Musique : des revenus records emmenés par le streaming et... le vinyl !

10 mars 2022 à 16h55
3
streaming musical
© Recording Industry Association of America

La Recording Industry Association of America (RIAA), le syndicat des maisons de disque des États-Unis, a publié le bilan 2021 des revenus de l'industrie musicale dans le pays. Sans surprise, ce sont les services de streaming musical qui ont rapporté le plus d'argent, mais aussi les vinyles et les CD qui reprennent du poil de la bête.

Un record de 15 milliards de dollars de revenus pour la vente au détail a été atteint, notamment grâce à un boom d'après confinement.

Le streaming, largement en tête des revenus

En tout, l'industrie musicale américaine a rapporté 15 milliards de dollars sur l'année 2021 contre 12,1 milliards en 2020, soit une augmentation de 24 % en un an. Si les revenus de l'année 2021 sont une petite surprise, le fait que le streaming mène largement ces chiffres l'est moins puisque les services de musique à la demande continuent inexorablement leur croissance année après année.

Le streaming représente 83 % des revenus totaux de l'année 2021, rapportant 12,4 milliards de dollars contre un peu plus de 10 milliards en 2020. Dans ces chiffres sont inclus, selon le syndicat, les revenus des abonnements payants, des services de streaming soutenus par de la publicité, les radios numériques, les licences pour les musiques sur Facebook et pour les applications de fitness. Pour la première fois, et cela explique en partie cette forte augmentation, le syndicat comptabilise aussi les revenus venant de TikTok US.

Descendons encore d'un niveau. Selon le bilan de l'année 2021, les abonnements payants à un service de streaming musical représentent 76 % des revenus du streaming, en hausse de 23 % par rapport à 2020, pour atteindre 9,5 milliards de dollars. En revanche, les ventes d'albums et de morceaux en téléchargement sont en forte baisse, respectivement de 12 % (282 millions de dollars) et de 16 % (256 millions de dollars) pour ne représenter au total que 4 % des revenus globaux de l'année.

Un marché physique en forme

Évidemment, comparée aux revenus du streaming, la part des revenus issus de la vente en physique ne paraît pas bien épaisse, ne représentant « que » 11 % du total. Et pourtant, ce secteur a repris du poil de la bête en 2021 après une année 2020 compliquée pour les vendeurs subissant des confinements successifs et obligés de fermer leurs magasins.

La RIAA indique que c'est la première fois depuis 1996 que les CD et les vinyles vivent une augmentation de leurs revenus en parallèle sur une même année pour atteindre 1,656 milliard de dollars. Les vinyles sont largement en tête des ventes avec des revenus qui ont augmenté de 61 % par rapport à 2020, atteignant un milliard de dollars. Nouveau record là aussi puisque le syndicat nous apprend que ce chiffre n'a plus été atteint par ce support depuis 1986.

Les revenus des CD ont augmenté de 21 %, à 584 millions de dollars, soit la première augmentation d'une année sur l'autre pour les revenus des CD depuis 2004 aux États-Unis. En somme, une belle année pour l'industrie musicale américaine qui reste cependant 40 % moins importante qu'en 1999 si on compte l'inflation, selon la RIAA.

Sources : RIAA , Pitchfork

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
gnouman
J’aimerais surtout savoir à qui va la part du gâteau du streaming par sur que ceux qui sont en bas y gagne.
cid1
C’est comme les 270 millions d’€ des ayants droits dont ils n’ont reversés que 17000 € aux auteurs, on se demande ou va le reste.
LeToi
Et malgré ça les plateformes de streaming ne quasiment pas rentables…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page