Test Logitech G19 : LE clavier pour joueur

20 janvier 2010 à 10h30
0

Logitech G19 : un nouveau clavier pour joueurs

Amateurs du G15... la relève est là ! Logitech donnait naissance en début d'année à son nouveau clavier haut de gamme pour joueurs : le G19. Reprenant un format plus court que le tout premier G15, avec seulement 50 centimètres de large, le clavier reprend également l'idée fondatrice du G15 à savoir la présence d'un écran central. Disons le tout de go, la grande nouveauté du G19 se situe précisément au niveau de l'écran qui est dorénavant en couleurs avec une résolution de 320x240 pixels. Inclinable, de quelques degrés vers le haut ou le bas, l'écran est situé au centre du clavier.

Clavier qui est dépourvu de repose-poignets fixe : Logitech préfère en effet livrer un repose poignets amovible. Le choix est défendable même si le repose-poignets en question est un simple ruban de plastique... Les joueurs les plus invétérés n'ont-ils pas droit au repose poignets souple des MX5500 et autres Logitech Wave ? Inclinable, le G19 propose, un rainurage permettant de faire passer divers câbles USB sous le clavier. Manque de chance, le rainurage est un rien trop étroit pour faire passer le câble d'un G13... sauf à forcer !

000000FA02290134-photo-logitech-g-series-g19-5.jpg

Au niveau de l'agencement des touches, Logitech fait dans le classicisme : ruban de touches de fonctions F1 à F12, pavé numérique, vraies touches fléchées et pavé « page suivante, page précédente, début, fin, ins, suppr » disposé de manière traditionnel, tout comme les touches « Impr. Ecran, Verr déf, et Pause ». On trouve également deux touches Windows, et un bouton de raccourci affichant le menu contextuel. Le joueur devrait se sentir à l'aise avec cet agencement parfaitement classique. Du côté de la frappe, signalons l'extrême silence des touches du G19 : le clavier est bien plus discret que les tous premiers G15 et c'est tant mieux ! En revanche, les touches nous semblent un peu trop dures à manipuler : la frappe d'un G19 est assurément moins souple que celle d'un Logitech Wave. Et puisque nous parlons des touches, sachez que l'ensemble des touches est rétroéclairé ! Comme avec le G13, il est possible de choisir la couleur du rétro-éclairage depuis l'application Logitech G-series Key Profiler. Et comme avec le G13, le passage d'un mode macro à l'autre entraîne un changement de la couleur de rétroéclairage.

000000D202290136-photo-logitech-g-series-g19-6.jpg

Clavier Logitech G19

Contrairement à un Sidewinder X6, l'intensité du rétroéclairage n'est hélas pas réglable. Logitech propose à tout le mieux un bouton coupant simultanément l'écran et le rétro-éclairage des touches : pas possible de couper l'un ou l'autre...

A la gauche des touches AZERTY, on retrouve un bloc de touches numérotées G1 à G12 : il s'agit de touches programmables pour effectuer des actions de son choix dans ses jeux vidéos préférés. Et comme avec le G13, Logitech propose d'enregistrer jusqu'à trois macros différentes par touche ce qui nous fait un total de 36 actions programmables. On retrouve également le bouton MR pour l'enregistrement rapide de macros, un enregistrement assisté via l'écran du G19 qui vous indique la marche à suivre.

000000DC02290128-photo-logitech-g-series-g19-2.jpg
000000DC02290130-photo-logitech-g-series-g19-3.jpg

Détails du G19

Problème toutefois, car problème il y a : les touches de raccourci sont placées bien trop près des touches classiques ! Il y a à peine 1 centimètre d'espace entre la touche Echap et la touche G7 ! Du coup, on appuie facilement sur des touches de macro comme le G11 au lieu de la touche majuscule ou le G7 au lieu de la touche Echap. C'est dommage et Logitech aurait pu éviter une telle erreur de conception.

