Test Corsair VOID RGB Elite Wireless : un produit sérieux au sans-fil stable

Nerces Contributeur
03 novembre 2019 à 14h33
0
La note de la rédac
En l'espace de quelques semaines, Corsair a mis à jour ses trois gammes de casques-micro à destination des joueurs. La dernière nouveauté à nous parvenir n'est autre que le VOID RGB Elite Wireless qui doit justement s'intercaler entre nos précédents tests.

Question prix, la gamme VOID constitue ce que l'on pourrait appeler le milieu de gamme de chez Corsair. Il s'agit de produits résolument gamer qui illustre une montée en puissance par rapport à la série - meilleur marché - des HSxx, sans pour autant atteindre l'inaccessible tarification des Virtuoso. Tout juste disponible, notre VOID RGB Elite Wireless est le modèle le plus évolué de la gamme. S'il se retrouve bien chez la plupart des revendeurs - à plus ou moins 110 euros - on n'en retrouve pas la trace sur le site officiel francophone de Cosrair. Étonnant.

Corsair Void RGB Elite Wireless_02.jpg
Un design sensiblement identique aux autres VOID de Corsair © Nerces pour Clubic

Fiche technique du Corsair VOID RGB Elite Wireless

Parfois difficile à suivre, Corsair multiplie effectivement les références VOID sans qu'il soit évident de comprendre le pourquoi de ce changement d'appellation. Ainsi, à côté de notre VOIR RGB Elite Wireless, on trouve un modèle sans-fil estampillé « PRO » et commercialisé dix euros plus chers : chez Corsair, le Pro c'est donc mieux que l'Elite. Plaisanteries mises à part, la gamme VOID totalise aujourd'hui une dizaine de produits principalement axés sur le jeu vidéo comme en témoignent un design relativement agressif et l'intégration du 7.1 Virutal Surround.

Le Corsair VOID RGB Elite Wireless, c'est :

  • Transducteur : dynamique, 50 mm avec aimants en néodyme
  • Impédance : 32 ohms
  • Réponse en fréquence : 20 Hz - 30 kHz
  • Microphone : oui, omnidirectionnel, flexible et repliable
  • Réponse en fréquence du micro : 100 Hz - 10 KHz
  • Connexion : sans-fil (récepteur USB)
  • Spatialisation : oui, Virtual 7.1 surround
  • Autonomie : environ 15 heures
  • Logiciel : oui, iCUE
  • Poids : 386 grammes
  • Prix et disponibilité : disponible, à 109,99 €

Nous aurons l'occasion d'y revenir, mais il est d'ores et déjà important de souligner deux points de la fiche technique du VOID RGB Elite Wireless. En effet, ce casque-micro n'est que wireless, impossible donc de le faire fonctionner en mode filaire, le câble fourni n'étant là que pour la recharge. Cette contrainte en entraîne une autre : contrairement au HS60 Pro Surround que nous testions récemment, le VOID RGB Elite Wireless se limite à la seule compatibilité PC / PlayStation 4. Aucune autre plateforme n'est compatible avec son dongle USB. Dommage.

Corsair Void RGB Elite Wireless_01.jpg
Un bundle limité, mais qui va à l'essentiel © Nerces pour Clubic

Acheter Corsair VOID RGB Elite Wireless

Design et confort

Alors que les deux autres gammes de casques-micro Corsair se montrent particulièrement classiques dans leur dessin, les produits VOID sont plus « agressifs » avec des oreillettes légèrement triangulaires qui changent des « ovoïdes ». Si la dénomination RGB ne laisse par ailleurs guère de place au doute, Corsair se montre timide à ce niveau puisque l'éclairage de son casque ne concerne que les logos de la marque présents sur l'extérieur de chaque oreillette. Pas particulièrement fans des éclairages sur les casques, cette réserve n'est pas pour nous déplaire, mais alors que l'on a déjà connu le constructeur plus « mordant », la surprise est d'autant plus importante que les oreillettes arborent malgré tout une surface réfléchissante qui se serait bien mariée avec des LED plus « énergiques ».

Corsair Void RGB Elite Wireless_03.jpg
Si la mousse de l'arceau central paraît fine, à l'usage c'est suffisant © Nerces pour Clubic

De manière plus générale, on est un peu déçu par la conception de ce VOID RGB Elite Wireless qui malgré un positionnement à plus de 100 euros fait un large usage des plastiques. Toute la structure du casque est dans ce matériau qui donne une impression de fragilité. L'arceau central ne paraît pas très robuste et nous avons quelques craintes également au niveau des charnières des oreillettes. Ne faisons toutefois pas un faux procès à Corsair : la finition est de qualité et les précédents modèles VOID du constructeur ne présentent pas de problème à ce niveau. Alors que nous venons de tester le HS60 Pro Surround - pourtant nettement moins cher - ce côté « tout-plastique » est juste surprend. Surprise également du côté du microphone.

