Outlook : 10 trucs qui vous feront gagner du temps chaque jour

0
Soyez plus malin que vos collègues en paramétrant Outlook aux petits oignons. Revoyez votre façon de faire, éliminez les frictions, automatisez des tâches courantes, et gagnez du temps.

Vous l'utilisez chaque jour depuis des années, sans même y prêter attention : Outlook est l'un de vos outils principaux dans votre vie professionnelle. Mais avez-vous déjà pris le temps d'en étudier le fonctionnement, et les paramètres ? Il est assez probable que vous vous cantonniez depuis le début à sa configuration de base.

Pourtant, ce client mail est plus puissant que vous ne l'imaginez. Nous vous proposons ici une sélection de conseils pour mettre enfin Outlook à votre service. Mis bout à bout, ils vous feront gagner du temps !


005A000008357424-photo-microsoft-outlook.jpg

     Téléchargez Outlook 2016 pour Windows, macOS, Android


 

1/ Les raccourcis clavier

Pour augmenter son efficacité, le raccourci clavier est un passage obligé (valable pour Outlook 2010 à 2016).

Nouveau message : Ctrl+N
Ouvrir un message : Ctrl+O
Enregistrer en brouillon : Ctrl+S
Répondre à un message : Ctrl+R
Répondre à tous dans un message : Ctrl+Maj+R
Créer un nouveau message avec le contenu du presse-papier : Ctrl+V
Transférer un message : Ctrl+F
Rechercher un message : F3
Rechercher dans un message : F4
Vérifier l'orthographe : F7
Rechercher une adresse : F11
Envoyer un message : Ctrl+Entrée
Fermer une fenêtre de message : Echap



08472724-photo-raccourcis-clavier.jpg


2/ Règle n°1 : les règles

S'il n'y avait qu'un menu à garder, ce serait celui des règles. Allez dans l'onglet Accueil, Règles (à droite), et « Créer une règle ». Il serait impossible de tout détailler, mais une fois sur place, vous comprendrez tout de suite l'intérêt de la manœuvre. Pour plus de possibilités, nous vous recommandons les options avancées.

Vous pouvez par exemple choisir d'être alerté lorsque vous recevez un e-mail contenant un mot spécifique, ranger automatiquement un courrier dans un dossier précis, le marquer comme lu, les marquer par un degré d'importance selon l'expéditeur... bref, les choix sont nombreux et il faut bricoler pour trouver ses besoins.


08472548-photo-outlook-r-gles.jpg


3/ Supprimez les alertes

Plus qu'une fonction Outlook, il s'agit d'une mesure visant à mieux maîtriser la relève de son courrier. Vous recevez probablement beaucoup de messages dans une journée, qui ont un niveau d'intérêt différent. D'ailleurs, combien méritent d'être lus immédiatement ? Beaucoup de spécialistes préconisent de ne relever ses messages que quelques fois dans la journée, à des horaires choisis, par exemple, le matin, dans la journée, et en soirée.

Mais vous serez plus malins que ça... D'abord, rendez-vous dans l'onglet Fichier, tout à gauche d'Outlook, puis Courrier, et « Réception des messages ». Ici, décochez « Afficher une alerte sur le Bureau ». Ce n'est pas tout, car nous allons maintenant appliquer une règle afin de maintenir une alerte pour les messages qui le méritent. Allez dans les Règles donc, Options avancées, choisissez le contact, le contenu, ou autre dans la première fenêtre qui conditionnera l'alerte. Puis dans la deuxième fenêtre, cochez la case « Afficher une alerte sur le Bureau ».


08472590-photo-outlook-param-tres.jpg


4/ Créez-vous des rappels

Si « l'inbox 0 » n'est pas votre philosophie, votre boîte de réception doit être bien fournie. Dans le lot, vous avez probablement déjà dû oublier des messages associés à des demandes pour une échéance précise. Par exemple, un contact vous demandant un retour sous 5 jours. Pourtant, au moment de la réception, vous aviez envisagé de lui répondre dans les temps... mais une tâche a succédé à une autre, et vous avez oublié. Recourez aux alertes.

Faites un clic droit sur le courrier, dans la boîte de réception, puis « Assurer un suivi ». Faire cela permettra déjà d'afficher le message en rouge, et donc de le distinguer dans la masse. Il y a mieux : descendez dans le menu du clic droit jusqu'à « Ajouter un rappel... », et choisissez le moment opportun où vous pensez pouvoir répondre.


