Sosh Boost Data : rehausser son quota à défaut de suppression du blocage

08 novembre 2011 à 16h13
0
Sosh annonce aujourd'hui le lancement d'une option destinée aux consommateurs intensifs d'Internet. « Boost Data » permet comme son nom l'indique de rehausser son quota mensuel, sans pour autant passer au palier de temps d'appel supérieur.

00F0000004735648-photo-logo-sosh.jpg

L'offre low cost d'Orange se démarque à ce titre de celle de Bouygues Telecom en bloquant la connexion à Internet au-delà du quota alloué plutôt qu'en bridant le débit.

La communauté a beau réclamer cette dernière approche à cor et à cri, l'opérateur participatif répond que c'est justement l'Internet bloqué qui lui a permis de « proposer des offres au prix le plus bas », mais qu'il a « pris note » et qu'il « reviendra très vite » vers sa communauté.

Notons qu'en fait avec la seule offre comparable des deux rivaux, comprenant appels et SMS illimités, et 1 Go d'Internet pour 40 euros/mois, Sosh bloque la connexion tandis que B&You réduit le débit.

Sosh campe malgré tout sur sa position en proposant donc un rehaussement du quota mensuel :
  • 500 Mo pour 6 euros/mois
  • 1 Go pour 10 euros/mois
L'abonné peut cumuler les deux options pour ajouter 500 Mo à 1,5 Go au quota de base de son offre, soit un total de 2 à 2,5 Go par mois. L'usage modem reste quoi qu'il en soit exclu du forfait 2h. Un gros consommateur d'Internet téléphonant peu peut donc bénéficier d'1 Go d'Internet pour 26 euros/mois, alors qu'il devait jusqu'à présent souscrire au forfait 5h facturé 30 euros/mois.

01E0000004735632-photo-sosh-boost-data.jpg

Sosh prépare en outre de nouvelles recharges pour les dépassements ponctuels, et sonde pour ce faire sa communauté en lui proposant des recharges moins onéreuses avec en contrepartie une réduction de leur durée de validité. Voilà qui ne présage rien de bon quant à l'adoption du débit réduit, en dépit du mécontentement de la communauté.

Les options « Boost Data » seront quoi qu'il en soit disponibles à partir du 24 novembre.

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page