Razer DeathStalker Ultimate : un clavier haut de gamme à écran tactile

Razer profite lui aussi du gamescom pour lancer un clavier haut de gamme à écran tactile, le « DeathStalker Ultimate ».

01E0000005357620-photo-razer-deathstalker-ultimate.jpg

Contrairement au Strike 7 annoncé simultanément par Mad Catz, dont l'écran surplombe le clavier, celui du « Razer DeathStalker Ultimate » remplace le pavé numérique.

Ce nouveau modèle intègre à son tour l'interface maison Switchblade, inaugurée par l'étonnant ordinateur portable pour joueur du fabricant, le Razer Blade, puis reprise par le clavier dédié à Star Wars: The Old Republic, dont il n'est en fait qu'une variante générique.

Cet écran LCD tactile d'une diagonale de 4,05 pouces (10,3 cm), surmonté de 10 boutons physiques personnalisables, offre une multitude de fonctions. Il peut émuler un pavé numérique standard, afficher des touches et/ou une interface dédiées à certains jeux vidéo, accéder à Gmail, Facebook, Twitter et YouTube mais aussi servir de pavé tactile (trackpad) grâce aux deux boutons physiques du dessous.

0140000005357626-photo-razer-deathstalker-ultimate.jpg

Le reste du clavier bénéficie par ailleurs des spécificités habituelles des claviers du fabricant, c'est-à-dire l'anti-ghosting permettant d'actionner 10 touches simultanément, le taux de rafraichissement de 1000 Hz du contrôleur USB, le rétroéclairage des touches, ici en 3 couleurs, le cordon tressé ou encore la prise en charge de l'utilitaire de configuration Synapse 2.0, permettant de stocker en ligne ses réglages personnalisés.

Il existe d'ailleurs une variante non Ultimate, troquant l'écran tactile pour un pavé numérique standard et le rétroéclairage à 3 couleurs pour un rétroéclairage exclusivement vert.

Contrairement aux claviers mécaniques de la gamme BlackWidow, les DeathStalker se contentent du procédé à membrane, en l'occurrence avec une disposition dite chiclet.

Le « Razer DeathStalker Ultimate » sera commercialisé à l'international à partir du mois de septembre au prix public de 250 euros, la variante non Ultimate à la même date pour 80 euros.

00F0000005357628-photo-razer-deathstalker-ultimate.jpg
00F0000005357630-photo-razer-deathstalker.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

D'après Bureau Veritas, OVH aurait aussi des travaux incendie à faire sur le datacenter de Roubaix
Ethereum : tour d'horizon et chiffres clés sur l'écosystème de la deuxième cryptomonnaie mondiale
Test des AirTags : l'accessoire Apple indispensable des têtes en l'air ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
Des chercheurs ont réussi à pirater une Tesla à l'aide d'un drone (et Tesla a déjà patché la faille)
Saliout-1 : la première station spatiale, et pas la plus heureuse
Test de Resident Evil Village : une balade à la campagne qui tourne mal
Idéal pour le télétravail, cet ordinateur HP Chromebook passe à moins de 300€ !
Mini-LED à l’assaut de l’OLED ? On fait le point sur cette ambitieuse technologie LCD
Portal : un fan du jeu a transformé son Alexa en une GLaDOS plus vraie que nature
Haut de page