08472550-photo-outlook-rappels.jpg


5/ Les transferts-éclair

Si vous avez un manager et une équipe, ce qui est assez fréquent en entreprise, peut-être leur transférez-vous souvent certains messages qui vous sont destinés. Jusqu'à présent, vous cliquiez peut-être sur Transférer, puis entriez les adresses idoines. Il y a bien plus rapide : clic droit sur le message dans la boîte de réception, puis « Actions rapides ». Ici, vous définirez l'adresse e-mail de votre responsable, ainsi que celle de votre équipe.


08472716-photo-outlook-clair.jpg


6/ Différez la diffusion

Vous disposez de temps pour répondre à vos contacts mais, pour x raisons, ce n'est pas le meilleur moment pour qu'ils reçoivent votre courrier ? Lors de la saisie d'un nouveau mail, allez dans l'onglet Options, puis cliquez sur « Différer la diffusion ». Plus que le choix de l'horaire, vous pourrez définir une expiration, et d'autres options.


08472714-photo-outlook-diff-rer.jpg


7/ Regroupez vos contacts

Outlook permet de créer des groupes de contacts, pourquoi s'en priver, plutôt que de saisir manuellement toutes les adresses pour vos envois récurrents ? Pour cela, rendez-vous dans l'onglet Accueil, puis Nouveaux éléments, Autres éléments, et enfin, Groupe de contacts. Un groupe peut correspondre par exemple à un projet en cours.


08472726-photo-outlook-groupes.jpg


8/ Classez vos e-mails

Pour cela, il y a les dossiers. Qu'ils soient par projet (refonte du site, opération spéciale...), par typologie (communiqués de presse, prises de contacts...), durée de validité (à traiter demain, cette semaine...), thématique (e-commerce, start-up...) ou toute autre nomenclature qui vous paraîtra pertinente, il existe une autre façon de classer ses messages : les couleurs. Dans la boîte de réception par exemple, vous les identifierez plus rapidement.

Allez dans l'onglet Accueil, puis tout à droite, Classer. Ici, choisissez « Toutes les catégories... », et affectez ensuite une couleur à ce que vous souhaitez : un projet, un contact, un collaborateur... Nous vous conseillons toutefois de ne pas vouloir tout catégoriser, car vous risqueriez de transformer votre Outlook en arc en ciel,
et de ne plus vous y retrouver. Comme avec les alertes, effectuez seulement quelques choix, mais très ciblés.


08472552-photo-outlook-couleurs.jpg


9/ De l'e-mail à l'événement

Vous recevez un message avec un rendez-vous, et souhaitez créer un événement dans le calendrier Outlook pour l'y faire figurer ? Plutôt que de tout saisir manuellement, et de risquer de perdre des informations au passage, il vous suffit de glisser le courrier sur l'onglet Calendrier, en bas à droite d'Outlook. L'événement se créera alors.


08472718-photo-outlook-calendrier.jpg


10/ Renvoyez un message

Votre destinataire n'organise pas aussi bien ses e-mails que vous, et a égaré votre dernier message ? Renvoyez-le, mais plus simplement qu'en copiant le contenu dans un nouveau courrier, ou en le transférant. Ouvrez plutôt le mail concerné, allez dans l'onglet Accueil, puis dans le discret menu Action, à droite, et « Renvoyer ce message ».


08472710-photo-outlook-renvoyer.jpg


08472502-photo-etoile.jpg

En bonus... injectez de l'IA dans Outlook :


11/ Evercontact : automatisez votre carnet d'adresse

Comment gérez-vous vos contacts aujourd'hui ? D'ailleurs, les gérez-vous au moins ? Pas sûr. Depuis peu, une start-up française propose un outil totalement transparent, qui fonctionne en tâche de fond. Son rôle : remplir votre carnet d'adresse automatiquement, en fonction de vos échanges. Aussi et surtout : il le tient à jour ! C'est là qu'Evercontact semble magique. Même si vous n'avez pas échangé avec une personne depuis son changement de poste, l'outil se base sur des conversations tierces, et grâce à sa signature, vous remonte les bonnes infos.


0258000008472744-photo-evercontact.jpg

12/ Julie Desk : adoptez un assistant virtuel

Julie Desk n'est pas non plus exclusif à Outlook, mais peut être un complément appréciable. Pas d'extension ni d'application, il vous suffit de mettre Julie en copie de vos e-mails à chaque fois que vous souhaitez déléguer
une tâche relative à votre calendrier. Son rôle ? Organiser votre agenda, en répondant automatiquement à vos contacts pour fixer des rendez-vous, sans vous ! Au début, c'est déroutant, mais l'outil fonctionne vraiment.

En effet, Julie échange par e-mail autant que nécessaire jusqu'à trouver la date qui convient à tout le monde. Étant supervisée par un humain, elle est capable de comprendre et de s'adapter à « toutes les situations »...


01F4000008110934-photo-julie-desk.jpg



À lire :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top