Bing Maps fait peau neuve et s'inspire de Google Maps

0
Quelques jours après avoir annoncé une réorganisation interne des équipes de Bing, Microsoft lève le voile sur une nouvelle version de son service de cartographie.

La semaine dernière, Microsoft annonçait plusieurs changements au sein de sa division Bing : la firme de Redmond a revendu sa technologie d'imagerie au service de voitures avec chauffeur Uber. Une revente impliquant le transfert d'une centaine d'employés. Par ailleurs, Microsoft a signé avec le portail AOL afin de migrer sa régie publicitaire et quelque 1200 salariés.

Microsoft n'abandonne pas son moteur de recherche pour autant mais souhaite diminuer les coûts. Il faut dire que Bing n'a pour l'heure jamais été rentable et selon la société, le service devrait commencer à être profitable au début de l'année fiscale 2016, laquelle a débuté pour Microsoft au 1er juillet. Aussi, l'éditeur souhaite davantage de flexibilité en se concentrant sur l'expérience utilisateur, et les travaux semblent avoir débuté sur Bing Maps, qui dispose d'une nouvelle interface.

A s'y méprendre, le service ressemble désormais à Google Maps avec une carte agencée sur l'intégralité de la fenêtre et un moteur de recherche positionné sur la gauche. Pour chaque requête, Bing affichera des cartes d'informations en mentionnant par exemple des extraits de Wikipedia, les horaires d'ouverture d'une boutique ou les autres commerces similaires aux alentours. Il sera particulièrement facile d'afficher les hôtels, les restaurants, les supermarchés, les parkings ou encore les cafés aux environs.

035C000008101510-photo-bing-maps.jpg

En calculant un itinéraire entre deux endroits, les internautes américains seront en mesure de localiser certains points d'intérêt sur le chemin, comme des stations essence. Bing introduit aussi un écran scindé en deux avec une vue de type street side présentée au-dessus de la carte classique.

Outre la possibilité d'afficher le trafic en direct, cette nouvelle version de Bing Maps facilite la gestion des favoris avec la possibilité de créer des catégories. Notons également l'intégration d'une option de partage. Enfin, Bing Maps est optimisé pour les écrans tactiles : Microsoft a notamment ajouté un menu dynamique positionné sur la droite pour choisir le type de vue souhaité.

Rappelons que Nokia a récemment dévoilé une nouvelle version de Here.com tandis que Yahoo! a choisi de fermer son service. Pour tester cette nouvelle version de Bing Maps, rendez-vous sur www.bing.com/mapspreview.

A lire également :

035C000008101508-photo-bing-maps.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Wawa-Mania : le fondateur condamné à verser 15 millions d'euros
Streaming : Xbox Music devient Groove
Amazon publie ses applications mobiles pour Cloud Drive
Ubisoft et la tentation du downgrade : « Nous avons appris de Watch Dogs »
Polaroid Cube+ : une alternative économique à la GoPro Session
Infos US de la nuit : vers un ralentissement des ventes d’iPhone 6 ?
Mark II vs Kurata : un combat de robots géants se prépare
Radar autonome : de nouveaux radars semi fixes sur la route des vacances
Résultats du bac 2015 : comment les consulter, que faire en cas de rattrapage
Rémy Martin : du NFC pour un cognac sans contrefaçon
Haut de page