Ray Ozzie, le successeur de Bill Gates, démissionne

0
00C8000003653280-photo-ray-ozzie.jpg
Crédits : Wikipedia
C'est en juin 2006 que Ray Ozzie succéda à Bill Gates pour devenir le responsable de l'architecture logicielle de Microsoft. Dans un email envoyé aux employés de la société, le PDG Steve Ballmer annonce qu'il quittera l'entreprise.

« Ray a largement contribué au succès de Windows dès ses débuts », déclare Steve Ballmer en expliquant qu'il a également permis d'assurer la transition vers une stratégie plus axée sur les services et moins sur le logiciel. Avant son départ définitif, Ray Ozzie rejoindra les équipes du département des divertissements chez Microsoft. Aucune information n'a été spécifiée sur un éventuel remplacement.

Avant son arrivée chez Microsoft, Ozzie fut notamment connu pour avoir développé la suite collaborative Lotus Notes. Après le rachat par IBM en 1995 il se joint à l'équipe de Groove Networks laquelle fut à son tour rachetée par Microsoft en 2005. Suite à cette acquisition Ray Ozzie devint le troisième directeur technique de la multinationale.

En octobre 2009, Ray Ozzie avait notamment créé le FUSE Labs, un laboratoire d'idée au sein duquel incubaient plusieurs idées sur les technologies futures de Microsoft dans le domaine du web communautaire. Parmi les projets du FUSE Labs notons Bing Twitter, Docs.com ou encore Spindex. Il fut également à l'origine du service de synchronisation Live Mesh.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Steve Jobs dément la rumeur d'un petit iPad de 7 pouces
ToysRus vend une tablette sous Android
Microsoft : 1 milliard de dollars pour promouvoir Windows Phone 7 et Kinect
Google Docs accepte le glisser-déposer d'images
La NES a fêté ses 25 ans
Le Parlement discute de la TVA sur le Triple-Play
Une plateforme marketing pour Facebook lève 23 millions de dollars
Dell annonce huit moniteurs à rétro-éclairage à LED abordables
Motorola s'attaque à 12 brevets déposés par Apple
Western Digital lance le premier disque dur interne de 3 To au monde
Haut de page