Test Plantronics Gamecom 777 7.1 : bon rapport qualité prix

0

Plantronics Gamecom 777

La société américaine Plantronics s'est spécialisée depuis sa création dans la fabrication de dispositifs audio servant à la communication : kits mains libres, oreillettes Bluetooth et casques micro principalement. Il était donc tout naturel que la marque s'oriente aussi vers les gamer, ici avec le Gamecom 777 7.1.

012C000003968448-photo-plantronics-gamecom-777.jpg
012C000003968452-photo-plantronics-gamecom-777-2.jpg

Le Gamecom 777 de Plantronics, micro rangé puis sorti


Présentation du casque

Après notre dernier test du Gamecom 777 en 5.1 qui s'était révélé décevant, Plantronics revient avec ce même casque en version 7.1. Peu de changements à priori et une constante : un prix qui défie toute concurrence !

La technique

Le Gamecom 777 se distingue (un peu) de la concurrence en proposant un casque circum-auriculaire certes, mais de conception ouverte. En effet, l'arrière des écouteurs n'est pas cloisonné comme sur les autres casques gamer vus jusqu'ici. Nous verrons plus tard l'impact de ce choix sur le son, mais dans l'immédiat ce qu'il y a de sûr, c'est qu'il impacte l'isolation des bruits environnants. Heureusement, les larges écouteurs bien enveloppant atténuent un peu le phénomène. Plantronics les a dotés de deux transducteurs de 40 mm à aimant de néodyme.

012C000003968462-photo-plantronics-gamecom-777-couteur.jpg

En tissu blanc, on peut voir les ouïes ouvrant les transducteurs sur l'arrière


Plantronics dévoile peu de données techniques sur son Gamecom 777. Il faudra en effet se contenter de la réponse en fréquence : 20 Hz - 20 kHz pour les écouteurs et 100 Hz - 10 kHz pour le micro. Etant donné qu'on connait le caractère aléatoire de ces données, ça n'est pas si grave. Un très bon point en revanche, qui existait déjà sur le modèle précédent : le micro se replie très discrètement dans l'épaisseur de la branche de l'arceau. Tout à fait judicieux ! Le micro est également doté d'une technologie anti bruit.

00C8000003968464-photo-plantronics-gamecom-777-micro.jpg
00C8000003968466-photo-plantronics-gamecom-777-micro-d-pli.jpg
00C8000003968470-photo-plantronics-gamecom-777-micro-pli.jpg

Le micro unidirectionnel sorti puis rentré


L'objet

Physiquement, le Gamecom 777 figure parmi les plus imposants des casques pour gamer. Et pourtant, il ne pèse pas plus de 258 g... L'explication tient dans le toc de la finition. L'ensemble apparait certes solide mais les matériaux utilisés ne reluisent pas et sonnent même un peu creux. Comme l'arceau en plastique ou la partie réglable des branches... Ceci dit, avec l'épaisse mousse d'arceau ou les énormes coussinets d'écouteurs, on se dit que le port sera forcément très confortable. Et de prime abord c'est vrai... mais passé un instant les écouteurs démesurés (10,5 x 9,9 cm) commencent à exercer une pression pénible derrière la mâchoire, donnant cette étrange sensation d'avoir une remontée de salive. C'est supportable mais on a vu mieux !

00C8000003968454-photo-plantronics-gamecom-777-arceau.jpg
00C8000003968456-photo-plantronics-gamecom-777-arceau-r-glable.jpg
00C8000003968472-photo-plantronics-gamecom-777-pince.jpg

Arceau rembourré et réglable, pince pour attacher la télécomande


Petites spécificités, déjà vues sur l'ancienne mouture du Gamecom 777 : la présence d'une télécommande (volume et coupure du micro) et d'une carte son USB. La différence, c'est donc que cette dernière passe en Dolby 7.1, avec compatibilité ProLogic IIx. Et Plantronics joue un très bon coup ici en proposant à la fois la double connectique USB / jack 3,5 mm (la carte son est amovible, comme sur le casque Sennheiser) et en ne demandant aucune installation de pilote (comme sur le Razer Megalodon). C'est simplement dommage que la carte son soit aussi proche de la connectique USB : à moins d'avoir un hub USB à portée de main, vous allez devoir vous baisser pour activer ou désactiver la virtualisation surround.

00C8000003968474-photo-plantronics-gamecom-777-t-l-commande.jpg
00C8000003968460-photo-plantronics-gamecom-777-carte-son-2.jpg
00C8000003968458-photo-plantronics-gamecom-777-carte-son.jpg

La télécommande et la carte son 7.1 amovible


A l'écoute sur...