000000C302290126-photo-logitech-g-series-g19-1.jpg
000000C302290132-photo-logitech-g-series-g19-4.jpg
000000C302290138-photo-logitech-g-series-g19-7.jpg

Logitech G19 : les détails, la suite

Doté de voyants indiquant l'état des touches de verrouillage, le G19 propose diverses touches média : une molette de réglage du volume, un bouton de mise en sourdine, et quatre boutons de contrôle de la lecture fonctionnant avec iTunes ou Windows Media Player notamment. On retrouve également un interrupteur permettant d'activer le mode jeu : dans cette configuration l'appui sur les touches Windows et ou contextuelle ne produit plus aucun effet. Et Logitech de proposer divers boutons dédiés au contrôle des widgets proposés par l'écran central du G19 : on retrouve donc un pavé directionnel, un bouton OK, une touche menu, une touche annulation et une touche d'accueil. Petit souci, le pavé directionnel offre un contact assez dur, particulièrement pour la flèche vers le bas.

Contrairement à nombre de claviers actuels, le G19 est un modèle filaire. Si vous aviez l'habitude du sans fil... il faudra faire de la place au câble du G19 sur votre bureau ! D'autant plus de place que le câble est épais puisque le G19 recours pour son alimentation électrique à un adaptateur secteur externe ! Celui-ci se branche à une prise dédiée située à l'extrémité du câble USB. Avantage, le G19 dispose sur sa tranche droite d'un hub USB 2.0 intégré avec deux connecteurs. On notera que Logitech corrige ici une des sérieuses lacunes du G15 en proposant la prise en charge de l'USB 2.0.

Logitech G19 : un écran avant tout !

Nous l'écrivions plus haut, l'écran est au cœur du G19 et autant vous prévenir : il offre tout de même un vaste éventail de fonctionnalités. Par défaut on retrouve les versions modernisées des applets Logitech des G15 : suivi de performances avec compteur individuel pour chacun des cœurs du processeur, chronomètre, compte à rebours sans oublier le lecteur de flux RSS. Si le G19 ne dispose pas de sonde thermique comme certains claviers Logitech, son écran peut afficher des photos ou être utilisé pour lire des films.

Le G19 peut ici lire les fichiers vidéos stockés dans le dossier Windows du même nom (il est bien sûr possible de changer l'emplacement depuis les pilotes du G19). Lors de la lecture de morceaux musicaux via iTunes ou le Microsoft Windows Media Player, l'écran affiche des informations sur le titre du morceau ou encore le temps écoulé.

0000009602285644-photo-logitech-g-series-ecran-g19-1.jpg
0000009602285646-photo-logitech-g-series-ecran-g19-2.jpg
0000009602285648-photo-logitech-g-series-ecran-g19-3.jpg

Diverses vues de l'écran du G19

Plus étonnante, l'application YouTube qui permet de consulter à même le G19 les dernières vidéos publiées sur YouTube avec une impressionnante fluidité. Reste que comme le clavier n'a pas de haut parleur le son est dirigé vers la carte audio du système. Et passé ce détail... quel est l'intérêt de regarder une vidéo YouTube sur un tout petit écran alors que l'écran de son PC offre une meilleure résolution ? Précisons que la définition de l'écran est tout de même assez appréciable, Logitech ayant intégré une dalle de qualité !

000000A002285652-photo-logitech-g-series-ecran-g19-5.jpg
000000A002285654-photo-logitech-g-series-ecran-g19-6.jpg

L'écran du G19 avec les gadgets SideShow

Finalement, le G19 propose l'accès aux fonctionnalités SideShow de Windows Vista. C'est peut-être là le plus intéressant puisqu'on peut naviguer dans la liste de ses contacts Outlook, consulter les derniers mails reçus ou encore naviguer dans la liste des artistes composant votre bibliothèque Windows Media Player avant d'en lancer l'écoute. Alors que l'implémentation Sideshow sur le G13 ne rime à rien et tient du bricolage, l'implémentation Sideshow sur le G19 est complète et exploitable. Bien entendu il est possible de rajouter des applications Sideshow à sa guise en les installant sous Windows pour enrichir les fonctionnalités proposées par défaut.

Question tarification, le G19 est proposé à un prix avoisinant les 180 euros TTC.

Logitech G19

Les plus
+ Ecran LCD (compatible Sideshow)
+ Touches rétroéclairées
+ Hub USB 2.0
Les moins
- Alimentation secteur externe
- Prix trop élevé, franchement !
- Trop grande proximité de certaines touches
Ergonomie
Fonctionnalités
Qualité/prix
3
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top