Apple a inventé un nouvel alliage d'or pour sa Watch Edition

Thomas Pontiroli
09 mars 2015 à 16h32
0
La version en or 18 carats de la montre connectée d'Apple sera plus résistante aux rayures qu'un autre bijou composé du même matériau. L'américain a déposé un brevet sur un alliage à base de céramique.

A défaut de réinventer la roue avec sa Watch, Apple innove avec un nouvel alliage d'or. Pour s'en rendre compte, il faudra s'offrir le modèle « Edition » de la montre connectée, dont le tarif est évalué par le Wall Street Journal à 4 000 dollars, contre 350 pour celui de base. Le raison de ce prix est qu'Apple promet une finition en or 18 carats. Et pour lui éviter d'être vulnérable aux rayures, l'américain a modifié l'alliage.


0230000007944161-photo-apple-watch-edition.jpg
Apple prévoirait de produire 1 million de Watch Edition au deuxième semestre 2015 - Crédit : Apple.


Un rappel d'abord. Pour obtenir le poinçon à tête d'aigle attestant 18 carats, l'alliage doit se composer de 75% d'or. Le reste est le plus souvent complété par de l'argent et du cuivre, dont la proportion fait varier la couleur obtenue. Dans le cas d'or jaune, on compte 12,5% d'argent et 12,5% de cuivre par exemple. Le but est de renforcer le métal jaune qui, lorsqu'il est pur, est trop malléable et fragile - et aussi d'abaisser le prix.

Même avec ces précautions, l'or 18 carats reste sujet aux rayures, surtout lorsqu'il s'agit d'une montre que l'on peut porter tous les jours. Lors de la présentation de l'Apple Watch, le designer en chef Jonathan Ive avait promis que l'or utilisé serait plus résistant. Un post de blog relaie aujourd'hui un brevet déposé par Apple en 2014, apprenant que l'américain a remplacé l'argent et le cuivre par de la céramique, afin de durcir son or.

Hublot fait mieux, et depuis 2011



La promesse est que l'Apple Watch Edition soit plus résistante aux rayures qu'une autre montre en or 18 carats. D'après Jonathan Ive, dans une interview au Financial Times, cette technique permet de resserrer les molécules d'or entre elles, contribuant à améliorer sa dureté. D'après Apple, celle-ci atteindrait 400 Hv sur l'échelle de Vickers, contre 85 à 125 pour de l'or 18 carats traditionnel, en environ 600 Hv pour de l'acier.

Rien de révolutionnaire pourtant. En décembre 2011, l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse, en partenariat avec le fabricant de montres Hublot, mettaient au point un alliage d'or 18 carats contenant les 75% d'or réglementaire, 3% d'aluminium et 22% de carbure de bore. Le résultat obtenu était un alliage présentant une dureté supérieure à l'acier de 1 000 Hv, devenant inrayable, sinon avec du diamant.


Mise à jour :
Dans la vidéo promotionnelle de la Watch Edition, Apple précise avoir utilisé du palladium dans son alliage. Il évoque ensuite « un nouveau procédé de durcissement créé en interne ». S'agit-il de céramique ? Apple ne le précise pas. En ce qui concerne la dureté standard de l'or 18 carats, Hublot évoque dans la vidéo ci-dessous 400 Hv, alors que les différents tableaux trouvés avancent un nombre entre 85 et 125 Hv.


A lire également :




Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top