Microsoft publie le code source des premières versions de MS-DOS et Word

01 juin 2018 à 15h36
0
Microsoft a annoncé aujourd'hui la publication, par le biais du Computer History Museum (musée de l'histoire de l'ordinateur), du code source de deux programmes informatiques « historiques » : MS-DOS en versions 1.10 et 2.0 ainsi que Word pour Windows 1.1a.

Pour la postérité, pour préserver d'« importants morceaux de code source » et les mettre à disposition de la communauté à des fins « d'enseignement technique et historique », Microsoft a à son tour confié au Computer History Museum le code source de certains de ses programmes fondateurs.

0190000007259172-photo-ms-dos-1-10.jpg

Il s'agit notamment de MS-DOS 1.10 (et non 1.1 comme l'indique l'annonce) qui, contrairement à ce que sa numérotation laisse entendre, est bien la toute première version du Disk Operating System. Ce n'est pas Microsoft, qui ne comptait alors que 100 salariés, qui l'avait développé, mais une société voisine dénommée Seattle Computer Products, qui s'était elle-même contentée de porter sur l'architecture 8086 d'Intel le système d'exploitation existant CP/M.

En 1982 sous l'impulsion d'IBM, qui fabriquait alors des ordinateurs et à qui Microsoft fournissait un interpréteur de langage de programmation BASIC, il fut commercialisé tel quel sous licence, avant d'être racheté.

Ce système d'exploitation complet n'occupait que 12 Ko d'espace de stockage une fois compilé. Ses sources, en assembleur, pesaient moins de 120 Ko. Elles ne comptaient que 4000 lignes, ce qui est un bon indicateur de la simplicité de l'ensemble.

Quoi qu'il en soit Microsoft succède ainsi à Apple, qui a publié les sources de l'OS de l'Apple II et de Macpaint, ainsi qu'à Adobe, qui a mis à disposition celles de Photoshop 1.0.1 pour Mac.

000001E007259284-photo-code-source-de-ms-dos-1-1.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

GTC: NVIDIA parle de Pascal, l'après Maxwell, avec les technologies NVLink et 3D Memory
GTC: NVIDIA évoque Erista, son prochain processeur Tegra
Facebook annonce le rachat d'Oculus VR, créateur de l'Oculus Rift, pour 2 milliards de dollars
Infos US de la nuit : Instagram adopte le système de localisation de Facebook, Intel achète Basis
UP24 : le bracelet de mesure de soi sans friction de Jawbone disponible en France
GTC: NVIDIA annonce la GeForce GTX Titan Z avec deux GK110
Vente, rapprochement : Virgin Mobile réfléchit à son avenir
Créateur de JavaScript, Brendan Eich prend la tête de Mozilla
HTC lance le HTC One (M8), son nouveau smartphone haut de gamme
Brevets : Apple remporte une victoire contre Samsung au Japon
Haut de page