C'est visiblement la petite carte son Plantronics qui calcule les algorithmes Dolby Headphone et Dolby ProLogic IIx, de façon matérielle. Etonnant, vu la taille du module ! Mais le casque étant bien reconnu comme un casque stéréo...

Du jeu vidéo

00C8000003968030-photo-left-4-dead-2.jpg
Et c'est reparti pour un tour en enfer dans l'univers glauquissime de Left 4 Dead 2. 7.1 ou pas 7.1 ? Et bien à l'instar du Razer Megalodon, le Gamecom 777 tend plus à résonner qu'à élargir la diffusion du son. Cela donne un peu l'impression d'être dans une cathédrale. Avec en prime une baisse assez nette de volume, sur une puissance de base déjà pas mirobolante. Mais force est de constater que cette spatialisation se fait de façon plus équilibrée que sur le Megalodon qui dénature les fréquences intermédiaires. La bonne reproduction du spectre en stéréo par le Gamecom 777 est donc maintenue en 7.1, avec juste un peu moins de volume général et l'apparition d'une réverbération. En somme, même si le casque de Plantronics fonctionne mieux en stéréo, il reste plus agréable à utiliser en 7.1 que le Megalodon.
La carte son 7.1 s'en sort sensiblement pareil avec des jeux en 5.1 comme Call of Duty : Modern Warfare 2 ou Battlefield Bad Company 2.

00FA000003968026-photo-call-of-duty-modern-warfare-2.jpg
00FA000003968054-photo-battlefied-bad-company-2.jpg

Call of Duty : Modern Warfare 2 et Battlefield Bad Company 2


Du film

L'effet d'écho est bien perceptible sur des films. Mais une fois encore, la distribution des fréquences reste équilibrée, rendant ainsi l'écoute 7.1 plus agréable qu'avec le casque de Razer. Les voix notamment ne subissent pas cette dégradation constatée sur le Megalodon. La générosité du Plantronics sur les basses s'avère sinon un plus pour tous les films d'action.

00DC000003954694-photo-illustration-dolby.jpg
012C000003867460-photo-blu-ray-dolby.jpg

Le Blu-ray Dolby de test propose des contenus variés exploitant le 7.1


De la musique

En 2.0, le Gamecom 777 est certes moins précis et cristallin qu'un Megalodon. Mais il reste tout à fait ample dans l'image stéréo qu'il dégage. La conception ouverte du casque contribue clairement à l'obtention de ce rendu naturel. Et le casque affiche une belle dynamique dans sa reproduction des fréquences. La tenue des basses, bien présentes, est par exemple meilleure que sur le Sennheiser PC 333D. Après, il faut aimer... Et on pourra regretter que le casque n'offre aucun réglage de graves ou d'aigus.

Et pour ce qui est de la transformation d'une source stéréo en son surround 7.1, nous ferons encore la même observation : ça dépend beaucoup du type de musique et de la qualité du mixage. Mais globalement, la sensation d'écho ajouté n'est pas franchement notre tasse de thé... La stéréophonie prévaut !

Et le micro ?

Spécialiste des dispositifs audio servant à la communication, Plantronics est clairement attendu au tournant ici. Et bien pas de problème pour le Gamecom 777 qui capte très bien la parole avec peu de souffle et de bruits environnant. La voix parait tout ce qu'il y a de plus naturelle. Bref, c'est aussi bien qu'avec le casque Sennheiser mais avec un peu moins de volume, le micro étant visiblement moins sensible.

Conclusion

S'il n'y a pas vraiment de domaine dans lequel le Gamecom 777 en version 7.1 épate, il n'y a pas non plus de grande déception. Il ne bénéficie pas d'une finition très léchée mais semble quand même assez costaud, il sonne bien sans bousculer les standards, sa virtualisation 7.1 est perfectible mais aucune n'est irréprochable (et d'autres sont pires)... Bref, le Gamecom 777 se situe dans la moyenne, plutôt haute, des casques gamer. Et si on ajoute à cela la polyvalence de la double connectique, le module USB épargnant toute installation logicielle et bien sûr le prix relativement doux (à partir de 70 €), on ne peut qu'estimer que le casque est bon !

Plantronics Gamecom 777 7.1

Les plus
+ Son aéré, naturel et dynamique
+ Carte Dolby 7.1 amovible / pas d'installation
+ Télécommande et pince
+ Prix / micro de qualité
Les moins
- 7.1 produit résonance / baisse de volume
- Pression des gros coussinets
- Finition « cheap »
- Conception ouverte peu isolante
Qualité audio
Qualité micro
Surround
Confort
3

Modifié le 18/09/2018 à 14h43
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top