E-Label Act : des appareils encore plus épurés sans pictogrammes

27 novembre 2014 à 18h45
0
Les pictogrammes de certification et de conformité qui enlaidissent le dos de nos jolis gadgets vont finalement pouvoir disparaitre.

En matière de design la tendance est déjà à l'épuré, mais des produits encore plus immaculés vont pouvoir émerger. Les États-Unis viennent effectivement d'adopter une loi permettant pour ainsi dire de dématérialiser certains des pictogrammes se trouvant au dos des appareils électroniques, c'est-à-dire de les déplacer dans un menu accessible à l'écran.

Proposée par la sénatrice républicaine Deb Fisher et le sénateur démocrate Jay Rockefeller, l'E-Label Act, loi pour une étiquette électronique, a été signée mercredi par le président Barack Obama.

La loi américaine porte sur le pictogramme FCC (certification des télécoms) et le pictogramme relatif à la directive WEEE sur le recyclage. Il ne concerne pas le numéro d'identification canadien IC ID, le marquage CE (conformité européenne) et le numéro de l'organisme de contrôle, ou encore le point d'exclamation signalant que l'appareil capte des bandes Wi-Fi non européennes. Mais contrairement à ce que les médias américains affirment, il semble que la législation européenne permette déjà de déporter ces pictogrammes. Autrement on peut espérer que l'Union européenne s'inspirera des États-Unis. Ce n'est qu'un détail mais il plaira à ceux qui sont le plus sensibles au design.

01E0000007781311-photo-pictogrammes.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le
Infos US de la nuit : la vente de SFR à Numericable finalisée pour 13,2 Mds d’euros
BlaBlaCar :
Windows Phone : le Lumia 520 représente désormais un tiers du marché en France
Numericable repousse l'idée d'un rachat de Bouygues Telecom
Windows 10 : une Consumer Preview pour le mois de janvier ?
Toshiba Pluzzy : économiser à température constante, même avec des radiateurs électriques
Victoria's Secret commercialise un soutien-gorge
Tablette Jolla : déjà 1,2 million de dollars levés et de nouvelles ambitions
Les achats de Noël réalisés dans 20% des cas via tablettes et smartphones
Haut de page