Snowden tacle la messagerie Allo de Google

23 mai 2016 à 10h00
0
Alors que Google a présenté la semaine dernière une nouvelle messagerie mobile baptisée Allo et prévue pour cet été, cette dernière est déjà critiquée en ce qui concerne la sécurité offerte aux mobinautes.

Face aux diverses révélations sur les pratiques de surveillance mises en place par les agences de renseignement et l'entrée en vigueur de lois de surveillance un peu partout à travers le monde, les éditeurs de messageries entendent sécuriser davantage les données des utilisateurs en proposant un chiffrement des messages de bout en bout. Concrètement, ils sont chiffrés sur le serveur de l'éditeur et ne pourront être ouverts que par l'expéditeur.

Ce type de chiffrement est assuré par WhatsApp, CryptoCat, TextSecure ou encore Telegram. Pour sa messagerie Allo, Google a choisi de suivre la tendance en introduisant un mode Incognito. Ce dernier propose en outre d'envoyer des messages éphémères. Toutefois Google l'a désactivé par défaut.


L'ingénieur Thai Duong, ayant développé ce mode Incognito a rédigé un billet sur son blog afin d'expliquer la fonctionnalité. Il a également effacé deux paragraphes au sein desquels il affirmait vouloir faire du lobbying auprès de l'équipe pour ajouter une option permettant aux mobinautes de configurer ce mode par défaut tout en profitant de l'algorithme de l'intelligence artificielle.

00FA000008446170-photo-google-allo.jpg
00FA000008446172-photo-google-allo.jpg
00FA000008446174-photo-google-allo.jpg


Quoi qu'il en soit, le fait qu'il ait effacé ces lignes n'augure rien de bon sur une telle fonctionnalité. Il est intéressant de noter que selon lui, la principale caractéristique de ce mode n'est pas le chiffrement mais les messages éphémères. Il estime que cela répond plus aux besoins des utilisateurs. Selon M.Duong, le chiffrement empêcherait le bon fonctionnement de l'algorithme d'intelligence artificielle, qui ne sera pas en mesure d'interpréter les messages pour fournir des suggestions.

Comme bien souvent, les fonctionnalités phares proposées par Google sont effectuées au détriment de la vie privée de l'utilisateur. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Pour Edward Snowden, le lanceur d'alerte, anciennement analyste à la NSA, la réponse est claire : « La décision de Google de désactiver le chiffrement de bout en bout au sein de l'application de messagerie Allo est dangereuse et la rend peu sûre. Evitez-la pour le moment » 

0258000008449660-photo-snodwen-allo.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un mod permet de faire fonctionner Steam sur une PS4
Science Journal : Google transforme le smartphone en labo de recherche
Ce petit appareil dit à vos collègues de se taire
Attentats : la Cnil valide la surveillance vidéo 24/24h en prison de Salah Abdeslam
Nokia
Google planche sur son propre smartphone Android basé sur le projet Ara
Encore une fuite avant l’heure pour un épisode de Game of Thrones
Les vidéos de la semaine : The Division, Batman et Gran Turismo
Logiciels : les plus belles réussites du libre  (votre avis)
Tesla Roadster : un nouveau modèle encore plus
Haut de page