par écoute d’artiste. La dedans, comme on ne sait pas combien de titres chaque auditeur écoute en moyenne pour chaque artiste, difficile d’aller plus loin vers un revenu par écoute de titre.<br /> Mais supposons que l’auditeur moyen est mélomane et qu’il écoute 100 artistes différents chaque mois en moyenne (je suis convaincu que le vrai chiffre est moindre), alors l’auditeur versera aux artistes 80ct, soit si l’abonnement moyen HT vaut 10$, seulement 8% du prix de son abonnement.<br /> Je n’ai pas fait l’exercice avec d’autre couples de valeurs, mais si mon raisonnement tient la route, c’est assez scandaleux 8% pour cette tranche d’artistes. En effet, si on prend Spotify au mot, 7.8 milliards de CA en 2020, dont 5 reversés en royalties, ca ferait 64% du prix des abonnements reversées à ceux qui font ou font faire de la musique.<br /> J’en déduis que mon raisonnement ne tient pas la route ou qu’il y a une c***** dans le potage…
komawok
Sans aller à ressortir un support un peu daté il y a des initiatives telle qu’ Audius.co , avec des technos intéressantes mise en œuvres, à surveiller si les artistes commencent à en avoir marre qu’on leur laissent les miettes de leur travail.
arbor111
Je ne comprends pas ce snobisme des supports audios. Le CD c’est Out, le vinyle, c’est IN, le streaming, c’est TOP. Si on suite cette logique, plus le son est pourri, mieux c’est. Artistiquement, la pochette 30 cm ou le livret, offrent autre chose (de concret) que des JPG de 4cm sur 4cm.
HAL1
Le CD sera de nouveau «&nbsp;in&nbsp;» dans une vingtaine d’années !
Jehlem
@arbor111<br /> On parle ici de musique, la pochette et le livret ainsi que le vinyle et le CD qui les accompagnent ne sont pour moi que des objets qui encombrent mes étagères<br /> Qui encombraient devrais-je dire, car je n’en ai plus
cowbaye
Et ils veulent quoi les «&nbsp;artistes&nbsp;» ? 100 000 balles pour un unique morceau écouté 1000 fois ?<br /> C’est le même principe pour tout dans l’art, sauf qu’on n’est pas au cinéma, il n’y a pas un état pour prendre en charge financièrement des films qui ne marcheront pas en salle que personne ne veut voir, comme on n’a pas envie d’écouter certains morceaux…faut s’y faire ma pauv’ Lucette, quand on n’est pas doué pour la musique, que personne ne s’intéresse à ce qu’on fait, quel que soit le média, si c’est nul, ça ne se vend pas.<br /> Bon, ok il y a plein de trucs nuls qui se vendent aussi, mais encore une fois c’est de l’art, donc irrationnel…
arbor111
Evolution et progrès ne vont pas toujours de pair.
kroman
Hmm Audius…🤦‍‍♂️ je vais peut être pas tout de suite quitter Spotify😅<br /> image922×333 72.5 KB
komawok
Ha ! Houla en effet…<br /> D’où mon «&nbsp;à surveiller&nbsp;», parce qu’en l’état… disons que je ne suis pas le client visé
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Le clavier sans fil Logitech POP Keys profite d'une belle promotion en ce moment
L'offre de RED sur son forfait mobile 80Go est toujours disponible !
Xiaomi présente lui aussi son robot humanoïde, mais dans quel but ?
Cet antivirus constitue une belle opportunité de protéger votre Mac !
Pour fêter le lancement de ses nouveaux produits, Samsung sort le grand jeu !
En 2023, la voiture la plus vendue au monde pourrait être une électrique !
Reddit débarque (vraiment) en France
MIX Fold 2 : Xiaomi annonce son nouveau smartphone pliant
Le buggy Meyers Manx est de retour en version électrique
Meta s'endette de 10 milliards de dollars pour ses projets
Haut de page