Yamaha YH-L700A : un casque pour profiter de vos musiques 3D et bien plus encore

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
15 juillet 2021 à 11h56
2
Yamaha YH-L700A
© Yamaha

Casque haut de gamme des plus avancés, le nouveau YH-L700A du constructeur japonais Yamaha cultive un certain sens de la formule,
à grand renfort de technologies parfois un peu brumeuses. Petit tour d'horizon de ce modèle annoncé à 499 euros.

Asymétrie et réduction de bruit

Sur le papier, le casque YH-L700A est un produit assez classique. Le modèle est de type circum-auriculaire, se présentant dans une robe noire très sobre, avec une structure entièrement pliable. On peut relever que
le Yamaha se détache de la plupart des autres haut de gamme, puisqu'il présente des coques non pas rondes ou ovoïdes, mais presque rectangulaires. De même, les branches reliant l'arceau aux coques (ce que l'on appelle parfois les yoke) sont fixées non pas des deux, mais d'un côté des coques seulement. Sur les quelques photos où le casque est porté, il parait plutôt élégant, avec de belles touches de tissu. Toutefois, son poids de 330 g en fait un modèle plus lourd que la moyenne (autour de 255 g pour les casques Bose et Sony).

Yamaha YH-L700A
© Yamaha

Casque Bluetooth , le YH-L700A intègre une puce Bluetooth 5, avec support du codec de nouvelle génération (et basse latence) AptX Adaptive. Pour rappel, celui-ci est un sur-ensemble des AptX HD et AptX, il peut donc prendre en charge ces derniers.

Le casque propose également un système de réduction de bruit active hybride (microphones à intérieur et à l'extérieur), baptisé Advanced
ANC. Yamaha insiste sur le fait que cette technologie permet de ne pas empiéter sur la qualité sonore, en gardant parfaitement le signal d'origine. Bien sûr, aucune marque ne va dire l'inverse en présentant son casque audio.

Yamaha YH-L700A
© Yamaha

Yamaha ne précise pas quels transducteurs sont utilisés ici. Seule la bande passante est annoncée : 8 Hz - 40 kHz, ce qui semble très optimiste.

Le modèle fonctionne sur un principe de contrôles tactiles, bien que Yamaha ne précise pas où ceux-ci sont placés (sur l'ensemble des
coques ou simplement une zone précise). L'autonomie du YH-L700A est annoncée à pas moins de 34 h en mode ANC, ce qui est un excellent chiffre.

Immersion totale et adaptation

Jusque-là casque classique, le Yamaha YH-L700A prend une nouvelle dimension en prenant en compte diverses technologies, dont certaines sont déjà disponibles sur d'autres casques haut de gamme de la marque.

La première d'entre-elles est la fonction Listening Optimiser. Elle utilise un microphone placé à l'intérieur des coussinets, afin de monitorer la qualité sonore et l'étanchéité du coussinet, et d'adapter le son en conséquence. Cette technologie est assez proche, dans l'idée, de ce que l'on retrouve sur l'Airpods Max . En parallèle, l'Advanced Listening Care permet une « écoute qualitative à faible volume ». Là encore, une notion d'adaptativité sonore apparait, mais les explications restent particulièrement évasives. Enfin, un peu plus un label qualité qu'autre chose, Yamaha précise que le modèle s'inscrit dans la lignée de produits True Sound, sorte de qualité sonore made in Yamaha.

Yamaha YH-L700A
© Yamaha

En dehors de l'aspect purement qualitatif, c'est sur l'immersion que Yamaha veut placer sa patte. À ce titre, le YH-L700A intègre un algorithme/DSP maison afin de reproduire un « son 3D ». Cette technologie synthétise un algorithme type HRTF (Head Related Transfer Fonction), permettant de simuler l'impact de l'ensemble tête/oreilles/torse d'un humain sur un son entrant. Le HRTF d'un individu est ainsi la base du repérage audio dans l'espace. Ici, le but est de partir d'une source stéréo, et de proposer une sorte de son binaural simulé. L'idée n'est pas si éloignée de ce que permettent, par exemple, Apple Music ou Tidal avec les mix Dolby Atmos ramenés à du stéréo. Bien que cette technologie soit prometteuse, nous attendons d'entendre cela en pratique, les technologies de reproduction 3D du son sur casque étant très rarement (voire jamais) au point. Notons que ce mode Immersion 3D est particulièrement demandeur en ressources, puisque l'autonomie du casque une fois activé passe de 34 h à seulement 11 h.

Annoncé pour le mois d'août, le Yamaha YH-L700A sera vendu à un tarif de 500 euros. Un prix particulièrement élevé, qui n'autorise aucune erreur.

Source : Communiqué Yamaha

Modifié le 19/07/2021 à 11h31
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Shure présente son kit tout-en-un MV7, pensé pour le podcast et le streaming
OnePlus dévoile ses Buds Pro, des écouteurs avec ANC et support du son 3D à moins de 150€
Sony présente les ensembles premium HT-A9 et HT-A7000, tout pour un son 3D dans le salon
LG dévoile Eclair, la barre de son Dolby Atmos la plus compacte du marché
Un nouveau casque QC45 par Bose ? C'est ce que confirme cette certification de la FCC
OnePlus dévoilera ses Buds Pro en même temps que le Nord 2, le 22 juillet
Yamaha TW-E3B : des intras à emmener partout grâce à leur format ultra compact
Des drones et du machine learning pour trouver les impacts de météorites encore inconnus
Razer dévoile le Barracuda X, un casque gaming conçu pour être le plus léger et polyvalent possible
Seoul et Lisbon, découvrez les deux nouvelles paires d'écouteurs d'Urbanista
Haut de page