Spotify fait le bilan des revenus générés par les catalogues des artistes

© Shutterstock

Le géant du streaming musical lance un site web afin d'être plus transparent sur ses pratiques de rémunération des artistes.

Si Spotify est sans conteste le plus grand service de streaming musical dans le monde, il a souvent été décrié par les artistes qui estiment être insuffisamment payés à chaque écoute de l'un ou plusieurs de leurs morceaux.

Opération transparence pour Spotify

Pour répondre à ces questions et à ces critiques Spotify vient de lancer Loud & Clear , un site web chargé de donner des informations sur la rémunération des artistes.

Spotify indique par exemple avoir versé environ 23 milliards de dollars en royalties depuis sa création en 2008. Pour la seule année 2020, le service de streaming a payé 5 milliards de dollars, contre 3,3 milliards de dollars en 2017. Le site ajoute que 1,2 million d'artistes ont 1 000 auditeurs ou plus sur la plateforme et que 15 % d'entre eux seulement génèrent des revenus d'au moins 1 000 dollars à l'année.

Malheureusement, Spotify ne donne pas de chiffres précis quant au nombre d'artistes et de groupes présents au total qui permettraient d'effectuer une comparaison. Le site propose à la place un outil permettant de se situer dans le classement en fonction de son nombre d'auditeurs ou d'écoutes mensuelles.

Des inégalités encore flagrantes entre les différents artistes

Dans le haut du classement, seuls 7 800 catalogues d'artistes ont généré des revenus de 100 000 dollars ou plus et à peine 870 ont été rémunérés à plus d'un million de dollars par an, ce qui tend à prouver le déséquilibre entre les plus grandes vedettes qui raflent une grosse partie des royalties, et le reste des artistes qui se partagent les miettes.

Ces derniers n'en ont d'ailleurs touché qu'une partie puisque Spotify traite directement avec les maisons de disques et les labels, qui ensuite redistribuent une partie de ce montant selon les modalités des contrats signés.

Malgré cet effort de transparence, le sujet reste sensible. Soundcloud et Deezer ont adopté récemment un nouveau système de calcul, censé être plus équitable, qui prend en compte les écoutes réelles des utilisateurs et non plus les écoutes au total.

Spotify de son côté ne semble pas vouloir tout de suite adopter ce dispositif, mais explique être «ouvert » à un changement si l'industrie du disque l'exprimait d'une seule voix.

Source : The Verge

Modifié le 22/03/2021 à 12h45
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Electronic Arts annonce son événement estival et snobe l'E3 2021
WD Blue 1 To : boostez votre PC avec ce SSD M.2 à moins de 100€ sur Amazon
Cette double clé USB SanDisk Ultra 256 Go est vraiment pas chère sur Amazon
Android : Oppo envisagerait de proposer 4 années de mise à jour
Test de Subnautica Below Zero : la profondeur des grands jeux
Kodi 19.1 est dispo : des correctifs à gogo, de la vidéo au réseau
Un Porsche Macan tout électrique à venir, à côté d'un nouveau modèle thermique
Sony WF-1000XM3 : le top des écouteurs sans fil au meilleur prix sur Amazon
Faux avis Amazon : la firme bannit les produits Aukey de son catalogue
Smartphone pas cher : le Xiaomi Redmi 9A passe à moins de 100€ sur Amazon
Haut de page