Windows 8.1 avec Bing ne sera pas gratuit... après tout

07 mars 2014 à 14h21
0
Il y a peu nous évoquions l'existence d'une curieuse version de Windows 8.1 baptisée Windows 8.1 avec Bing. Microsoft n'ayant pas communiqué officiellement à ce sujet, les rumeurs allaient bon train évoquant une version de Windows 8.1 gratuite pour les possesseurs de Windows 7 (voir Windows 8.1 Update 1 gratuit... avec Bing ?). Au final il n'en est rien et Windows 8.1 avec Bing n'est autre que la version de Windows destinée aux machines à moins de 250 dollars.

Ceux qui caressaient l'espoir de voir apparaître une version gratuite de Windows 8.1 en seront donc pour leur frais. Windows 8.1 avec Bing se révèle tout simplement être une édition supplémentaire de Windows. Derrière cette appellation on retrouve un système Windows 8.1 Core Update 1 en version 32 ou 64 bits. Cette nouvelle déclinaison se destine seulement aux fabricants de PC pour leur permettre de proposer des machines Windows à bas prix avec un accès aux services en ligne de Microsoft comme Bing et OneDrive.

Identique aux versions traditionnelles de Windows 8.1, Windows 8.1 avec Bing s'en distingue toutefois par un détail. Les fabrications de PC ne pourront pas changer le moteur de recherche par défaut, qu'ils utilisent des outils de déloiement Microsoft ou des outils tiers. En clair, en lançant Internet Explorer sur une machine Windows 8.1 avec Bing, c'est Bing qui s'affiche et qui sera le moteur de recherche par défaut. Bien sûr l'utilisateur final pourra choisir de changer le moteur de recherche et il aura tout loisir d'installer un navigateur Internet tiers.

020D000007217296-photo-microsoft-windows-8-1-ie-bing.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top