Hublot lance la Big Bang E, sa nouvelle montre connectée haut de gamme

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
03 juin 2020 à 17h30
0
Hublot Big Bang E
©Hublot

Manufacture horlogère de renom, Hublot s'est lancée un extravagant pari depuis quelques années : celui de la montre connectée de luxe.

Ainsi, en se basant sur un socle fonctionnant sous WearOs, le fabricant vient insuffler son savoir-faire dans le boitier et le bracelet. Nouvellement annoncée, la Big Bang E trouve sa place dans cette fine frontière entre luxe et technologie, en étant directement inspirée de la série Big Bang.

Une technologie bien classique

D'un point de vue technologique, la Hublot Big Bang E n'est pas bien différente des autres montres connectées sous Wear OS : diamètre de 42 mm du boitier, écran Amoled tactile 390 x 390, molette servant également à la navigation, processeur snapdragon 3100 avec 1 Go de RAM et 8 Go de mémoire interne.

La Big Bang E est également bardée de capteurs : accéléromètre, gyroscope, microphone, tracking optique (pour la molette), capteur de luminosité, LLOB et moteur de vibration.

Hublot Big Bang E 01
©Hublot

Elle intègre une puce Bluetooth BLE en 4.2, un module Wi-Fi et une puce NFC. Et au regard de sa batterie, annoncée à 300 mAh, son autonomie ne devrait pas dépasser un jour d'utilisation… Rien d'extraordinaire donc.

Pour sortir un peu du lot, la montre se pare toutefois d'une vitre type saphir (résistance aux rayures) avec traitement anti-reflet, et assure une étanchéité jusqu'à 30 m.

Une enveloppe bien luxueuse

Tout l'intérêt du produit réside finalement dans son boitier/lunette, son cadran et son bracelet, directement fabriqués par Hublot et issus de la série Big Bang classique (bien plus onéreuse). Ainsi deux modèles seront disponibles : une version avec boitier et lunette en titane pour 5 100 euros, et une version avec boitier et lunette en céramique noire pour 5 700 Euros.

Hublot Big Bang E 02
©Hublot

Chaque version est livrée avec un bracelet en caoutchouc, spécialité de la marque, facilement remplaçable par un autre modèle grâce au système de clipsage/déclipsage rapide.

Seule véritable inconnue, la possibilité ou non de remplacer la batterie.

Reste à voir si ce marché de la montre connectée de luxe parviendra à affirmer sa plus-value et à prendre de l'ampleur ou s'il restera niche…

Source : Androidpolice

Modifié le 03/06/2020 à 17h30
8
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
scroll top