SpaceX réussit un nouveau lancement, mais s'écrase encore en mer

07 mars 2016 à 07h36
0

C'est dans la nuit de vendredi à samedi que la fusée Falcon 9 du programme SpaceX aura donc finalement pu prendre son envol. Le programme d'Elon Musk a accompli sa mission non sans mal, après quatre reports consécutifs.

Les 24 et 25 février derniers, un problème avec le combustible (de l'oxygène liquide en l'occurrence) avait empêché le décollage. Le 28 février, c'est un bateau, qui naviguait à proximité de la zone de réception, qui a impliqué le report. Puis une seconde tentative a été interrompue à la dernière minute à cause d'une alarme indiquant un potentiel problème au décollage. Enfin, le 1er mars, c'est à cause du vent que la fusée est restée clouée au sol.

Le satellite SES-9 a donc atteint son orbite géostationnaire avec une dizaine de jours de retard, mais la « livraison » a bien eu lieu. En revanche, la nature même de cette dernière ne laissait que peu d'espoir à SpaceX en ce qui concerne la récupération du premier étage de la fusée.

Une mission à 35 786 km d'altitude implique une vitesse importante du premier étage à sa retombée, ce qui rend particulièrement complexe sa récupération, surtout en mer où les conditions de stabilité sont moins bonnes.



Elon Musk ne désespère toutefois pas de parvenir à ses fins : le fondateur de SpaceX pense que le prochain vol aura « de bonnes chances » d'offrir au premier étage un retour en pleine mer et en un seul morceau.



Si cette actualité vous donne envie de vous mettre la tête dans les étoiles, n'hésitez pas à voyager depuis votre PC grâce à quelques sympathiques logiciels comme Microsoft WorldWide Telescope, Stellarium ou NASA's Eyes.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top