Lime suspend son activité en Suisse après de graves accidents

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
05 juin 2019 à 22h21
5
Lime

La startup Lime a été contrainte de suspendre ses activités en Suisse, la faute à de sérieux problèmes sur certaines trottinettes électriques proposées par le service, qui ont littéralement éjecté des utilisateurs en s'arrêtant brusquement.

Le groupe américain Lime est présent depuis quelques mois maintenant dans de nombreuses villes européennes. En France, le service de location est disponible à Paris, à Bordeaux, à Lyon ou encore à Toulouse. Rappelons que ce dernier utilise notamment des trottinettes électriques signées Segway.

De gros ennuis pour Lime en Suisse

Installé également en Suisse, le service Lime est toutefois pointé du doigt depuis quelques jours. En cause, de graves accidents causés par ces fameuses trottinettes électriques. En effet, un « bug » a la fâcheuse tendance à figer de manière inattendue les roues de ces e-trottinettes, y compris à vive allure, ce qui a provoqué quelques accidents, assez graves parfois (coude cassé, épaule luxée...).

Lime_cropped_374x374

Un problème qui a contraint Lime à mettre en stand-by son service à Bâle, ou encore à Zurich. Le groupe a notamment déclaré : « La sécurité de nos utilisateurs est notre priorité absolue, c'est pourquoi nous avons décidé de retirer tous les appareils et de les soumettre à un contrôle approfondi de sécurité et de qualité ».



Un bug logiciel ?

D'après les premiers retours, c'est un bug provoqué par une récente mise à jour du logiciel qui causerait un redémarrage complet du système en cours de route de manière totalement aléatoire, entraînant alors la protection contre le vol. Cela bloquerait instantanément la roue avant de la trottinette, y compris lorsque l'on évolue à 25 km/h, occasionnant donc des accidents pour le moins spectaculaires et dangereux.

Une (énième) polémique qui tombe plutôt mal pour Lime, qui tente depuis quelques mois maintenant de s'installer dans les grandes villes européennes après avoir conquis les États-Unis. La société fait toutefois une promesse : « Nous avons déjà pris des mesures pour que cela ne se reproduise plus jamais. Néanmoins, nous testons chaque appareil pour nous assurer qu'aucun problème logiciel ou matériel ne subsiste ».

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
NOXteam
pratique si on te pique ta trott, que tu vois le gars se barrer avec et que tu peux l’activer à distance ^^
fg03
C’est flippant… j’imagine en moto si l’electronique faisait la même chose sur une autoroute… pour l’instant y a que des blessés… mais si il y avait eu des accidents de la circulation avec des voitures qui plu sest concernant des enfants…
dancod
Les trottinettes font la grève parce qu’elles se sont rendu compte qu’en Suisse les utilisateurs payent quasiment le double de partout ailleurs dans le monde (30 centimes la minute vs 15 partout ailleurs) alors qu’elles ne gagnent pas plus…
toug19
Il me semble que pour tout ce qui est transport, il existe des normes de développement. (DO 178 et 254 pour l’aéronautique). Mais je pense que ces gadgets s’en lavent les mains
yvesdm
J’ai déjà eu ce problème en Belgique, ce problème est vraiment dangereux.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Game Of Thrones : le teaser de la saison finale enfin dévoilé
⚡️ Bon Plan : Hub USB-C 8 en 1 Port Ethernet RJ45, HDMI 4K à 34,99€ au lieu de 49,99€
Gigabyte lance 6 RTX 2060, dont une version dotée d’un dissipateur haut de gamme
🔥 Bon Plan : Smartphone LG - Q7 à 149,99€ au lieu de 349€
Epic Games Store facilite sa procédure de remboursement pour la caler sur celle de Steam
Le Nokia 9 PureView (et ses 5 capteurs photo) pourrait être lancé au MWC
🔥 Bon Plan : Kingdom Hearts 3 sur PS4 et Xbox One à 47€ au lieu de 55€
Le ransomware Ryuk a généré 3,7 millions de dollars en bitcoins en cinq mois
⚡️ Bon Plan : NEX 2 Vivo 10Go RAM, 128Go, double écran à 628.35€
Firefox 69 : Flash sera (enfin !) désactivé par défaut
Haut de page