Une petite bonnette vient bien sûr coiffer le microphone, mais on est étonné de voir que Corsair a opté pour une tige inamovible. Elle peut être rabattue vers le haut du casque pour « ranger » le microphone, mais impossible de la retirer comme c'est de plus en plus souvent le cas, même sur des produits théoriquement moins évolués. Rien à redire en revanche côté ajustement : avec dix crans pour éloigner les oreillettes, toutes les têtes y trouveront leur compte. On apprécie également que ces oreillettes soient montées sur des charnières partiellement rotatives, cela évite de trop écraser les coussinets sur le crâne. Des coussinets qui laissent d'ailleurs de côté le similicuir parfois pas très résistant pour un tissu microfibres sans doute plus durable. Échauffement et transpiration profitent également de ce troc.

Corsair Void RGB Elite Wireless_04.jpg
La question de la solidité des charnières mérite d'être posée © Nerces pour Clubic

Petit regret en revanche, il semble que ce tissu soit un peu moins stable sur les oreilles. De fait, dès lors que l'on fait d'importants mouvements de tête, le VOID RGB Elite Wireless semble tenir un peu moins bien en place que d'autres modèles, même de chez Corsair... à moins que cela ne soit une conséquence du poids important de l'ensemble, près de 400 grammes. Enfin, côté bundle, Corsair n'a pas la main très lourde puisque le fabricant n'accompagne son casque que d'un câble USB destiné à la recharge, d'un dongle USB - plutôt inesthétique - pour le sans-fil et d'une petite bonnette.

Corsair Void RGB Elite Wireless_06.jpg
Un rendu miroir pas forcément du meilleur goût © Nerces pour Clubic

Qualité de restitution audio et sans-fil

Résolument tourné vers le marché des joueurs, le VOID RGB Elite Wireless n'a aucune prétention audiophile comme pouvait en avoir le Virtuoso RGB Wireless SE que nous testions récemment. Corsair insiste malgré tout sur « l'exceptionnelle qualité de son » que produisent ses transducteurs de 50 mm avec aiment néodyme. Il souligne au passage une réponse en fréquence allant de 20 Hz à 30 kHz, plutôt flatteur. Précisons enfin que pour nos tests, nous avons délibérément désactivé les fonctions 7.1 Virtual Surround du casque, des fonctions que nous étudierons plus tard, et nous avons débuté nos essais en ne réalisant aucune correction. Ce faisant, nous avons observé un rendu général chaleureux sans exagération.

Ainsi, les basses sont légèrement accentuées avec un creux notable dans les médiums, en particulier sur les hauts médiums, sans doute le segment le moins bien traité. Par la suite, on observe un bon, voire très bon, rendu des voix alors que les aigus les plus extrêmes sont pour ainsi dire inexistants. De fait, l'écoute musicale se montre agréable, douce, sans qu'une partie du spectre ne prenne trop le pas sur les autres. L'orientation gaming ne se perçoit par exemple pas trop sur les basses. Si elles présentent une légère surexposition, ce n'est rien comparé à de nombreux autres modèles à destination des joueurs. Notons au passage que l'utilisation de l'égaliseur permet de revenir sur certains des défauts observés.

Corsair Void RGB Elite Wireless_07.jpg
Classique, les boutons sont sur l'oreillette gauche © Nerces pour Clubic

Corsair propose cinq préréglages, mais pour la plupart peu convaincants. Ainsi, les effets du profil bass boost sont excessifs et le mode FPS competition nous paraît insignifiant. Nous vous suggérons donc plutôt de chercher vos propres réglages ou, à la rigueur, d'utiliser le mode pure direct qui offre un rendu permettant d'atténuer la légère dominance des graves et le retrait trop prononcé des hauts médiums. En revanche, le défaut sur les aigus les plus extrêmes reste présent, peu importe les changements que vous tenterez d'apporter. Dans l'absolu, la qualité de restitution est donc dans la moyenne haute et on regrettera simplement que les 30 kHz évoqués par Corsair ne se ressentent pas plus que cela.

Corsair Void RGB Elite Wireless_05.jpg
Un revêtement qui autorise une bonne respiration © Nerces pour Clubic

Point notable qui n'est pas directement lié à la qualité de restitution audio, mais que nous nous devons d'évoquer : le VOID RGB Elite Wireless est, comme son nom l'indique, un modèle sans-fil. Il se limite cependant au seul mode 2,4 GHz qui garantit certes un fonctionnement sans « décrochages », mais limite aussi la compatibilité de la chose. On aurait ainsi bien aimé un double fonctionnement 2,4 GHz / Bluetooth pour plus de polyvalence. On aurait aussi bien aimé que le casque puisse fonctionner en mode filaire et que l'autonomie soit un peu plus longue. Nous avons mesuré un maximum de 15 heures, éclairage désactivé, et à peine 10-11 heures avec l'illumination des logos Corsair. Enfin, la portée de 12 mètres est confirmée.

Corsair Void RGB Elite Wireless_08.jpg
Dommage que le microphone ne puisse être détaché © Nerces pour Clubic

De la qualité du microphone

Nous avons déjà évoqué quelques problèmes « logistiques » au niveau du microphone de ce VOID RGB Elite Wireless. Rappelons ainsi que la tige n'est pas escamotable, elle ne fait que se rabattre à la verticale. De la même manière, cette tige flexible aurait gagné à être un peu plus souple pour simplifier encore son positionnement en face de la bouche. Reste que le microphone propose un niveau de captation dans la moyenne haute. Le son est précis, très clair et n'est pas parasité par les bruits alentour, et ce, même si vous ne placez pas la bonnette. Dans les faits, Corsair n'a pas vraiment changé sa formule depuis déjà pas mal de versions du VOID avec ce que cela suppose de faiblesses dans les graves, un point à relever, mais qui n'est guère handicapant pour un usage gaming.

Corsair Void RGB Elite Wireless_09.jpg
iCUE permet de basculer entre stéréo et virtual surround © Nerces pour Clubic

Son 7.1 et logiciel Corsair iCUE

Argument publicitaire largement mis en avant par les constructeurs, la spatialisation du son a pourtant du mal à nous convaincre, en particulier sur des casques au tarif relativement accessible. Hélas, le VOID RGB Elite Wireless ne déroge pas à la règle. Bien sûr, on perçoit clairement le positionnement du son dans l'espace et cela peut profiter à certaines ambiances, notamment sur les jeux vidéo les plus posés. En revanche, dès lors que l'on veut utiliser le 7.1 Virtual Surround pour identifier la position d'ennemis dans un FPS par exemple, cela se complique. Il est ainsi difficile de déterminer clairement la provenance d'un son et une espèce d'effet de réverbération gâche souvent les choses. Il y a sans doute une question d'habitude, mais dans les faits, nous sommes plus à l'aise avec de la simple stéréo. Notez que sur PlayStation 4, le casque se limite de toute façon à la seule stéréo.

Corsair Void RGB Elite Wireless_10.jpg
Réglages de l'éclairage RGB des logos Corsair © Nerces pour Clubic

De manière assez classique pour Corsair, l'activation ou la désactivation du son surround se fait soit avec le logiciel maison, iCUE, soit en utilisant la molette du volume (au dos de l'oreillette gauche). Le logiciel iCUE est surtout le seul moyen de paramétrer l'éclairage RGB des logos Corsair ou de mettre à jour le firmware du produit. Nous n'avons pas de remarque particulière à faire à propos du soft conçu par Corsair : il fonctionne pour l'ensemble de l'écosystème de la marque, pratique si vous avez plusieurs produits Corsair, mais implique de passer à travers plusieurs menus / sous-menus alors qu'il serait sans doute possible de réunir la majorité des fonctionnalités sur une seule page. Enfin, iCUE permet bien sûr d'ajuster l'égalisation sonore dont nous parlions précédemment.

Corsair VOID RGB Elite Wireless : l'avis de Clubic

Avec ce VOID RGB Elite Wireless, Corsair achève son renouvellement de rentrée. À mi-chemin entre l'entrée et le haut de gamme, il ne vient pas bouleverser la hiérarchie du fabricant, mais particulièrement à l'aise dans son comportement sans-fil, il offre une belle liberté aux joueurs. Il souffre toutefois de sa limitation au 2,4 GHz - le Bluetooth aurait été pratique - d'une compatibilité limitée et d'une spatialisation accessoire. Pour le reste, c'est du bon, voire du très bon avec un confort général satisfaisant notamment sur les sessions de jeu les plus longues. Le rendu audio est agréable, chaleureux et convient parfaitement à une utilisation gaming. Il en va de même pour le microphone qui pêche du côté des graves, mais capte avec clarté les voix des autres joueurs : le plus important.

Corsair VOID RGB Elite Wireless

Les plus
+ Rendu audio agréable, chaleureux sans être agressif
+ Élégance du design, malgré le tout-plastique
+ Fonctionnement sans-fil impeccable
+ Bonne captation du microphone
+ Tissu microfibre qui ne capte pas la transpiration
+ Confort général très appréciable
Les moins
- Stabilité imparfaite sur la tête
- Ne fonctionne ni en filaire ni en Bluetooth
- Compatibilité limitée (PC / PS4), spatialisation décevante
- Hauts médiums et aigus extrêmes en retrait
- Microphone qu'on ne peut détacher
3.5

Acheter Corsair VOID RGB Elite Wireless
Modifié le 04/11/2019 à 17h15
2 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top